Lesquels ne seront déjà plus, dimanche, sur la photo-finish? Encore difficile de faire du discret Sarthois un Charles-Martel qui s’ignorait et qui arrêterait les Islamistes pour sauver les usines de rillettes du Mans et empêcher leur fermeture et leur délocalisation. Néanmoins, des quatre, c’est, à ce stade, celui dont on n’entend pas parler de compromission flagrante avec le Qatar ou les Frères Musulmans. Proche des milieux catholiques ruraux, il incarne l’enracinement traditionaliste, à l’heure d’une laïcité azimutée, prête à tous les bradages identitaires. A ce titre, il peut jouer le « moi ou le chaos » face à Dame Le Pen, là où Juppé se verrait reprocher ses marchandages de tapis avec les pro-terroristes Hamazniks d’Oubrou. Mlagré les appels discrets de l’UOIF en sa faveur, tout porte à croire que le « vote musulman » demeure une utopie encore difficile à atteindre, à droite (sauf, sans doute pour Hollande). Sarkozy, à l’arrière-plan, incarnait les condamnations d’Israël à l’UNESCO, où il a tout fait pour faire entrer le terrorisme culturel palestinien (donc un auto-destructeur de civilisations), les discours de 2003 devant l’UOIF, qu’il a personnellement invité à la création de son « Islam de France » -soit-disant pour mieux le mettre sous surveillance, mais enfin-, les conférences à 350.000 $ à Doha et la pension de Cécilia payée par l’Emir rubis sur l’ongle. Parfois : trop, c’est vraiment trop. 

M.B pour ☺©JForum

Fillon-Juppé : deux conceptions de la nation

 

Le sort d’Hillary Clinton est promis, comme prévu, à Alain Juppé.

Le candidat des médias et des sondeurs vient de trébucher au premier tour de la primaire de la droite et du centre. Sa défaite semble annoncée, dimanche, face à François Fillon qui a récolté hier 44,2% des voix (contre 28,5% à Alain Juppé et 20,6% à Nicolas Sarkozy).

Le triomphe de l’ancien premier ministre s’inscrit en effet dans une dynamique révolutionnaire qui devrait se confirmer, à moins que la gauche ne se mobilise massivement pour soutenir Juppé.

« J’ai décidé de continuer le combat », a annoncé hier soir l’ex-grand favori qui a, un temps, envisagé de jeter l’éponge. « C’est un combat, projet contre projet, qui s’engage ».

En prenant cette décision, Juppé accepte l’éventualité de fracturer définitivement Les Républicains, cette association bancale. Car si le libéralisme semble être un dénominateur plus ou moins rassembleur, les valeurs qui fondent la société sont une source de divergences irréconciliables.

Les électeurs auront à trancher dimanche entre une conception assimilatrice et identitaire de la nation, défendue par Fillon, et une conception multiculturaliste et éclatée, défendue par Juppé.

La Seine-Saint-Denis a d’ailleurs voté majoritairement pour ce dernier.

C’est la droite profonde, catholique et provinciale, qui a décidé de s’assumer en soutenant Fillon et de son conservatisme libéral.

Elle l’a préféré à Sarkozy, qui paye une lassitude de l’opinion, un comportement trop passionnel et des convictions mal arrimées.

De ce point de vue, la déferlante réactive ressemble à celle qui a porté Donald Trump, même si le sarthois, élégant, discret, pudique, est l’antithèse du milliardaire tonitruant et vulgaire. Sa défense de la Famille, sa proximité avec La Manif pour Tous (à travers Sens Commun), ses engagements pour les Chrétiens d’Orient, son combat contre le totalitarisme islamique sont des éléments qui ont donné du souffle à une campagne qui jusqu’alors était restée morne.

Face à lui, Juppé est apparu indifférent à ces piliers civilisationnels, vus comme des obstacles à sa loufoque « identité heureuse », c’est-à-dire à une société ouverte à la négociation permanente avec l’islam conquérant et colonisateur.

Ces deux mondes, qui cohabitent dans en même famille, vont s’affronter toute cette semaine. Le centrisme capitulard de Juppé et de ses alliés ressemble déjà plus à la gauche endormie qu’à la droite enfin réveillée, prête à résister.

