A voir: le système laser anti-explosif de Tsahal
Le système laser monté par Tsahal sur un engin blindé tout-terrain de type Namer, a été utilisé pour faire exploser en toute sécurité et à distance des engins explosifs improvisés implantés près de la frontière de Gaza, dont l’explosion aurait pu être extrêmement létale ; Regardez-le en action.

Tsahal a choisi de faire un usage relativement rare d’un système de guerre à système laser, à haute énergie concentrée (DEW), monté sur un véhicule,et appelé THOR – développé par le les industries israéliennes de Défense Rafael – de façon à détruire un gros engin explosif découvert à la frontière de la bande de Gaza en Décembre dernier.

Au cours de l’incident, des observateurs de la division de Gaza ont identifié deux terroristes qui tentaient d’exploiter l’action de l’armée israélienne contre les troubles près de la barrière de sécurité, dans le quartier de Shuja’iyya à Gaza, afin de déposer un engin explosif.

 

THOR en action

Les forces ont été dirigées par des observateurs, qui ont isolé la scène et, en utilisant le système laser monté sur chenilles, elles ont fait exploser la bombe. Le rayon et les fragments de son explosion ont conduit l’armée à conclure que, si elle avait été déclenchée près des troupes de Tsahal, les résultats auraient été meurtriers.

Le système laser est utilisé depuis plusieurs années par les forces de Tsahal, principalement dans les secteurs mobilisant la sécurité aux frontières nord et à Gaza, et il vise à neutraliser à distance et en toute sécurité les engins explosifs improvisés, les engins non explosés, les mines et d’autres menaces explosives.

 

Le système THOR

Le système THOR

 

L’utilisation de lasers dans la guerre est effectuée avec parcimonie, et souvent de manière subreptice, en raison des restrictions légales prévues dans les conventions internationales qui interdisent son utilisation, par crainte de blesser mortellement des êtres humains et de causer des brûlures mortelles.

Le soldat qui actionne le système monté à l’intérieur du véhicule a deux choix dans les dispositifs neutralisants : soit tirer une balle d’une mitrailleuse montée sur le blindé, de 7,5 mm sur la bombe afin de la faire exploser, soit projeter un rayon laser sur la cargaison, provoquant ainsi son échauffement rapide et sa détonation sans l’effet de souffle ni de bruit, en quelques secondes.

 

Les deux options sont contrôlées grâce à un joystick et un affichage avec une séparation claire entre eux. Les vues du système peuvent être exploitées aussi bien de jour que de nuit, et peuvent être utilisées pour sonder la charge à distance, à une distance de plusieurs centaines de mètres.

L’appareil de la défense estime qu’au cours des prochaines années, l’utilisation de systèmes laser sera renforcée pour faire face à d’autres menaces, telles que les drones, qui ont déjà été utilisées par des organisations telles que le Hezbollah et le Hamas.

 

Ynet a eu connaissance et a publié les détails de l’incident jeudi, quelques heures après que deux engins explosifs aient été neutralisés par explosion à environ 100 mètres d’une force blindée. Celle-ci opérait dans le secteur, suite à l’identification d’un suspect près de la barrière de sécurité dans le nord de la bande de Gaza.

Première publication le: 15/03/18, 22:27

Yoav Zitun | Publié le: 15/03/18, 22:28

ynetnews.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.