La fin des annulations de vols ? Une convention collective a été signée avec les pilotes EL AL

Dans le cadre de l’accord, il a été décidé d’augmenter les salaires des pilotes au niveau d’avant le Corona • Les accords devraient permettre aux avions de fonctionner en continu et arrêter la vague de perturbations et de retards dans le programme de vol de la compagnie.

Une convention collective a été signée avec les pilotes d’El Al qui a mis fin au conflit de travail, qui a entraîné d’innombrables annulations de vols et perturbations des opérations. Dans le cadre de l’accord signé aujourd’hui (dimanche) entre la Histadrut, la direction d’El Al et le comité des pilotes, un retour progressif sur les salaires a été convenu, ainsi qu’une croissance et une rationalisation des opérations.

La convention collective réglemente les relations de travail de l’entreprise et lui permettra de fonctionner plus efficacement et de croître à nouveau face aux défis de l’industrie aéronautique. Selon l’accord, qui est valable jusqu’à la fin de 2025, les salaires des pilotes seront ramenés par étapes jusqu’au début de 2023 à leur niveau d’avant la crise de Corona, conformément à l’accord de 2018. Une formation simultanée se déroulera en Israël.

Le président de la Histadrut, Arnon Bar-David : « El Al et les autres compagnies aériennes israéliennes sont un atout stratégique important pour le pays, et je salue le fait que nous ayons conclu des accords qui permettront un fonctionnement efficace et continu des avions de la compagnie, ainsi que des pilotes. C’est le  retour des salaires à leur ancien état. L’industrie aéronautique en général, et El Al en particulier, ont connu deux années difficiles, et maintenant que la demande de vols est à son apogée, je suis sûr que l’accord pourra ramener El Al à la croissance. Je remercie Avi Edri, la direction de l’entreprise, le comité des pilotes et tous ceux qui ont contribué à l’accord. Nous continuerons à travailler pour les travailleurs de tous les secteurs de l’économie. »

Dina Ben-Tal, PDG d’El Al : « Notre objectif ultime est d’offrir aux clients une excellente expérience de vol. Nous mettons le bien de nos clients au centre et nous ferons tout pour leur faciliter la tâche pendant cette période difficile. Avec la signature de l’accord, nous nous sommes tournés vers la lutte contre les forces conjointes de tous les secteurs à El Al et ensemble nous ferons face aux difficultés et à la concurrence mondiale dans l’industrie de l’aviation et du tourisme. Bien que, par rapport aux compagnies aériennes internationales, EL AL ait un très faible taux d’annulations de vols, nous nous efforcerons toujours de minimiser l’ampleur des annulations. Je tiens à remercier Arnon Bar-David et Avi Edri pour leur aide dans la conclusion d’accords, par responsabilité et pour le bénéfice de toutes les parties prenantes. Je félicite le capitaine Ran Alkabetz et ses collègues du comité ACA sur la coopération professionnelle et pragmatique sur la voie de la recherche d’une solution qui nous permettra d’accélérer nos relations avec les multiples défis, ainsi que le directeur des Ressources humaines Limor Buzaglo, vice-président des opérations Hovav Ben David, Le procureur général Sharon Brownstone, le directeur financier Itzik Eliav et le directeur général adjoint Omri Cohen. Merci également au président de la société et aux actionnaires de contrôle qui nous ont apporté un large soutien et nous ont intensément aidés à trouver une solution acceptable, rapide et équitable.

Le président du syndicat des travailleurs des transports de la Histadrout, Avi Edri : « Les pilotes des compagnies aériennes israéliennes, y compris les pilotes d’EL AL, ont considérablement réduit leurs salaires pour que les compagnies aériennes survivent. « Aujourd’hui, après la reprise de l’industrie aéronautique, il est temps de rétablir le statu quo et de rendre hommage aux employés des compagnies aériennes israéliennes qui ont sauvé l’industrie de l’effondrement. »

Président du comité des pilotes d’El Al, Ran Alkabetz : « Après deux années difficiles et complexes, les pilotes d’El Al saluent la signature d’un contrat de travail qui ramène l’entreprise et ses pilotes à une relation de travail normale, à la confiance et à une pleine coopération au profit de l’entreprise, ses clients et ses employés. Nous tenons à remercier les actionnaires de contrôle et la nouvelle direction, dirigée par la PDG Dina Ben-Tal, d’avoir choisi de mettre fin aux différends à l’amiable, tout en équilibrant les intérêts mutuels et en créant une infrastructure stable et efficace pour la grande flexibilité opérationnelle nécessaire au renforcement de l’entreprise. et sa croissance.

JForum.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.