Je participerai, mardi, à un débat sur la primaire sur LCI (10h-12h)

Par Ivan Rioufol le 21 novembre 2016

14 Commentaires

  1. Nobody is perfect mais je crois que Fillon est contre la reconnaissance unilatérale de la Palestine, Juppé semble beaucoup trop compromis avec Oubrou à qui il a fait obtenir la legion d’honneur. Fillon a eu des accents churchilliens en promettant la sueur et les efforts pour redresser une France dans un état catastrophique, sa défense des valeurs de notre culture et notre identité et également des chretiens d’orient lâchement oublies par tous les autres, font qu’il a ma préférence et j’espère qu’il gagnera.

  2. Moi ce qui m’a choqué , c’est le « voyage » de JUPPE à Colombey les Deux mosquées, …. pardon , les Deux Eglises, ( chez DE GAULLE ) , le JUPPE qui se met à faire la croix devant la stèle !!! Je trouvais cela grotesque !!!!
    Déjà au débat , Jupopé disait qu’il était catholique « baptisé » …. et qu’il s’appelait Alain Marie JUPPE et tout ça pourquoi ?? essayer de voler les électeurs cathos à FILLON !!! Il prend les Français pour des imbéciles !!! MOI qui le croyais intelligent !!! Tant qu’il ne parlait pas , il était favori dans les sondages mais dès qu’il ouvrait la bouche, c’était la grosse déception !!!

  3. L’abattage rituel n’est pas la préoccupation des Français.
    Quant aux relations avec la Russie que Fillon souhaite renforcer, c’est une bonne idée politique.
    Vous préférez un Bachar El Assad radical ou un Hezbollah sanguinaire en Syrie ?
    Certains Juifs habitent juste à proximité , ne l’oubliez pas .

  4. Si on sort des questions d’identité et qu’on va sur le sujet économique, Juppé propose entre 80 et 100 milliards de dépenses publiques et Fillon 100 milliards. Le FMI, qui a imposé des cures d’austérité dans le monde entier reconnaît qu’il s’est trompé et estime que le multiplicateur des dépenses publiques est compris entre 0,9 et 1,7. Autrement dit, pour le FMI, la réduction de dépenses publiques d’environ 100 milliards que proposent les 2 candidats LR entraine une chute du PIB comprise entre 90 et 170 Milliards, soit une réduction du PIB entre 4,5 et 8,5% ! Vous imaginez les conséquences sur le chômage et la pauvreté en France. Espérons et prions pour que le candidat LR soit éliminé au premier tour !

  5. En réponse à Paul…
    Je te conseille vivement de rechercher sur Youtube la vidéo de Omar Djellil
    plusieurs fois reprise sur Jforum.
    Tu apprendras par quelqu’un bien placé dans l’UOIF, que Tarik OUBROU, celui
    qui tient la Direction de l’UOIF, est cent fois plus puissant que le petit Ramadan,
    bien pire que Daesh ou Isis, puisqu’il se trouve au centre du combat pour
    détruire la France et l’Europe. Le Juppé qu’il nomme « Ali Juppé » est à ses ordres
    il est « son bras droit ». Sans aucun doute, JUPPE a reçu les valises de dollars
    du Qatar et d’Arabie Saoudite, JUPP2 a nommé Tariq OUBROU « chevalier
    de la L’égion d’Honneur » et prétend qu’il ne le connait pas, preuve que Juppé
    a appris la « taqquiyah », c’est à dire le double langage des islamistes.
    Juppé a donc été informé que bientôt la France sera terre d’Islam et que
    lui, « Ali JUPPE » sera président à vie de l’Islam de France.
    L’Islam possèdera la totalité du stock nucléaire de France,
    (dans une ou deux décennies).
    La preuve se trouve dans les salles d’accouchements, des cliniques
    et hôpitaux de France, noirs ou arabes, on ne trouve que des bébés islamistes,
    les enfants chrétiens étant stoppés par les avortements.
    Or celui qui veut diminuer les avortements se nomme François Fillion,
    Souhaitons lui du succès quand chaque avortement est un cadeau
    fait à l’islam de France. La guerre civile de Eric ZEMMOUR n’existera pas.
    Les français de souches, de plus en plus vieux disparaîtront naturellement
    avec le temps, leurs héritiers se convertiront ou feront leurs leurs valises,
    comme nous aujourd’hui, (juifs).
    Aucune solution à l’horizon 10 ans, 20 ans maxi.
    Si quelqu’un connaît une autre solution, je serais heureux d’être contredit ici.
    A plus !

