ALERTE : billet ANTISÉMITE sur FranceInter

Dans un billet diffusé d’hier, lundi 14 novembre 2016 sur FranceInter, Charline Vanhoenacker, chroniqueuse et, semblerait-il, humoriste, a fait preuve d’un antisémitisme flagrant et révoltant.

Vous n’y croyez pas ? Écoutez par vous-même son “billet humoristique” (les propos en question sont tenus à partir de 01:34 sur la vidéo) :

Voici ses propos retranscrits :

Les enfants de Trump doivent reprendre l’entreprise avec le conflit d’intérêt, ils pourront vendre des gratte-ciels au gouvernement israélien. Des immeubles luxueux à construire dans les territoires occupés, que le Président des États-Unis les aidera à occuper et il leur enverra des Mexicains pour nettoyer les chiottes.

Analysons ensemble ce qu’elle dit :

“Les enfants de Trump (et donc Ivanka Trump, qui est convertie au judaïsme) doivent reprendre l’entreprise avec le conflit d’intérêt (construire aux USA), ils pourront vendre des gratte-ciels au gouvernement israélien (???). Des immeubles luxueux à construire dans les territoires occupés (pardon ?), que le Président des États-Unis les aidera à occuper (Encore une fois PARDON ????) et il leur enverra des Mexicains pour nettoyer les chiottes (SIC!!!???)”.

Donc reprenons maintenant la liste des clichés antisémites que l’on peut retrouver dans ces deux phrases :

  • Parce que Juifs, on est naturellement avide d’argent
  • Juifs qui exploitent des pauvres (Mexicains et Palestiniens en l’occurence)
  • Et petit bonus : le Lobby Sioniste qui est incarné ici par le gouvernement israélien qui, par ses achats d’immeubles luxueux va permettre à l’entreprise de Trump de continuer à fonctionner.

Autant vous dire qu’ici à la rédaction d’HonestReporting nous avons eu du mal à croire que de tels propos puissent être tenus et visiblement appréciés, en 2016 en France.

Nous avons contacté FranceInter pour demander que des mesures soient prises à l’encontre de  Charline Vanhoenacker.

ALERTE : billet ANTISÉMITE sur FranceInter

 

Mercredi dernier,

Une chroniqueuse de France Inter, Charline Vanhoenacker, a dénoncé mercredi la déprogrammation de la bande annonce du documentaire « Munich : A Palestinian story »présentant en tant que « combattants de la liberté » les terroristes palestiniens du commando auteur de la prise d’otage de Munich en 1972.

« Si vous voulez une table, il faut suivre BHL […] En revanche, ne suivez pas Emir Kusturica, deux fois palmes d’or, ok, mais qui a livré son film un jour en retard, il a donc été rejeté. Évitez de suivre un réalisateur palestinien, déprogrammé aussi », a-t-elle dénoncé, suite à l’annonce par le Festival de Cannes de la programmation du documentaire « Peshmerga » du philosophe Bernard-Henri Lévy.


BHL, l’homme qui voyageait à la seule puissance… par franceinter

France Inter est une radio généraliste nationale publique française du groupe Radio France, un groupe détenu par l’État français.

Fin décembre déjà, France Info, une radio publique française, avait mis dos à dos des victimes israéliennes à leurs bourreaux palestiniens. Suite à un article du Monde Juif .info, le député UDI Meyer Habib avait saisi la direction de France Info sur ce dérapage anti-israélien.

Haine d’Israël : une chroniqueuse de France Inter (État français) défend les terroristes palestiniens des JO de Munich

