Distribution: à quoi va ressembler Atacadão, l’enseigne de hard discount de Carrefour qui arrive en France ?

Carrefour va lancer en France Atacadão, sa filiale brésilienne de hard discount qui cartonne en Amérique latine pour ses prix cassés. Le premier magasin devrait voir le jour en septembre 2023.

Des allées d’entrepôt où s’entassent des palettes de pâtes, café ou shampoing à prix bas : voilà à quoi devrait ressembler la nouvelle enseigne de hard discount que lance Carrefour en France. Le PDG Alexandre Bompard a annoncé lors de la présentation du Plan du groupe pour 2026, l’arrivée dans l’hexagone de sa filiale brésilienne à petits prix Atacadão, qui cartonne déjà en Amérique Latine.

Réduction des coûts de rayonnage

Semblable à des marques comme Netto ou Lidl, Atacadão se présente comme une enseigne à mi-chemin entre l’hypermarché et le grossiste. Destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle propose des prix cassés (entre 10 à 15 % moins cher que dans une enseigne classique), au détail mais aussi au gros. Plus l’on achète, moins c’est cher : on peut ainsi y trouver des paquets de riz ou de pâtes de cinq kilos… voire repartir avec la palette entière. Ainsi, Atacadão ne propose pas de promotions mais affiche des prix bas toute l’année.

Le groupe dirigé depuis 2017 par l’ancien patron de la Fnac Alexandre Bompard, qui présentait son plan stratégique, veut lancer en France son enseigne discount brésilienne Atacadao
Des prix permis par des économies sur le rayonnage, simplifié au maximum, ainsi que par l’absence de merchandising, les produits étant laissés à même les palettes ou cartons. Même les professionnels s’y approvisionnent : dans un magasin de Vila Maria (São Paulo), le gérant Fabio Oliveira affirme, dans un clip promotionnel du groupe, que près de 70 % de ses clients sont des restaurateurs ou des commerçants.

Faire face aux problèmes de pouvoir d’achat

« La pépite brésilienne de Carrefour », comme le résume le magazine spécialisé LSA, représenterait ainsi la moitié des ventes du groupe au Brésil, deuxième pays pour Carrefour après la France. Rachetée en 2007, l’enseigne compte aujourd’hui 258 magasins. Dans une vidéo du spécialiste de la grande distribution Olivier Dauvers, on peut voir à quoi ressemble l’un de ces magasins aux hautes allées au Brésil, qui rappelle parfois les entrepôts en libre-service d’Ikea.

Alors que l’inflation atteint un niveau record en France, et que la problématique du pouvoir d’achat devrait s’installer durablement, Carrefour entend miser sur le développement d’enseignes discount, notamment Supeco en Espagne. Mais pour déambuler dans l’une des enseignes Atacadão en Nouvelle-Aquitaine, il faudra patienter un peu : le premier magasin ne devrait arriver en France qu’en septembre 2023, en région parisienne.

Par Kenza Soares El Sayed Sud Ouest Éco

Enseigne brésilienne du groupe Carrefour, la chaîne d’hypermarchés à prix bas arrive en France en septembre 2023 © Crédit photo : Fronteira/Wikimedia Commons

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.