Religious Jews face the Temple Mount, known to Muslims as the Noble Sanctuary, in the Old City of Jerusalem, Monday, Aug. 2, 2021. Jewish prayers at Jerusalem’s most sensitive holy site, known to Jews as the Temple Mount and to Muslims as the Noble Sanctuary, were once unthinkable. But they have quietly become the norm in recent years, defying longstanding convention, straining a delicate status quo and raising fears that they could trigger a new wave of violence in the Middle East. (AP Photo/Maya Alleruzzo)

Après que la Cour Suprême de Jérusalem ait décidé hier que les Juifs étaient autorisés à prier sur le Mont du Temple, plusieurs fidèles sont arrivés ce matin pour prier sur le Mont du Temple – et ont été refoulés par la police.  L’un d’eux, qui s’est incliné, a même été arrêté.

La décision n’a guère plu du côté palestinien. Le Ministère palestinien des Affaires étrangères a vitupéré : »Donner aux Juifs la possibilité de prier à al-Aqsa est une déclaration de guerre de religion et franchit toutes les lignes rouges La décision d’autoriser la violation du statu quo dans l’enceinte d’al-Aqsa est non seulement mauvaise, mais aussi irresponsable et dangereuse.  Un imbécile suffit pour brûler une forêt entière et pour arrêter le feu, le procureur et le parquet doivent faire appel de la décision et demander son report ». Renchérissant le Président de la Cour suprême de Palestine: « Changer la situation historique dans la mosquée Al-Aqsa conduira à une « guerre de religion » ».

Le royaume ne reconnaît pas l’autorité du tribunal israélien sur « Jérusalem occupée »

Le ministère jordanien des Affaires étrangères condamne également la décision du tribunal d’autoriser « les extrémistes à organiser des cérémonies sur la place de la mosquée Al-Aqsa. Il s’agit d’une décision nulle et non avenue en vertu du droit international ainsi que d’une violation manifeste des décisions internationales concernant Jérusalem ».  Dans sa déclaration le porte-parole du ministère des Affaires étrangères martèle : « La décision est une violation dangereuse du statu quo historique et juridique existant dans la mosquée al-Aqsa. Le royaume ne reconnaît pas l’autorité du tribunal israélien sur Jérusalem occupée.  Le porte-parole du ministère jordanien des Affaires étrangères a averti dans un communiqué des résultats de « l’invasion extrémiste continue de la mosquée al-Aqsa. La mosquée sur l’ensemble de son territoire est un lieu de culte réservé aux musulmans »

Itamar Ben Gvir a de suite réagi: « Je suis très inquiet du sort de la démocratie »

En effet, malgré la décision du Bagatz d’hier soir qui a autorisé les fidèles juifs à prononcer le Shema et à porter le Talith, sur le Mont du Temple, ce matin, des fidèles juifs qui ont tenté de monter sur le Mont du Temple avec un talit et des téfilines ont été arrêtés par la police. Ce à quoi, aussitôt, Itamar Ben Gvir a répondu: « Je suis très inquiet du sort de la démocratie !  À mon grand étonnement, la police ne respecte pas la décision du tribunal, qui a en effet statué que les Juifs sont autorisés à prier sur le Mont du Temple et que réciter le Shema et prier les Juifs n’est pas une infraction.  Bar Lev s’oppose t’il même à la décision de la Cour suprême ?(Bagatz). Le député Ben Gvir : « Le non-respect des décisions de justice par la police, c’est la fin de la démocratie ». Selon Ben Gvir : « Si cela continue, qu’ils ne s’étonnent pas que même nos  enfants ne respectent pas les décisions de justice, le comportement de la police provoque le mépris du système judiciaire et porte atteinte à la magistrature. Le député Ben Gvir a ajouté : « J’ai l’intention de contacter le ministre de la Sécurité intérieure en ce moment et de l’informer qu’il doit se conformer aux décisions du tribunal, sinon le chaos régnera ici »

JForum – Groupe Israël Eternel

 

 

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Il serait temps, qu’Israel rompe ses liens diplomatiques avec la Jordanie et expulse le WAKF.Ce royaume de pacotille , qui n’a du sa survie en1970, qu’à Israel, qui à la demande des USA avait envoyé ses avions à la rencontre des chars irakiens, qui voulaient envahir la Jordanie; L’armée irakienne à la vue des avions avait fait demi tour; Ce royaume n’a pas la reconnaissance du ventre et Israel en rompant tout lien , le priverait d’eau , de gaz et de sécurité et ce serait mieux ainsi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.