70 Commentaires

  1. Lettre ouverte à Charline Vanhoenacker
    Je vous ai écouté autrefois sur les ondes de notre radio nationale. Votre nom était associé au plaisir et à l’amusement suscités par vos drôleries.
    Puis, vous êtes partie pour « France 2 » je pense, et je ne sais pourquoi, j’y ai éprouvé de la fierté, probablement parce que j’habite un village voisin de La Louvière. Vous étiez « de chez nous ».
    Toutefois, ce lundi je me suis laissé dire votre billet « d’humour » diffusé sur France Inter. Je ne peux me retenir de vous dire que là, si vos propos sont exacts, je ne vous cache pas ma déception! Car ignorez-vous l’impact de vos propos sur vos auditeurs?
    Pour être correct, voici ce que j’ai entendu: que les enfants de Trump allaient reprendre l’entreprise parentale à cause d conflit d’intérêt et qu’ainsi ceux-ci pourront vendre des gratte-ciels au gouvernement israélien à construire dans les « territoires occupés » et que leur père enverra des Mexicains y nettoyer les chiottes!
    Je suis inquiet, et même blessé, bien que n’étant pas juif. C’est déjà révélateur qu’il faille le préciser, mais personnellement, j’aime le peuple juif car nous leur devons au moins notre société. Je sais que c’est mal vu aujourd’hui de dire que nous devons notre culture aux grecs et au « judéo-christianisme » mais il n’y a rien de plus exact, le nier cela devrait nous interpeller quoique aujourd’hui, même l’UNESCO, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science, la culture et la paix, Organisation de l’ONU nie l’histoire la plus attestée depuis des millénaires et finalement, renforce les tendances antisémites au niveau international ». Le négativisme est mis en oeuvre pour des buts politiques.
    J’ai donc compris, corrigez-moi s’il n’en est pas ainsi, que Trump, tout comme les Juifs, sont naturellement avides d’argent et exploitent les pauvres. Savez-vous que Monsieur Trump a été élu démocratiquement et que votre mépris dévalorise la démocratie? Bon, j’aurais, moi aussi probablement aimé un autre élu, ou élue. mais l’élection est la base de la démocratie.
    Vous êtes journaliste et vous le savez mieux que quiconque. Laissez agir Trump, la fonction crée l’homme, nous jugerons les actes.
    Mais vous, qui lavez plus blanc que toutes les personnes que vous pouvez épingler, vous savez également que cette notion « d’avidité des Juifs pour les richesses » trouve son origine notamment dans la propagande Nazie. Donc, et c’est cela qui m’effraie, vous reprenez à votre compte, en comptant sur l’entendement de vos auditeurs, des messages qui nous viennent d’une époque qui nous fait honte et que nous ne voulions plus! Vous souvenez-vous des événements qui ont précédés la « nuit de cristal »? Vous souhaitez vous inscrire dans de tels contextes?
    Nous produisons quelques similitudes, aujourd’hui, en Europe avec cette époque maudite. déjà les Nazis lançaient « n’achetez pas aux Juifs! ». Il en est de même aujourd’hui avec le courant BDS, on peut y ajouter les faux slogans tels que « Etat d’apartheid », nos populations adhérent très facilement à ce genre de propos, mais je me suis laissé dire que c’est un juge palestinien qui a jugé et mis en prison l’ancien premier ministre Ehud Olmert, il y a aussi à la tête de la police et de l’armée Israélienne des Palestiniens. Apartheid?
    Puis « occupation » et « viol des lois internationales ».
    Mille accusations fausses sont lancées contre les Juifs depuis l’Antiquité. Notre société se donne à nouveau, de tels alibis, avec pour but de manipuler la masse en instillant préjugés et haine qui peuvent encore produire le la violence. Tenez-vous compte de l’arrivée massive de personnes venant du Moyen-Orient?
    Au sujet de « l’occupation » des territoires en Cisjordanie, les Jordaniens ont annexé cette région laissée libre, après la défaite Ottomane lors de la première guerre mondiale.
    Le ministre des Affaires étrangères britannique, Lord Balfour, a reconnu le droit historique du peuple juif à avoir son foyer national.
    Lewis French, le directeur britannique du développement de la « Palestine » en 1931 déclare:
    « Nous l’avons trouvée [la « Palestine »] habitée par des Fellahs [agriculteurs arabes] qui vivent dans des taudis de boue et souffrent sévèrement de la malaria très répandue. De grands secteurs étaient non cultivés. […] Il n’y avait presque aucune sécurité publique, les fellahs sont sans cesse soumis au pillage de leurs voisins nomades, les bédouins. »
    Il y a encore à lire les témoignages de Chateaubriand ou Churchill, qui entre autres, ont visité cette terre de désolation avant l’arrivée des sionistes et des “Palestiniens”, ils témoignent tous d’un paysage qui est désert, incapable de soutenir une population.
    Il y a de nombreuses photographies qui rendent le même constat, puis, les artistes dont David Roberts. J’ai toujours apprécié ses peintures de lieux désolés avec des ruines, ici et là quelques soldats de l’Empire Ottoman pour veiller à sa sécurité.
    Donc, sous la domination turque, la terre était à l’abandon et dépeuplée. On y signale à la fois des Juifs et des Arabes car les Juifs sont revenus et ont commencé à réhabiliter cette région. Chaque parcelle de terre achetée par des Juifs le fut en toute légalité. Parce que les Juifs européens ont acheté les terres sur lesquelles ils s’installaient. Les Juifs autochtones vivaient en Palestine au même titre que les Arabes, dont nombre avaient afflué de pays voisins en voyant décoller l’économie grâce à l’assainissement, au défrichement et à l’agriculture des pionniers juifs.
    Il y a eu dans ces lieux une présence juive ininterrompue depuis l’Antiquité et
    avant 1948 il n’y avait pas d’Etat Palestinien, mais des clans, des tribus. En 1947, Au bout d’un siècle d’une cohabitation tumultueuse entre
    communautés juives et arabes, l’ONU a estimé qu’après le départ des occupants britanniques il valait mieux les séparer en créant deux Etats pour deux peuples. Les Juifs, bien que très défavorisés, ont accepté, les Arabes ont refusé. Et depuis lors c’est la guerre.
    La Grande-Bretagne a reçu un mandat de la Société des Nations pour promouvoir la création d’un foyer national juif.
    Donc, la Jordanie, en s’emparant de ce territoire, a modifié le nom communément accepté de Judée-Samarie en « Cisjordanie ». Aucun Etat n’a reconnu la légalité de l’occupation jordanienne. Pas même les autres Etats arabes.
    Israël a conquis la Cisjordanie à la guerre des 6 jours, non à des Palestiniens car en 1967 il n’existait pas de nation arabe ou d’Etat du nom de « Palestine ». Il existe de cette époque de la monnaie, des timbres et des actes officiels mais à l’effigie d’Israël (le candélabre). Israël a conquis la Cisjordanie de la Jordanie, au cours d’une guerre d’autodéfense après que la Jordanie se soit jointe à l’Egypte et la Syrie pour effacer Israël de la carte. Le 31 juillet 1988, le roi Hussein abandonne toute revendication sur la « Cisjordanie » annexée en 1950.