  6. Le seul à avoir aborder la sécurité d’Israël lors d’un débat télévisé et lors de ses interviews c’est Alain Juppé et Cela en DÉNONÇANT la proximité de Fillon avec la Russie, alliance avec l’Iran la Syrie et donc le Hezbollah….

    Donc, il serait intéressant de ne pas dire DE bêtises parfois…

    POUR info, Hollande aura certainement ete le président lenp’us pro Israël et celui qui a combattu l’accord avec l’Iran et celui qui a été le premier à soutenir Israël lors des attaques aux roquettes…

    DE plus, Juppé n’a jamais un pro islam ou JE ne sais quoi POUR info a l’auteur de l’article!!

    Maintenant, parler de la sécurité d’Israël et de l’islam ne suffit pas à faire un bon président.

    • Il n’a su (Juppé) qu’évoquer la « sécurité » d’Israël en prétendant que son adversaire et confrère le plus proche, Fillon la mettrait en danger en révisant la copie de la France sur la Syrie et en constatant la présence russe que la France est totalement incapable de surpasser?
      Israël n’a pas attendu Juppé pour tenter de trouver des solutions de coordination entre les armées, depuis maintenant septembre 2015 avec Moscou. Juppé veut continuer la guerre contre Assad, sans doute en alimentant les réseaux djihadistes proches des Frères Musulmans par des biais dont il aurait le secret.
      La question de l’Iran avec Moscou ne peut être abordée que par l’entremise d’un contrepoids assez fort, comme l’Amérique rédimée d’un Trump, cessant les enfantillages atomiques d’Obama : ce qu’on vit actuellement c’est l’occupation du vide laissé par Obama dans tout le Moyen-Orient et le besoin de retour d’une Amérique forte mais pas forcément hostile, qui ferait que Poutine, sur place, aurait moins besoin de main d’oeuvre irano-hezbollahie. Un renfort de certaines minorités comme les Kurdes, par un accord commun, minimisant du même coup les deux principaux dangers : pas seulement l’Iran, mais son homologue Ottoman, en miroir. L’Iran au contraire doit être sanctionnée à chaque faux pas, menacée des feux de l’Apocalypse au besoin et son influence doit être réduite partout où elle nuit. Mais Fillon seul sera aussi léger que les aspirations de M Juppé à renverser Assad par on ne sait quelle manigance venue de Turquie et du Golfe. Avec Oubrou comme chef d’Etat-major?

      Il y a aussi le danger djihadiste en France. Le seul à proposer d’interdire le « salafisme politique » de l’UOIF, C’est Fillon. Juppé copine avec l’UOIF depuis trop longtemps. il a besoin d’une cure de désintoxication.

  7. J’ai entendu, lors du débat entre tous les participants de la primaire du Parti Républicain une petite phrase de Fillon ( il était le seul à le faire ), qui reprochait (mais l’ai-je vraiment entendu ou ai-je pris mes désirs pour des réalités?) aux Djihadistes de vouloir chasser les Juifs d’Israël?

    • Il a,très exactement fait le lien entre la défense des Chrétiens d’Orient et la survie d’Israël en désignant l’ennemi commun à Israël et à l’Occident : les fanatiques mahométans. C’est en tout cas, une piste intéressante à creuser, une réconciliation historique datant de 1967, ou la prise de conscience d’enjeux communs. Il est aussi le seul à n’avoir pas repris le projet de conférence d’Hollande ou ceux de reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien.

  8. Je dis non à Fillon car il y’en a trop qui ce servirait de l’islam, pour faire l’islam radicale et ainsi faire plus de la place pour les djihadistes, car ça, tout Fillon qu’il est, il ne pourra jamais le contrôler, alors dans l’état actuelle des choses NON A L’ISLAM, et ça dans toutes les circonstances,alors ils viennent nous bassiner avec leurs coutumes ancestrales, alors qu’est ce que Fillon fait des nôtres ??? va-t-il les jeté aux ordures pour leurs faire de la place???

  9. François Fillon c’est aussi celui qui avait dit que l’abattage rituel était une coutume ancestrale qu’il serait bon d’abandonner! Il ne faut pas s’imaginer qu’une différence sera faite entre « nos » coutumes ancestrales et celles des musulmans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.