Pour couper l’accès du Hamas au Sinaï, l’armée égyptienne a inondé à plusieurs reprises les tunnels utilisés par les terroristes du Hamas et les contrebandiers palestiniens sous la frontière avec Gaza, en les remplissant d’eau de mer.

A Coquelles, près de Calais, l’exploitant de la liaison ferroviaire transmanche n’en finit plus d’essayer de rendre l’endroit inaccessible aux migrants suites aux vagues d’intrusions massives auxquelles il a dû faire face en 2015.

En actionnant un système d’écluses, les techniciens d’Eurotunnel ont détourné les eaux pluviales pour inonder les terrains du groupe à proximité des clôtures du terminal. Selon la direction du groupe, cette nouvelle arme fait partie des « moyens physiques de protection du site » soumis au « comité de pilotage franco-britannique et avalisées par la préfecture ».

coolamnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.