    Les Nations Unies, en 1967, ont rejeté les tentatives arabes et soviétiques répétées pour déclarer qu’Israël était l’agresseur. La résolution 242 du Conseil de sécurité des Nations Unies ne demandait pas un retrait unilatéral israélien. En fait, les Nations Unies appelaient à une solution négociée, permettant à Israël d’obtenir des « frontières sûres et reconnues », c’est-à-dire des frontières défendables.
    A la fin de la guerre, une ligne de cessez-le-feu a été définie à l’endroit où les forces israéliennes et arabes ont interrompu les combats. Sur l’insistance des dirigeants arabes, cette ligne a été définie comme dénuée de toute signification politique. Ainsi, bien que cette ligne soit communément appelée la « frontière de 1967 », elle n’a jamais constitué une frontière internationale.
    La présence et la construction de localités israéliennes en Cisjordanie ne doit pas être considérée comme illégale car il n’existe pas de « frontières de
    1967 ». Une frontière est une ligne qui limite un territoire et définit deux entités souveraines ou Etats. En juin 1967, il n’existait qu’une ligne d’armistice, celle du cessez-le-feu de la guerre 1948-1949, déclenchée par les Arabes juste après la proclamation de l’Indépendance de l’Etat Juif. Ce sont bien les Jordaniens qui avaient insisté à l’époque pour préciser que dans l’accord d’armistice signé en 1949 la ligne de démarcation d’armistice ne serait pas une frontière définitive.
    Cette frontière ne pourra donc être déterminée que dans le cadre des négociations de paix entre les parties. Ainsi, le terme « frontières de 1967 » utilisé par la presse et les chancelleries induit tout simplement en erreur.
    Les seuls obstacles à la paix à ce jour sont le refus des Palestiniens de reconnaitre l’Etat d’Israël et la violence. Chaque fois qu’Israël a renoncé a un territoire «occupé», les arabes ont déclenché une escalade de la terreur et de la violence contre les Juifs.
    Israel s’est retiré de la bande de Gaza dans sa totalité en 2004 et en a expulsé tous les Juifs qui y vivaient . Le retrait complet par Israël de la bande de Gaza a produit un déluge de milliers de roquettes visant ainsi des civils israéliens en Israël (pas dans les «territoires occupés»), ce qui a finalement obligé les dirigeants israéliens à mener « l’opération plomb durci « contre le terrorisme de Gaza .
    L’occupation israélienne du sud Liban a unilatéralement pris fin en l’année 2000 avec Ehud Barak premier ministre israélien. Le résultat direct fut le lancement de 4.000 roquettes Katioucha à partir du Liban sur le nord d’Israël durant l’été 2006.
    Quand il s’est avéré il y a plus de trente ans que le Président Sadate était sérieux dans son désir d’aboutir, Israël a restitué le Sinaï à l’Egypte.
    La préoccupation de l’Etat Juif est la sécurité. La raison en est que s’il n’y a plus de sécurité, il n’y a plus d’Israël.
    La société française, mais en réalité, européenne, entretient une inimitié ambiante envers Israël, telle qu’elle se répercute dans les médias et les
    « réseaux sociaux ». Il est à nouveau de bon ton d’accuser le peuple juif des pires méfaits. « Plus jamais ça? ».
    Après ces sombres années, nous avons espéré et construit le sens de l’universalité, le sens de la fraternité de chaque être humain. Lorsque l’on rappelle cela, c’est au détriment des Juifs et du Sionisme, qui lui est assimilé. L’antisémitisme est du racisme. Que sont devenues nos belles constructions humanistes ? N’est-ce pas Maurice Blanchot qui faisait remarquer quelque chose comme : le monde juif doit avoir la même place, le même respect, la même valeur que l’on donne à n’importe quel l’âme humaine ? Toutes les actions d’un peuple peuvent-être sujets à la critique, mais pas pour ce qu’il est, ni pour ce que l’on veut qu’il soit. Pourquoi est-il nécessaire de rappeler cela aujourd’hui au sujet d’Israël, ou des Juifs ?
    L’antisémitisme, du plus pernicieux, au plus ouvert et proclamé. Celui qui est jeté au détour d’une phrase, qui s’immisce dans les discussions de manière tellement courante et banalisée qu’il n’alarme plus, jusqu’à faire de la personne qui est ainsi attaquée une victime « coupable », coupable parce que juive tout simplement.
    Pourtant, s’il est un peuple extraordinaire c’est le peuple Juif. Leur histoire est unique. Un exemple qui me traverse l’esprit : l’été 2008, une inscription
    sémitique ancienne, datée du début du Xème siècle, peinte sur un tesson de poterie fut trouvée à Khirbet Qeiyafa, une ancienne forteresse implantée à vingt kilomètres à l’ouest de Jérusalem, en bordure de la vallée d’Elah où David aurait affronté le géant Goliath. Le fragment de poterie découvert porte cinq lignes de texte, partiellement effacé, sous forme d’une instruction sociale relative aux esclaves, aux veuves et aux orphelins. L’appartenance à la culture hébraïque proprement dite est soutenue par des mots spécifiques de l’hébreu comme « faire », « travailler » et « veuve ». La traduction proposée est pétrie de culture juive et l’on croirait avoir affaire à un verset biblique :
    _ … « Vous ne devriez pas faire cela, mais adorer l’ Éternel.
    _ Jugez l’esclave et la veuve.
    _ Jugez l’orphelin et l’étranger. Plaidez pour l’enfant.
    _ Plaidez pour le pauvre et la veuve.
    _ Protégez le pauvre et l’esclave. Soutenez l’étranger. »
    Oui, je sais, cela ressemble à l’éthique valorisée dans nos sociétés démocratiques. C’est que nos sociétés sont les héritières, non seulement des grecs, pour la pensée, mais d’Israël pour notre éthique et la morale que nous espérons, encore aujourd’hui, faire accepter de par le monde…
    Aujourd’hui, dans les hôpitaux israéliens, on soigne les ennemis et leurs enfants. Une filière introduit les blessés Syriens vers les hôpitaux Israéliens. Le 4.000 ième enfant africain pauvre vient d’être opéré du coeur, sans en faire propagande…
    Aucun peuple n’a été plus persécuté, rejeté et méprisé qu’Israël. Sortis des camps de la mort, ces gens sont restés sans reproche, ni colère, ni revendications, mais se sont remis fidèlement au service de leur société. Ils se sont parfaitement ré-intégrés. Le judaïsme est respectable dans nos sociétés démocratiques ; scrupuleusement laïc : comme religion il accepte, partout, les règles du pouvoir. Les juifs sont des champions de l’intégration, et cela depuis leur première déportation, c’est-à-dire il y a quelques trois mille ans. La loi du pays est la loi. Ce prescrit renvoie bien le religieux dans la sphère privée. L’attitude du judaïsme peut nous révéler si les textes d’une religion poussent à la citoyenneté. C’est remarquable, mais on refuse de voir la noblesse du caractère du peuple juif.
    Mais vous, vous êtes journaliste. Vous recoupez et analysez la matière de vos billets. J’ai peine à croire que vous aboyez bêtement avec la meute. Etes-vous orientée et soumise aveuglément aux aprioris de politiques? Que restera-t-il demain de votre travail? Je veux dire quel en est l’utilité, le but?

