Herzog a secrètement tout cédé à Abbas ©

10
249

Isaac Herzog le chef de file de l’opposition israélienne du Camp Sioniste Union a secrètement signé l’an dernier un papier en blanc acceptant de transférer toute la Judée et la Samarie ainsi que Jérusalem-Est sous souveraineté de l’Autorité palestinienne et d’accorder des réfugiés palestiniens en Israël, a annoncé la chaîne israélienne Channel 10 dimanche soir.

Selon le rapport, cette signature s’est faite au cours de la période précédant les élections de Mars 2015. Les représentants de Herzog et du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ayant mené les négociations au nom de Herzog et Abbas. Les deux parties auraient convenu que l’Initiative de paix arabe d’abord proposée en 2002 serait la base d’un nouvel ordre régional.

Herzog aurait accepté de transférer le contrôle à l’Autorité palestinienne de 100% du territoire qu’Israël a conquis en Juin 1967, dont 4% occasionneraient des échanges de territoires.

Il a également déclaré qu’Israël était disposé à accepter Jérusalem-Est comme capitale d’un Etat palestinien.  Channel 10 avance qu’il était convenu qu’il n’y ait qu’une seule municipalité qui superviserait les capitales de Jérusalem Est et Jérusalem-Ouest. Une force multinationale gèrerait le Mont du Temple, mais Israël aurait la souveraineté sur le Mur occidental, selon le rapport.

La solution proposée pour régler la question des réfugiés palestiniens a été basée sur la résolution 194 de l’Assemblée générale des Nations Unies, qui propose une compensation financière pour la majorité des «réfugiés» et permettant à un nombre limité de réfugiés de revenir en Israël, a rapporté Channel 10.

Herzog et Abbas ont en outre prétendument convenu que les préoccupations sécuritaires d’Israël seraient prises en compte et qu’une présence militaire symbolique en Judée-Samarie serait tolérée, tandis que les efforts pour lutter contre le terrorisme seraient traitées par une force de coopération entre Israël, la Jordanie, et un Etat palestinien.

Selon Channel 10, le bureau de Herzog  prétend avoir mené ces négociations pour tenter d’«empêcher la vague de terrorisme qu’il prétend avoir prévue”. Herzog a déclaré que c’est aussi pour cette raison : “que je travaille maintenant pour éviter l’abandon d’une conférence régionale de la part du gouvernement d‘extrême droite actuel qui ne fera que nous mener à une prochaine guerre. Après les guerres et leurs cortèges            d’enterrements que nous a apporté la dernière décennie, je ne suis plus disposé à écouter le mantra en vogue selon lequel nous pouvons venir à bout de toutes les menaces par la force militaire seulement.

Les responsables palestiniens ont minimisé ce rapport, en disant que les pourparlers entre Abbas et Herzog ne constituaient pas un accord. « … puisque de toute évidence celui qui en prend la décision finale c’est le premier ministre israélien, a dit un fonctionnaire proche d’Abbas. Il a ajouté que c’était la position officielle palestinienne d’exiger Jérusalem-Est comme capitale du futur Etat palestinien, et que la ville dans son ensemble serait gérée par une municipalité mixte israélo-palestinienne.

Haaretz
 

10 COMMENTS

  1. Il avait proposé au gouvernement israélien de laisser entrer les réfugients syriens en Israel. Le premier ministre, a eu une réponse très diplomatique. Je cite : Israel est un petit pays…

  2. Est-ce legal? Et qu’en dit le Premier Ministre? Autrefois, il aurait ete en prison, mais pas de nos jours ou tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.

  3. Un traître à sa patrie si cela est vrai. Et dire qu’ il n’a rien trouvé de mieux que s’ associer avec Livni pour creer l’Union Sioniste. Il y a tromperie manifeste. Quand est ce que les Israéliens surtout les bisounours de Tel Aviv vont ils comprendre ?

  4. Suite à mon commentaire précédant, Mr. Hersog devrait étudier bien mieux notre histoire, nos príncipes, nos traditions…le tout. Israel d´aujourd´hui est établi dans seulement 1/10ème du territoire qui lui appartient. Mr. Herzog aurait du donner, oui, um ultimatum à tous ces árabes assassins – sortir de nos terres ou subir les conséquences. Hashem est avec nous, il suffit de suivre Ses Lois, et surtout ne pas faire comme les 10 espions.
    Israel c´est la survie et l´existence de tous les Juifs du monde. Quelle traitrise!

  5. Si ce reportage est vrai généraliser, est-ce que nous, Juifs, pouvons-nous dire: “Tu es une canaille de la pire espèce et aussi un sale petit traitre de Juif morveux et puant”? Je nén crois pas mês yeux qu´un Juif, pour pire qu´il le soit puisse faire cette crapullerie.

  6. Info ou intox ? de toutes les façons, ce bonhomme n’a pas l’air bien dans ses baskets : il est capable du pire. Alors vigilance à qui donner ses voix!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. s c t de surcroit heureusement que le peuple n’a pas voté pour lui qui était aidé dans sa campagne pas l’islamiste président Obama(quel est le montant de la contribution du parti Clinton/Obama au parti de Herzog)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.