Rav Yaakov Haï Yossef zts’l: une vie imprégnée de Tora

Des dizaines de milliers de personnes ont assisté vendredi après-midi aux obsèques du Rav Yaakov Haï Yossef, décédé des suites d’une grave maladie. Il a été enterré vers 16h30 et nombreux sont ceux qui, habitant hors de Jérusalem, n’ont pas pu se déplacer vu la proximité du Shabbat. En raison de l’heure, seuls son père, le Rav Ovadia Yossef, et son fils Yonathan ont prononcé des Hespedim.

De l’avis de tous, c’est un grand Tsadik qui a quitté ce monde. Le Rav Yaakov Yossef, décédé à l’âge de 66 ans, est né à Jérusalem, second enfant mais premier fils de la famille Yossef.

Dans sa jeunesse, il a étudié à la Yechivat Porat Yossef et à Kol Torah. Par la suite, après son mariage, il est entré au Kollel de Kol Yaakov, à Bayit Vegan, et à l’Institut du Rav Kook où il a obtenu son diplôme de Rav.

A l’âge de 26 ans, il a commencé à donner des cours réguliers de Torah, remplaçant son père très pris par ses fonctions de grand rabbin de Tel Aviv. Son activité politique a débuté par un poste au conseil municipal de Jérusalem où il représentait le parti Shass. Par la suite, il a été élu député sur la liste de la formation orthodoxe séfarade.

Mais il a quitté ses fonctions après un seul mandat et s’est vite démarqué du parti, adoptant des positions politiques plus fermes. Cela a également entrainé une certaine rupture avec sa famille proche.

Le Rav Yaakov Yossef a fondé et dirigé la Yeshiva « Hazon Yaakov », du nom de son grand père paternel. Il était également le rabbin du quartier de Guivat Moshé à Jérusalem et le responsable d’un réseau de cacherout orthodoxe. Il était également très proche des habitants de Judée-Samarie, leur exprimant à maintes occasions son soutien et sa sympathie.

Le Rav Eliahou Bakchi-Doron, ancien grand rabbin d’Israël, a évoqué son souvenir en rappelant qu’au cours des dernières semaines de sa vie, alors que la maladie lui imposait de terribles souffrances, le Rav Yaakov Haï Yossef a continué à étudier sans relâche. « Il ne s’est pas arrêté un seul instant, donnant un cours de Tora après l’autre, a-t-il souligné. Il s’est éteint un vendredi après-midi, quittant ce monde comme les Tsadikim ».
Le Rav Shmouel Eliahou, fils du Rav Mordehaï Eliahou zts’l et rabbin de Safed, a déclaré pour sa part qu’il s’agissait d’un véritable Talmid H’ah’am. « C’était un homme attaché à tout ce qui était Kodesh, au peuple d’Israël, à la Tora et à ceux qui l’étudiaient. Il vivait dans l’amour de D. avec un don de soi profond ».

Claire Dana-Picard – Chiourim.com Article original

————————————

Obsèques du Rav Yaakov Haï Yossef

Des dizaines de milliers de personnes se sont déplacées, quelques heures avant l’entrée de Shabbat, pour assister aux obsèques du Rav Yaakov Haï Yossef zts’l.

Le cortège funèbre, qui est parti du domicile du Rav dans le quartier de Shmouel Hanavi-Boukharim à Jérusalem, était conduit par des rabbanim et des Raché Yeshivoth. Le Rav Yaakov Haï Yossef a été inhumé au cimetière du Har Hamenouh’ot.

Le public était très diversifié. A cela, rien d’étonnant vu la notoriété du Rav dans des milieux religieux de toutes tendances.

Le Rav Yaakov Haï Yossef, qu’on appelait H’ah’am Yaakov, va laisser un grand vide : il était très aimé et extrêmement respecté grâce à son courage, sa proximité avec les gens et sa grande érudition. Il était notamment très proche du Rav Mordeh’aï Eliahou zts’l.
Il laisse une veuve, la Rabbanith Nitsh’iya, et huit enfants.

Yehi Zih’ro Barouh’.

Claire Dana-Picard -Chiourim.com
Article original

1 COMMENTAIRE

  1. Quand tu m’aimes au delà du temps, au delà de toute mesure…
    D’après ce que tu vois aujourd’hui , tu dis que ce n’est pas possible … qu’Hachem t’aime…
    Maintenant , avec la torah du Tsadik de la génération, tu va prendre conscience qu’il y a plusieurs amours , dont un qui dépasse complètement le temps, les comportements… comme un Père aime son fils sans que cela dépende de rien, ni midots, ni critère…
    Le monde a déjà été réparé… Viens y prendre ta place, sans faire de “compte”, car c’est un amour qui sublime tous les “a priori”…
    vimeo.com/63734770
    VIDEO,AUDIO: breslev.fr/avraham-ifrah-Quand-tu-m-aimes-au-dela-du-temps,-au-dela-de-toute-mesure…,5319.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.