  2. Okay, je n’aime pas BHL. Mais les propos de cette personne me choquent et comme tout propos antisémites, ils méritent un traitement passant par les prétoires. Et ce, d’autant que le Socialisme vacille et s’exacerbe pour cette raison.
    On se rappelle que Oradour sur Glane, c’était quand le socialisme national Allemand était crevard; c’est le même principe.
    On se rappelle que les attentats et massacres actuels ont été précédés de propagande par les médias, sous tous les climats.
    Que la Radio des Milles Colline aurait dû faire l’objet de sanctions immédiates et sévères.
    Que des euh… déséquilibrés poignardent un peu partout dans le monde et en France en particulier…
    La tolérance zéro, c’est maintenant!

  3. Une idiote inculte peut vomir tout ce qu’elle veut sur les Juifs et leur pays Israël en croyant faire de l’esprit , pert son temps et nous le notre à commenter sa diarrhée verbale.Israël est un exemple de courrage et a bien d’autres égards retient toute notre admiration.
    France Inter ne relêve pas son niveau en laissant s’exprimer sur ses ondes une telle médiocrité…cette station n’est plus ce qu’elle était…
    Heureusement on en a d’autres tellement plus interressantes.

  4. Elle fait sa soupe avec des propos éculés , elle sait que c’est vendeur. L’antisémitisme fait école depuis la nuit des temps.
    Ce genre de personne doit être traitée par le mépris, relever ses inepties, ne fait que la mettre en avant de la scène.
    Elle n’en vaut pas la peine.

  5. il faut rester au dessus de la mélée,nous sommes le peuple élu ,on domine le monde ,on a rien à cirer des jérémiades de cette pseudo journaliste qui cherches á ce faire un nom sur notre dos ,laissez-la braire, on sera toujours les plus forts.

  6. Je suis vraiment ahurie, non pas par les chroniques de cette humoriste qui n’en a que le nom, mais par les réactions qui suivent.

    Pour ceux qui utilisent le système qui vraiment maintenant est trop éculé : genre nous sommes paranoïaque. Voilà mon avis, pour ce qu’il vaut :

    Alors que nous réagissons de manière rien que normale et instinctive à toutes attaques (ce qu’elles sont ici : bel et bien des attaques venant de cette bouffonne terne et sans talent – de manière répétitive et obsédante dans tous ses billets).

    Il lui faut combien d’émissions, avec toujours infiltré dans ces sujets, d’une manière ou d’une autre, les juifs ou Israël ? – avant de considérer, qu’elle se montre antisémite ?

    Et si on lui demandait, comme ça, rien que pour rire (puisque c’est son métier) de plaisanter sur les fondamentalistes musulmans, sur les attaques au Bataclan, au Stade et ailleurs…?

    Trop risqué, n’est-ce pas ?

    Pourquoi ne le fait-elle pas – Ne peut-on pas rire de tout ? Il me semble pourtant que c’est ce que vous suggérerez, vous qui nous reprochez d’en avoir assez d’être le bouc émissaires de tous les gens sans talent, qui savent, qu’en pointant les juifs, à coup sur, il vont assurer le buzz – ce qui compensera, leur médiocrité dans les capacité nécessaires à faire leur métier ?

    Il y aurait des juifs (soi-disant) ici qui la défendent ? Comme pouvons-nous être surs que ce sont des juifs ?

    Ou alors des alter-juifs ? Non pas possible, même eux, n’accepteraient pas ces attaques obsédantes et répétées de cette donzelle insignifiante, que l’on ne connait aujourd’hui que parce que justement ELLE SE MONTRE ANTISÉMITE;

    Alors si certains de vous désirez voir en moi une paranoïaque : Je vous répondrais,

    Oui, je suis paranoïaque et j’en suis fière – parce que ce que vous définissez chez nous de parano est en fait une réaction de vigilance absolument nécessaire.

    Et puis assez de faire le puching ball de tous ceux qui n’ont aucun talent, afin, qu’il sortent de leurs sombres ténèbres. Ils ont besoin de taper sur nous pour en sortir.

    Ils font pitié ! Et vous les soi-disant juifs, qui voulez vous montrer compréhensif, vous êtes encore plus à plaindre, tellement vous vous trahissez-vous mêmes, pour être acceptés.

    • Qui tu es pour croire que tu peux nous juger ? Tu es français, belge ? Citoyen d’un pays qui a mené des guerres de religions, dévasté l’Afrique, semé des guerres un peu partout dans le monde, semer l’antisémitisme et collaborer avec le nazisme. C’est ça qui te permettrait de t’asseoir sur le siège de juge et de condamner Israel ? Tu n’auras pas assez de l’éternité pour demander pardon de tous les crimes que les tiens ont commis. Vous passez votre temps a vous repentir pour tout le mal que vous avez fait.
      Ce sont tes enfants et tes petits enfants qui demanderont pardon un jour pour ce mal que toi tu es en train de faire aujourd’hui.
      C’est a nous de te juger et c’est à toi a faire profil bas.

  7. La liberté de tout un chacun de rire de tout. Que cela ne plaise pas à certains c’est aussi leur droit. Mais cela ne changera rien au fait que cette chroniqueuse pimente la sauce et cela me réjouit. Critiquer Israël ? C’est génial ! C’est un pays comme un autre ! Le procès d’antisémitisme est devenu une escroquerie à laquelle beaucoup de gens ne croient plus. Faire perdre à l’antisémitisme sa vraie valeur et son combat est le résultat du jeu de certains groupuscules qui passent leur temps à pratiquer la politique de FERME LA A TOUT JAMAIS SINON JE TE RUINERAI EN PROCES. Les temps ont changé ! L’antisémitisme fantasmé n’est pas de l’ANTISEMITISME.

    • J’adore : la ‘vraie valeur de l’antisémitisme’. L’antisémitisme serait donc une valeur.
      A force de tortiller du c pour c
      droit, tu as fini par te faire dessus, Nango le rigolo.

