La famille du terroriste de Dizengoff (associé à Daesh) prise la main dans le sac dans le vol d’armes de Tsahal

Les M-16 retrouvés par la police. 

Six parents du terroriste de Daesh qui avait attaqué un café de Tel Aviv, en janvier 2016 – lors de laquelle deux personnes avaient été tuées et huit autres blessées – ont été pris en pleine intrusion au sein d’un arsenal de Tsahal et en train de vendre des armes à des gangs criminels. Il y a deux mois, à la suite du vol de 33 armes d’assaut dans la base de Teyman, dans le sud d’Israël, l’Unité Centrale de la Police du District du Negev a ouvert une enquête sous couverture. Cela a débouché sur la découverte de certaines de ces armes volées et à des preuves contre quatre parents proches du terroriste daeshiste Nishat Milhem, du village arabe d’Arara, en plus de quatre autres arabes israéliens de Beersheva et du Nord d’Israël.

Deux frères, dont l’un a été contractant extérieur qui a réalisé un travail au sein de l’armurerie de la base, ont volé les armes à feu, les ont revendues clandestinement pour environ un million de shekels, soit approximativement 300.000$ -265 920€ de ce jour) à des figures du grand banditisme. Les enquêteurs de la famille ont aussi découvert en leur possession des quantités de drogues, ainsi que des articles militaires, dont des gilets pare-balles et des instruments de guidage et vision laser.

 

Zone de l’armurerie où les armes ont été dérobées. 

DEBKAfile 3 juillet 2017, 11:26 AM (IDT)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.