Israël a frappé un avion-cargo-iranien bourré d’armes©

14
6939

 

Les frappes israéliennes samedi soir contre l’aéroport de Damas auraient visé un avion iranien livrant des armes aux unités des Gardiens de la révolution et aux forces pro-régime en Syrie, rapporte la chaîne israélienne Hadashot dimanche.

Les médias israéliens révèlent que les tirs ont ciblé un avion cargo iranien rempli d’armes qui avait récemment volé depuis Téhéran vers la Syrie et atterri à l’aéroport international de Damas.

La frappe aurait également visé des hangars à l’intérieur de l’aéroport.

Les installations aéroportuaires utilisées pour le fret iranien auraient été maquillées. Les mentions “Nations Unies” et “DHL” (un groupe spécialisé en transport et logistique) ont été peintes au pistolet sur les toits des entrepôts, dans le but d’échapper aux efforts de collecte de renseignements de la part de l’Etat hébreu.

La défense aérienne syrienne prétend avoir “repoussé la frappe aérienne israélienne” sur Damas

Un avion israélien frappe près de l'aéroport de Damas

Un avion israélien frappe près de l’aéroport de Damas

Plus tôt, de fortes explosions ont été signalées, mais la Syrie a affirmé que cela faisait partie de la «détonation contrôlée de tunnels terroristes». Bien avant les soit-disant “interceptions”, ces détonations ont donc d’abord pris Damas par surprise, contrairement aux allégations officielles qui ont suivi, pour sauver la face.

Rami Abdurrahman, qui dirige l’Observatoire syrien des droits de l’homme basé en Grande-Bretagne, a déclaré que l’attaque par missile visait un dépôt d’armes près de l’aéroport où de nouvelles armes sont arrivées récemment pour le groupe Hezollah.

Les défenses aériennes syriennes prétendent (comme à chaque fois sans preuves) avoir abattu plusieurs projectiles tirés par des “moyens militaires israéliens” (l’imprécision démontre qu’ils n’ont pas vu qui ni quoi ni comment on tirait ces missiles, et sans la connaissance de l’origine du tir, alors clairement identifié par des radars, comment “intercepter des missiles”? Au moment de l’impact?)  près de l’aéroport de Damas samedi soir, ont rapporté les médias syriens.

“Nos défenses aériennes ont répondu à une attaque de missiles israéliens sur l’aéroport international de Damas et ont abattu un certain nombre de missiles hostiles”, a déclaré l’agence de presse syrienne SANA. Il n’y a pas eu de signalement immédiat de victimes ou de dégâts.

Plusieurs explosions ont eu lieu samedi à Damas à 21h50 (6h50 GMT).

La source a déclaré que l’assaut n’a causé que des dégâts matériels [contradiction directe avec ce qui précède, où il n’y aurait eu ni dégâts ni victimes], sans faire de victimes. Peu après le reportage, une porte-parole de l’armée israélienne a décliné une demande de commentaires de Spoutnik.

Selon l’AFP, ce mois-ci, Israël a reconnu avoir effectué plus de 200 frappes en Syrie au cours des 18 derniers mois, principalement contre des cibles iraniennes. Les médias d’Etat syriens ont rapporté pour la dernière fois des frappes israéliennes le 4 septembre, alors que leurs défenses aériennes avaient prétendu avoir abattu plusieurs missiles dans la province côtière de Tartous et dans le centre de Hama [et où des hangars entiers étaient portés manquants le lendemain, foi d’images satellites].

https://twitter.com/WorldMediaVoice/status/1041044309703897088

En mai, Israël a frappé des dizaines (plus de 70 simultanément) de cibles iraniennes en Syrie après que les forces iraniennes ont tiré 32 roquettes sur des positions israéliennes sur les hauteurs du Golan, dont 4 seulement ont franchi la frontière et ont été automatiquement interceptés par Dôme de Fer. Téhéran a nié avoir des bases militaires en Syrie, mais a été frappé sur chacune d’entre elles, ce 10 mai.

Israël est l’un des principaux alliés américains au Moyen-Orient et un important consommateur d’armes et d’équipements militaires américains (et vice et versa). Les deux États partagent une position de politique étrangère vis-à-vis de l’Iran pour minimiser l’influence de Téhéran dans la région et dans la Syrie déchirée par la guerre.

Précédemment, le 4 septembre, le Centre syrien des droits de l’homme a également attribué les explosions aux frappes israéliennes, qui, selon lui, ont causé des morts et des blessés.

Israël a déjà reconnu avoir mené des frappes aériennes en Syrie visant à dégrader les capacités de l’Iran et de ses alliés, y compris le groupe chiite du Hezbollah au Liban, qui soutient Assad dans la guerre civile qui a duré sept ans.

À la fin du mois d’août, de nouvelles images satellites d’une région du nord-ouest de la Syrie ont révélé la création d’une nouvelle usine iranienne de missiles sol-sol qui, selon ImageSat International (ISI), pourrait abriter des armes capables de frapper Israël.

Les images prises par l’ISI visent à montrer des preuves suggérant que l’Iran continue de construire diverses installations liées au développement et à la production de missiles sol-sol (MSS) dans la région de Wadi Jahannam, près de Banyas.

Selon l’ISI, certaines des structures du site – impliquées dans les installations de fabrication et d’assemblage de différents types de SSM – présentent des caractéristiques visuelles similaires à celles des structures construites dans les installations de SSM à Parchin et Khojir en Iran.

« Par conséquent, il est probable que les mêmes éléments sont responsables de la planification et de la construction, » ISI a écrit dans leur analyse, ajoutant que l’installation est dans sa phase finale de construction et sera probablement achevée au début de 2019.