    • Je crois que le nango s’emballe tout seul .. Qui ici ou ailleurs, a prétendu qu’il était interdit de critiquer Israël ? Personne à ce que je sache. Mais si critiquer revient à recevoir des crachats par des gens qui veulent être dans l’air du temps, là on refuse tout net, un peu comme une femme qui accepterai de t’accorder ses faveurs mais qui refuserait d’accéder à tes délires ..
      Et puis, revenons un peu sur terre nango .. Nous ne sommes de 17 millions sur terre et vous seriez autant de milliards de non-Juifs a avoir peur de nous ? Mazette, je comprends mieux que quelques sauvages incultes mettent l’Europe a feu et à sang avec un slogan en Arabe !

    • Ah bon ? on a le droit de rire de tout… et quand tu vois ta g. de c. dans ta glace, personne ne t’empêche de rire, sombre crétin. L’antisémitisme est surtout ringard. Les peuples veulent de la nouveauté et être antisémite c’est sentir le rançi, le vomi. Faut sortir mon vieux, on marche sur la Lune, bientôt sur Mars, alors ton antisémitisme passé de mode tu peux te le mettre au c. !

    • nango, comme par hasard cette idiote ne trouve à diaboliser qu’Israël, tout comme vous, soit parce que vous êtes un adepte de la religion « d’amour et de paix », AMOUR DE LA MORT ET PAIX DES CIMETIERES, soit car vous ne risquez rien. Allez faire un tour dans tous ces pays musulmans où le doug doug vous tranche la tête ou au minimum allège votre virilité.

  8. Bon!! Une fois que l’on s’est bien offusqué, on fait quoi ?????????
    Le CRIF a porté plainte ?? Le Consistoire a demandé le renvoi de la p’tite pétasse ? L’AUJF demande que l’on révoque le directeur du CSA ?????????????????????????
    Non ? Bin alors, shut up et souffrez en silence! Quand vous aurez de l’honneur, on en reparlera.

    MESSAGE spécial PAUL: Je crois qu’il te manque qq cases ou que tu joues les hypocrites. Quand on s’appelle GIBERT et qu’on a rien (en apparence) d’une juive, les gens se lâchent. Tu es loin, très loin, de te douter de ce qui se dit.
    Mais moi, je suis impolitiquement correcte et politiquement très incorrecte.
    C’est pour çà que je te traite de CON !

  9. Il n’y a pas de notre part, nous communautés Juive(et fière de l’être) à de suite d’exclamé quand une personne ou un groupe parle d’Israël ainsi mais de réagir et vite quand les dites personne en parlent sans connaissance. De 1948 a juin 1967, la Jordanie occupe la capitale de mon pays Israël, fait du Kotel un pissoir public et un lieu militaire, plus tard au début des années 60 une décharge municipale, mais aucune communautés international s’en ai ému, mais quand Tsahal(ve amen) reprend notre capitale, alors la c’est nous les colonisateurs, maltraitant d’un soi-disant peuple qui lui-même ne connait pas ses origines, depuis que le monde est monde, l’homme vit au travers de la civilisation, hors a ce jour, rien ne concernant le dudit peuple « Palestinien »qui serais la depuis 1 millions d’années(dixit le gouvernement de l’AP) nous juifs avons une civilisation, une histoire, un passé, nous fumes chassé de nos terres du royaume de Judée puis d’Israël et deviendra « phaelistina » les romains en décidèrent ainsi, et ce pour que la mémoire de notre peuple soit a tout jamais effacé, mais même en voulant nous réduire a néant puis avec le Shoah, le peuple juifs et d’Israël est encore la et pour bien longtemps. Je ne sais pas pourquoi la dite communautés internationale veut a tout prix faire que la Palestine mandataire, qui ne l’ai plus depuis 1948(qui ai un nom attribué par mépris du seul peuple occupant les lieux, les juifs)soit un état, Israël c’est désengagé de Gaza ont connais la suite, quand sera t’il si la Judée deviens terre dite « Palestinienne »,vive Israël.Des tribus arabe vécurent depuis toujours en Israël, cela est un fait, la plus ancienne est les Samaritains, quand aux reste….

  10. Charline, au lieu de critiquer un Président que vous ne connaissez pas je vous conseille tout d’abord d’attendre comment il va gouverner son pays. Peut-être qu’il fera de bonnes choses pour ce dernier et qu’il n’est finalement pas si noir que la presse veut nous faire croire. Regardez plutôt l’état pitoyable d’une France qui s’écroule et qui préfère se vendre au monde arabe et à l’Iran. L’Europe n’est elle aussi pas en reste. L’antisémitisme n’a jamais porté bonheur d’où qu’il vienne car vous devriez savoir que les juifs apportent la bénédiction dans les pays où ils sont installés. Laissez Israël régler seul ses problèmes. Vous ne vivez ni ne connaissez ce pays, donc vous parlez dans le vide sur des on-dits colportés par des imbéciles , des ignorants et des antisémites. Les palestiniens sont des chialeurs patentés, des emm….eurs professionnels qui auront toujours quelque chose à réclamer quoi qu’on leur donne, une cause à défendre non avenue.

    • Hélas, la France a toujours la P. internationale. Seul pays de l’Europe à frayer avec les Ottomans il y a plusieurs siècles, vendue aux Nazis en 40 et aujourd’hui aux arabes musulmans. De quoi être fiers de leur pays les français !

  11. ce qui me choque, ce ne sont pas les propos de la péronnelle, au QI rikiki, mais le fait que les médias s’entourent « d’humoristes » pour commenter l’actualité, une actualité qui n’est pas tous les jours rose. Le meilleur moyen pour envoyer tous ces gens « aux chiottes » c’est de boycotter leur station. Je n’écoute plus ces radios toxiques. Je n’écoute que radio classique, une radio sans prétendu comique. Le meilleur moyen de faire taire ces gens à l’ego boursouflé, c’est de les ignorer, ne plus les écouter. Le jour où ils auront un taux d’écoute très bas, ils seront virés aux chiottes.

  12. Pas de réaction du journaliste Patrick Cohen qui menait l’émission. Il faudrait savoir ce qu’en pense aussi Laurence Bloch directrice de France Inter concernant le maintien sur les ondes de sa radio de cette Charline pseudo journaliste et surtout qui déverse son antisionisme et antisémitisme .France Inter est le service public financé par nos impôts.

