Tsahal se prépare en cas de manifestations- Yaakov KATZ

0
126

Tsahal prépare des forces de réaction rapide et identifie les points de vue stratégiques dans les territoires pour être capable de contenir des manifestations massives comme celle de l’Egypte.

La place Tahrir, en Egypte
PHOTO: COURTESY , JPOST

Le Commandement central de Tsahal estime que les Palestiniens peuvent voir recours à ce type de protestations, à une échelle jusqu’ici inédite en Israël, en l’absence de négociations de paix.

L’éventualité de manifestations dans l’esprit de celles qui ont eu lieu en Egypte, en Tunisie et en Iran est considérée avec sérieux. Mais un officier indique qu’il est plus probable que l’Autorité palestinienne les empêchera avant les élections de septembre.

Un responsable indique qu’il y a actuellement des discussions sur les moyens de contrer et de contenir des manifestations massives simultanées dans différentes parties de la Judée Samarie.

“Nous préparons différentes réponses à différents scénarios, pour réfléchir à ce que nous ferons si, par exemple, il y a 30 marches avec des milliers de personnes chacune”, indique-t-il. “C’est quelque chose que nous n’avons pas encore rencontré.”

Une des possibilités : mettre en place des équipes de réponse rapide qui peuvent manoeuvrer vite à travers la Judée Samarie et arriver sur place au début de la manifestation dans l’idée de la contenir.

De plus, Tsahal localise les collines stratégiques pour les utiliser comme points de vue privilégiés. De là, l’armée peut déployer des équipes de reconnaissance et de surveillance pour suivre l’évolution à l’intérieur des villes palestiniennes.

Dans le cas de nombreuses manifestations massives, Tsahal ne saura pas comment répondre efficacement et contenir les protestations, ce qui pourrait conduire à un nombre élevé de victimes. Par conséquent, les commandants ont été chargés de préparer mentalement les soldats pour savoir comment répondre face à un tel scénario.

Depuis le révolution en Egypte, Israël surveille de près les villes palestiniennes pour s’assurer que la violence ne s’étende pas en Judée Samarie.

Selon des estimations des renseignements, les Palestiniens pensent plutôt à leurs plans pour construire et réformer les institutions dont ils auront besoin pour un Etat, s’ils décident de publier une déclaration unilatérale après les élections de septembre.

Même après cette date, Tsahal pense que l’Autorité palestinienne (AP) maintiendra sa coordination sécuritaire avec l’armée. Mais on estime aussi que l’AP pourrait, en même temps, autoriser et même encourager les civils à lancer des manifestations pour délégitimer Israël

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.