Alors que l’ISI a estimé que l’ Iran assiste les capacités du MSS de Syrie pour sa guerre civile, «puisque ces conflits sont actuellement plus petits et moins répandus qu’auparavant, il est possible que les efforts iraniens soient, maintenant, également utilisés par le Hezbollah ou l’Iran contre Israël», ont-ils écrit.

À la mi-juillet, le régime syrien a accusé Israël d’avoir frappé une base de l’armée syrienne près d’Alep. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, 22 soldats syriens auraient été tués dans l’attaque.

Selon des informations non confirmées, les frappes auraient duré jusqu’à 10 minutes et plusieurs avions y ont participé.

© Sputnik, / BASEL SHARTOUH

MOYEN-ORIENT

jpost.com et ynetnews.com

14 COMMENTS

  1. à Chouika : Concernant l’appel au boycott d’I24news que vous exprimez, je vous livre ici mon commentaire. Plusieurs intervenant(e)s pour cette chaîne ont disparu des programmes. Il s’agissait pourtant de présentateurs et présentatrices de très grande qualité. Des intervenant(e)s médiocres utilisant à satiété des expressions toutes faites répétées à l’envie sont propulsé(e)s dans des programmes bien trop importants pour leur carrure journalistique. Par ailleurs, les programmes en français laissent de plus en plus souvent la place aux programmes de langue anglaise. Cela signifie une baisse d’audience de cette chaîne qui pourrait commencer à connaître des difficultés budgétaires. Pour ma part, je n’appelle pas au boycott, je regarde ce qui me plait, je zappe dès que cela commence à me fatiguer.

  2. La “susceptibilité” musulmane est à son comble.
    Préserver la face au prix du mensonge évident fait justement qu’on la perd, et ce n’est point là la belle image dont on prétend être le héraut.
    Il n’ait qu’à voir le soin que prennent ces dictateurs dans leurs vêtements et leur look devant les caméras, dentition complète et sourire débonnaire …
    Pas un poil de barbe ne dépasse et leurs pas de l’oie rappellent singulièrement ceux de l’armée allemande, sous d’autres cieux et d’autres jours.
    Finalement, les mollah et leur “garde révolutionnaire”, à ridiculiser le dieu qu’ils représentent ( ils se gargarisent avec leurs propre crachats) finiront sous la honte et les quolibets de leurs frères sunnites, qui, naguère, s’étaient également souillés dans la Guerre du Kippour, attaquant un Peuple en prières, et la perdant, Dieu merci, malgré la félonie outre mesure d’une telle entreprise, inscrite en clair dans le Livre des annales de la guerre, tenu par le Seigneur des Armées …
    Cette guerre sera gagnée par le Peuple d’Ysraël comme une poule qui picore, par interventions bien ciblées, usantes et destructrices, jusqu’à ce que cette clique militaroclergicale soit renversée, jugée et condamnée par le peuple iranien qui, vaillant et perspicace, saura reprendre en main son destin..

  3. Le problème d’Israël c est quand il s interdit de se défendre pleinement contre les guérillas palestiniennes de tout poils par humanisme ou peur des réactions internationales.on peut l entendre mais pas au prix de vies juives civiles et militaires.

  4. je suis comme Bonaparte,
    j’hallucine quand je vois sur la mappemonde ISRAËL si petit je suis sur que HM est présent.
    un des plus petit pays du monde (on ne parle que delui tous les jours.

    “faut plus faire de mal au petit peuple d’HM

  5. cher amis,il faut boycoter I24news,ceux sont des gauchistes,ils effacent tout les commentaires,qui sont contre leurs politique de gauches.
    merçi de faire suivre ce message.
    chana tova
    un bon yom kippour

    • Il n’y a plus que des gauchistes dans les médias !!! les intervenants non gauchistes ne sont plus invités !!! C’est beau la démocratie ! les arabes en profitent , on les entend souvent dire ” grâce à vos démocraties nous conquerrons le Monde ” .

      • d’autant plus que les pays arabes non démocratiques peuvent agir à leur guise : ils ont le droit de pendre, décapiter à volonté , alors qu’ISRAEL , ce confetti au milieu d’eux, a intérêt à ne pas toucher à un cheveu d’un dit “palo” !!

  6. Voilà que le moindre pétard les plonge dans la terreur, au point de raconter des âneries et, peut-être, finir par se tirer dessus…
    Mais n’avons-nous pas une histoire de ce calibre,( entre autres) dans les Chroniques II Chapitre 7,qui relate cette épouvante qui avait fait fuir l’armée…syrienne,alors que Yeroushalaïm était assiégé ? Victime du syndrome défaitiste que le Seigneur des cohortes inflige à Sa guise ? Et comment un en poursuivrait 100, et dix des myriades ?
    Mais pourquoi ne lisent-ils pas la bible ?…

    • Bof bof…
      Finalement, ça a bel et bien pété dans la zone aeroportuaire, après que l’Iran ait livré du matos… De nombreuses victimes militaires… Tout a été détruit. Mais kicékaféssa ?

    • parce qu’ils savent lire ???l’Islam dit : ” tu fais ce que Mahomet a dit et tu ne poses pas de question ” !!MARK A. GABRIEL vous le dira ( c’est l’ancien professeur de théologie islamique et converti , devenu écrivain qui a expliqué l’Islam dans plusieurs livres, il vous dira tout , très clairement ! ) .

  7. Comment ce pays minuscule ” créé ” en 48 mais millénaire par son histoire , est devenu l’une des premiéres puissances au monde .

    Je ne m’y habitue pas , chaque jour j’hallucine .

    • C’est écrit … dans le Livre que le Coran appelle ” LIVRE LUMINEUX ” !! Ce Livre , la BIBLE, contient toutes les prophéties qui se concrétisent actuellement petit à petit !!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.