  13. La réaction hystérique de votre site vous disqualifie en tant qu’interlocuteur. Il faut vraiment être fanatisé pour déceler de l’antisémitisme dans ce billet de France Inter. Vos déchaînements pathologiques desservent la cause de celles et ceux qui, comme moi, combattent l’antisémitisme. J’ai honte pour vous.

    • @Bernard MARCHOIS

      Tu n’as rien compris. On déconne !!! On fait juste de l’humour. C’est un site humoristique. C’est comme sur France inter, sauf que c’est de l’humour juif. Mais tu peux pas comprendre, tu es un pisse froid et probablement pas juif.

      Allez ! continue à nous défendre, on a tant besoin de toi, tu sais.

      • Hi…hi…fait la Charline ! JMR, t’es génial, tu devrais lui prendre sa place à cette Charl…pas si rigolote que ça. Avec toi, c’est sûr qu’on se marerait !

        Allez, je crois qu’il faut arrêter là, les gars, on a vraiment du travail sur la planche pour continuer à occuper tant de place sur la scène international, vous ne trouvez pas ?

        Moi, je m’en vais raconter une belle histoire à mes adorables petits enfants, nés à Jérusalem, sur Hanouka qui approche à grands pas et sur « pourquoi on devait faire tourner la toupie ». Je m’en vais leur dire qu’aujourd’hui, dans notre pays, Israël, ce sont les autres qui essayent de faire tourner la toupie lorsque Tsahal est dans les parages. Ils vont comprendre sans plus d’explication qu’ici, en Israël, ils sont chez eux, n’en déplaise à cette Charl….quelque chose, et qu’on est pas prêts d’en partir.

        Merci Mon D…

    • Ce qu’il y a de vraiment intéressant dans ce billet à l’encéphalogramme finalement très plat, c’est la césure prétendûment « humoristique » en « second degré » qui ne s’adresse qu’aux antisionistes et anti-Trump de tout poil en leur disant : voilà, on a enfin un point commun : casser du Trump c’est casser du Juif, « israélien », « des territoires », s’entend, tous unis, tous ensemble, ouais, ouais! Et donc que quelques Juifs se joignent à elle pour cautionner, en faisant des leçons de morale sur « Rabin » etc sans avoir réellement étudié le dossier, et tous les alterjuifs-altermondialistes s’y retrouvent : c’est ça le vrai fascisme et c’est comme ça que Franco et Mussolini y sont arrivés! Allez la « gôche » encore un effort, c’est pas encore Vichy (80% d’ex-SFIO) mais ça y ressemble tant… Charline pousse son cri de ralliement de tous les frustrés de la terre, jalousie du pouvoir, haine des gagnants et de la démocratie, on devrait assister à quatre ans de haine gratuite qui ressembleront aux années Bush. Manque plus que de Villepin rémunéré par la Sheikha du Qatar et le tableau sera complet.

      • Critiquer Israël c’est critiquer les juifs? C’est curieux cette façon d’entretenir de la sorte la confusion sur laquelle s’appuie les antisémites les plus nocifs. Des juifs, il y en a partout dans le monde, et parmi eux de nombreux opposants à la politique d’Israël. Alors cessez de prétendre que vous parlez au nom de tous les juifs, quand vous ne parlez qu’au nom des israéliens de la droite dure.
        Et, parce que je sais que vous aurez du mal à comprendre, tentez cette expérience: si je critique l’Arabie Saoudite en disant que c’est un pays à la politique d’arriérés, cela veut dire que j’ai la haine des arabes? Allez, un effort, un peu de bon sens!!

        • Oui critiquer Israël et seulement Israël, systématiquement le droit des Juifs à avoir un pays, c’est être antisémite. Exiger d’Israël des attitudes et un comportement qu’on n’exigerait d’aucune autre pays, d’aucune autre démocratie, c’est être antisémite : il y a des définitions pour cela, celle du Département d’Etat Américain, celle de L’institution Internationale pour la Mémoire de la Shoah et l’avis des antisionistes juifs ne nous intéresse pas, puisque ce sont des anti-Juifs et des suicidaires assimilés.Critiquer Israël comme caricature du Juif assoiffé d’argent et exploitant systématiquement son prochain, comme l’amoureux d’argent cosmopolite que décrit cette soi-disant drôlesse en répercutant les pires préjugés éculés depuis l’antiquité, c’est être antisémite. Quelle autre définition?

  14. Il existe beaucoup d’excellents pommades pour soigner ceux qui ont l’épiderme qui les démange de trop. Dans le cas d’espèce, il n’y a pas de quoi fouetter un chat (surtout celui du rabbin).

  15. Vous voulez parler de France Sphincter! Je ne comprend toujours pas pourquoi le Crif toujours si prompt à intervenir pour la moindre peccadille venant de la droite, reste coi devant cette montée de l’antisémitisme de toute la gauche pro- islamique . C’est pour moi, incompréhensible un tel aveuglement.
    Quant au CSA , il n’entend rien, il ne voit rien, il ne sent rien .Il collabore !

  16. Elle fait de l’humour !!!! D’ailleurs, tout le monde était mort de rire en l’écoutant. Bon moi, j’ai pas rigolé parce que j’ai pas tout compris. Mais un copain qui a fait des études d’humour m’a expliqué : quand elle a dit ‘ils pourront vendre des gratte ciel’, elle voulait dire que Israel gratte la terre ( gratte-terre) des palestiniens et que maintenant ils vont gratter le ciel (gratte-ciel) des palestiniens. Alors là, j’étais plié en 4 et parfois en 5. Elle est super marrante cette belge.

