Suite à l’incendie criminel ayant causé la mort d’un bébé vendredi dernier, le service de sécurité intérieure, le Shin Bet, a procédé à l’arrestation du militant d’extrême-droite Meir Ettinger, a rapporté lundi la chaîne privée Aroutz 10.

Si M. Ettinger garde le silence pendant son interrogatoire, il sera transféré en détention administrative, a expliqué le journaliste de la chaîne, Roy Sharon.

M. Ettinger, petit-fils du militant extrémiste de droite Meir Kahane, est la cible principale de la « division juive » du Shin Bet, qui traite des cas d’extrémisme juif.

Le Shin Bet a dit attribuer son arrestation à son « implication dans les activités de groupes extrémistes juifs. »

L’arrestation intervient quelques heures après que le ministre de la Sécurité publique, Guilad Erdan, a affirmé à la radio israélienne que les auteurs de l’attentat perpétré à Douma par des terroristes juifs présumés au cours duquel un nourrisson de 18 mois est mort brûlé vif dans l’incendie de sa maison, av été mené par des «extrémistes, anarchistes, religieux » qui croient que les lois du pays ne s’appliquent pas à eux.

Dimanche, le cabinet, qui a dit considérer l’attaque comme « un véritable acte de terrorisme »,  a demandé aux forces de sécurité de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour faire juger les responsables de l’incendie et prévenir des actes de haine similaires.

L’organe de sécurité a par ailleurs approuvé la recommandation des acteurs de l’appareil de défense de faire usage de toutes les mesures nécessaires, dont la détention administrative.

israpresse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.