    • Pierre Alain
      Si il faut le prendre cela au 3e degré, c’est que vous n’êtes pas concerner.
      Sachez que les personnes qui sont concernés sont constamment attaques.
      Cela s’appelle antisémitisme, est que c’est clair.
      Poldek

      • Bonjour Poldek.
        Pas concerné par quoi ? Par la liberté de se moquer des musulmans des juifs des chrétiens !!! Ben oui.
        Et arrêtez s’il vous plait de vous mettre en permanence dans ce rôle de victime persécutée même et surtout quand ce n’est pas le cas vous me faites penser aux « autre ».
        Shalom

    • Mais désormais tous les demeurés se prétendent humoristes et surtout les POLITIQUEMENT POURRIS. C’est le seul moyen qu’ils ont de passer sur les ondes. Dans leur très grande majorité les journalistes français ne sont que des propagandistes qui annoncent en titre la mort des terroristes en les qualifiant de « palestiniens tués par l’armée israëlienne » sans mentionner le fait qu’ils venaient de blesser ou tuer des civils. C’EST LA CONCEPTION NAZIE DE L’INFORMATION.

  17. Ce n’est pas une raison de montrer un Israël différent. Cette haineuse n’est peut être pas antisémite, mais elle se permet de critiquer un pays souverain, légitime car elle sait qu’elle n’aura pas de fatoua, qu’elle peut entrer en Israël sans être inquiétée et qu’elle n’ose pas critiquer les pays voyous qui délaissent leur population et qui méritent des critiques !!!!!!!!!!!!!!!!!

  18. A France Inter l’humour est à sens unique comme la pensée. Alors à ceux qui peuvent défendre cette Radio racoleuse qui cultive la pensée unique et l’autosuffisance, je conseille de mieux écouter la Différence avec une véritable radio d’Information…

  19. Arrêtez de voir l’antisemitisme partout!!!!

    Trump défend Israël, nous pouvons en être fiers, et certains politiques de droite célèbres en Israël on meme déclarés que la possibilité d’un état Palestine était termine avec son rêve!

    Donc soyons réalistes et cohérents jusqu’au bout!!!

    J’aimagine meme pas LES commentaires DANS le climat actuel en France sinon remplaçait musulman par juif !!!

    Donc Trump, POUR ce qui le soutienne, défend Israël et forcément Cela entraînera des réactions de ceux qui soutiennent LES palestiniens..

    Encore une fois, nous pouvons souhaiter un état palestinien sans être antisemite …

    • Helas non. « les » états palestiniens postulant ont dans leur programme la disparition de celui d’Ysraël. Et qui les approuve ou les souhaite est nécessairement antiJuif. Quant à ces etats supplémentaires arabes en « palestine » partagée, ils ont déjà été crees. La Syrie, le Liban et la Jordanie ont été créés à l’emporte-pièce SUR la Palestine mandataire. Sur 120000km2 la jordanie a pris sa « moitié » de 100000 et il faudrait encore que sur les 20000restant,Ysraël concede le quart pour y installer 2 ennemis déclarés ?

    • Une certaine logique ds ce qui est dit.
      Mais le danger d un état palestinien ds le contexte actuel du moyen Orient,plus le Hamas et les autres organisations terroristes sunnites et chiites,est un danger de mort pour Israël.
      Les israéliens savent à qui ils ont faire,bcp mieux que tous ces theoriciens belants de gauche et autres.Ils les affrontent au quotidien.
      Par ailleurs cette propension à accuser Israël de tous les maux,nous fait oublier,que le palestiniens refusent mordicus la moindre ébauche de négociation.
      Quant à cette Charline,je ne la crois pas du tout innocente.En Belgique aussi,de nombreuses personnes pensent comme elle.

  20. Oh Noooooooooon , mais arrêtez de voir de l’antisémitisme partout . On ne peut plus rien dire sans être intégriste , raciste, islamoph. , antisém. , homoph. etc . Heureusement qu’il reste les cathos …

  21. Si la Justice française classe l’affaire, après les prochaines élections, cette serpillière de la bien pensance pourrait passer un mauvais quart d’heure.

  22. Propos nauséabonds anti juifs , populistes et demagos , on peut dire qu elle a fait fort , j espere qu elle sera attaquer et condamner à payer quelques dizaines de milliers d euros , cette écervelée frustrée !!!

    En tt cas j espere que trump aura beaucoup de reussite afin de faire taire tout ces islamo-gaucho-caviar

  23. Les Francais ne sont pas capables des exploits Juifs. Leur but est de mendier au Qatar du pese pour payer les fonctionnaires et l’assurance chomage aux francais. Quand on a une reaction telle on ne peut etre qe prostituee au service de l’islame extreme.

  24. Vous êtes complètement paranos ! et vous oubliez le soutien politique explicite de Trump à la colonisation (à la poursuite de la colonisation, je dis bien) de territoires qui ont été conquis en 1967 et qui devaient être rendus en échange de la paix ! Oubliée la restitution ? C’est cela qui cause aujourd’hui la révolte des Palestiniens. Je ne suis pas d’accord avec leurs moyens violents, mais les colons israéliens eux aussi sont violents, en volant les terres, l’eau, etc. Qu’est devenu l’Israël que j’ai connu, où j’ai habité durant 2 années ?
    Par ailleurs, qui sait que le femme de Trump est une convertie ? Ma parole, non seulement vous dénoncez publiquement une convertie (le Talmud n’aime pas cela), mais en plus vous voyez des Juifs partout ! et même Patrick Cohen est sommé de se déterminer en tant que juif. J’appelle cela de l’assignation identitaire ! Vous faites des listes, quoi, à partir du nom.
    Et bien moi aussi je suis juive (vous n’aurez pas besoin de le souligner, avec mon nom !), et votre dénonciation m’écoeure !

    Martine Cohen

    • Les colons israëliens n’ont rien volé du tout. Il existe deux cas soit ce sont des familles qui ont acheté les terrains à des propriétaires (notamment arabes) avant ou après la guerre d’indépendance.
      Soit deuxième cas, ce sont des terrains attribués par l’Etat qui ont été conquis après une guerre d’agression (donc illégitime) contre Israël.
      Dans le cas où il existe un conflit sur l’origine de propriété, la jurisprudence de la Cour Suprême est pleine d’exemple où il est jugé en faveur des propriétaires légitimes.

    • revoyez votre histoire martine cohen. et le fait que vous vous appeliez cohen prouve seulement que votre père porte le nom de famille juif de son père et vous de même. Qui me prouve que votre mère est juive ? Le maire de Toulouse est un certain monsieur Cohen qui proclame clairement qu’il n’est pas Juif. Et le discours que vous tenez laisse penser que décidément vous êtes parfaitement ignorante à propos d’Israël.

      • Je n’en reviens pas de cette haine entre Juifs ! Est ce cela que vous lisez dans la Bible et le Talmud ? C’est comme si on ne lisait pas les mêmes livres. Cette haine nous perdra, comme elle mine déjà la société israélienne. On l’a vu déjà avec la campagne de haine anti-Rabin qui a conduit un de ces extrémistes juif à se croire légitime à l’assassiner. C’est triste vraiment !

        • La haine, elle sort de chaque mot que tu écris. Elle est dans tes veines, dans ton cœur et dans ta tête. Tu hais Israel et son Peuple parce que tu es étrangère à l’un et à l’autre.

          La haine mine la société israelienne ? C’est ta ‘grande’ expérience de 2 années passées dans le pays qui te permet de dire ça ?

          Quant à tes lectures, je ne connais pas de juifs qui se réclament des textes mais qui parlent de ‘bible’ au lieu de ‘Thora’.

          Toi juive ? laisse moi rire !

    • Rendre les territoires avant la paix? Quand on a vaincu un agresseur? Dans quelle négociation a-t-on vu une pareille idiotie? Et les « Palestiniens » le savent parfaitement, c’est pourquoi ils exigent la victoire avant toute négociation, ce qui face à des adversaires sains d’esprit est une façon de repousser la paix vers l’infini.

    • Vous n’avez pas quitté Israel. La terre d’Israel vous crachée, Ce sont des paroles de D’.
      Si vous ne respectez pas la terre que je vous ai donnée, la terre vous crachera. Chercher dans la Bible. Ecrit noir sur blanc.

    • ne dites pas territoires qui doivent être rendus car c’était la Jordanie qui les occupait ainsi que Jérusalem (elle avait d’ailleurs expulsé les juifs, détruit les synagogues après 1948). La Jordanie vaincue par Israël en 1967 a renoncé à ses territoires lors de la signature du Traité de Paix avec Israël.
      Par ailleurs les accords d’Oslo ont été signés par les 2 parties Israël et l’Autorité palestinienne. il existe 3 zones dont la C qui est sous entière administration militaire et civile israélienne. Quand une implantation est illégale, la Cour Suprême le dit. Quand les implantations sont légales, je parle du droit israélien et pas de tous les imbéciles qui n’y connaissent rien et qui commentent avec haine, elles doivent être respectées et leurs habitants également.
      Donc le vocabulaire adéquat est Judée Samarie, Territoire disputé, implantations,…
      Quant au fait que vous vous appelez Cohen, cela ne prouve rien du tout. Mais au moins quand on est juif, il est important de connaître la véritable Histoire de la région, ne pas se laisser influencer par la propagande (bravo le vol des terres et de l’eau. Visiblement vous ne connaissez pas Israël actuellement, moi si) contre Israël et enfin comprendre les habitants des implantations dont la plupart sont des gens extraordinaires, sympathiques et sionistes. Je pense en particulier à Hébron où ils gardent le Tombeau des Patriarches et ne découragent jamais même avec les agressions qu’ils ont subies.

    • Vous faites partie des idiots utiles, comme disait Lénine. En plus, vous êtes manifestement une ahurie, qui confondez la fille et la femme de Trump. Si vous connaissiez l’histoire vous sauriez que cette appellation « palestinienne » n’est qu’une escroquerie inventée par le KGB. C’étaient les Juifs qu’on appelait palestiniens, et que les arabes d’ailleurs appelaient ainsi. Les arabes ne se désignaient eux-mêmes que comme arabes. Israël donne de l’eau, ET DES SOINS GRATUITS AUX ARABES, Y COMPRIS AUX FAMILLES DES CHEFS TERRORISTES, (mahmoud abbas ismaël haniyé …) Le fait que vous accusiez ceux qui défendent Israël d’être « paranos » démontre de façon absolue que vous vous abreuvez aux sources de la presse lèche-babouche. Les crétins adorent cette abréviation « parano » car cela leur donne le sentiment d’être cultivés. Bref, lisez ce qu’écrivent les arabes: ils veulent installer les enfants, petits enfants et ARRIERE-PETITS ENFANTS DE CEUX QUI SE PRETENDAIENT REFUGIES PARCE QUE VOULANT ETRE PRIS EN CHARGE PAR L’URNWA, en Israël. A l’évidence, vous êtes quelque peu déficiente, mentalement, et c’est pourquoi vous ne m’écœurez pas, mais tout simplement, m’affligez. Je vous plains. Essayez de vous instruire.

  25. Aujourd’hui, tels en 1938, il faut être antisioniste (antisémite) et anti-américain pour faire le buzz à la radio ou sur internet.
    Charline Vanhoenacker n’échappe pas à cette règle pour faire de l’audience. Et un procès en plus serait le bienvenu pour faire parler d’elle !
    Aujourd’hui, on ne valorise plus les valeurs humanité, succès etc. obtenu à force de travail et de bonnes choses, on favorise l’antisémitisme, les malfrats, les migrants et on diabolise à souhait ISRAËL et les US, ces méchants capitalistes qui font tâche dans le PAF socialiste !

  26. Faudrait demander à Patrick Cohen ce qu’il en pense. C’est un juif, parait-il, et s’il n’a pas réagi c’est que les propos humoristiques sont humoristiques et pas anti musulmans…pardon, je voulais écrire antijuifs.

  27. L’amour de l’argent l’occupation l’exploitation d’autrui les assertions récurrentes de l’antisémiitsme se trouvent réunies habilement en quelques phrase.la journaliste semble sùre d’elle.Elle est contente mais moi aussi je suis contente car dans le fond elle rit jaune suite à la victoire de Trump.Puisse-t-elle avoir toujours l’occasion de grimacer de cette facon .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.