Quand Jacob (Christian) fait un cauchemar.

0
760

Le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, Christian Jacob, a revendiqué mercredi ses propos sur Dominique Strauss-Kahn, jugeant ridicules les accusations d’antisémitisme portées à son encontre.
La gauche a très vivement réagi à une déclaration du week-end où il estimait que le possible candidat socialiste à la présidentielle n’offrait pas “l’image de la France, de la France rurale, de la France des terroirs et des territoires, de la France qu’on aime bien”.

Sur Canal+, Christian Jacob a expliqué mercredi matin qu’il entendait ainsi exprimer l’idée que le directeur général du FMI incarnait à ses yeux les “bobos” (ndlr, bourgeois-bohêmes). “J’ai réagi avec ma fibre de paysan, d’agriculteur, j’ai dit qu’il incarne mieux les bobos que la France rurale, des terroirs, des territoires”, a-t-il dit .

Il s’estime victime d’attaques politiciennes de la gauche et conteste tout antisémitisme. “Je n’ai pas à me justifier sur ça, c’est d’un tel ridicule, c’est d’une telle stupidité d’aller sur ce terrain”, a-t-il dit.

Cette passe d’armes est interprétée à gauche comme le résultat d’une campagne orchestrée contre le directeur général du FMI, que les sondages placent en position très favorable s’il se porte candidat et remporte la primaire socialiste.

Thierry Lévêque

LePoint.fr

NDLR – Dirait-on que Monsieur SARKOZY n’offre pas:”l’image de la France, de la France rurale, de la France des terroirs et des territoires, de la France qu’on aime bien” ?

Qu’est-ce que cette France des terroirs et des territoires? Celle de la paysannerie française dont l’antisémitisme de l’Eglise a privé les juifs pendant des siècles. Ce Jacob a un Christian de prénom. Il a fait un rêve qui s’est transformé en cauchemar celui de voir monter un Strauss-Kahn sur l’échelle qui mène à l’Elysée. Qu’il se réveille et revienne vite sur terre ou son terroir comme il l’appelle. En attendant ce n’est pas cette France là qu’on aime bien, mais celle qui se souvient de l’apport des juifs, qui s’ils n’ont pas été des paysans, ont grandement fait partie de son élite, et ont participé à son rayonnement.

==============

Ravi Jacob

Les propos de Christian Jacob considérant que Dominique Strauss-Kahn ne peut pas incarner la France sont-ils le fruit d’une stratégie ou l’expression d’une stupidité abyssale?

Christian Jacob a dit de Dominique Strauss-Kahn sur Radio J, il n’incarne «pas l’image de la France, l’image de la France rurale, l’image de la France des terroirs et des territoires, celle qu’on aime bien, celle à laquelle je suis attaché».

Serait-ce le fruit d’une stratégie? Ou alors Christian Jacob n’est vraiment pas malin et Jean-François Copé (dont les chroniques sont publiées sur Slate), son mentor, pas beaucoup plus. C’est ce dernier qui a fait élire Jacob à la tête du groupe UMP de l’Assemblée.

Jacob a dégainé le premier

Respectons ces deux élus de la nation et considérons plutôt que c’est une stratégie. C’est donc Christian Jacob, patron des députés de la majorité, qui aura dégainé le premier. Il aura été la première personnalité de droite à utiliser l’argument fétide, l’argument de l’enraciné, du terrien, les pieds dans la glaise de France, les sabots dans cette «terre qui ne ment pas», pour fustiger DSK, le financier hors-sol, le Français de raccroc. Quel cadeau à la gauche!

La phrase caricaturale de l’ancien leader paysan tombe à point nommé pour le patron du FMI, et quasi certainement candidat pour 2012, qui voyait sa popularité s’effriter à gauche. Une déclaration qui semble aussi écrite au cordeau pour détacher un peu plus les modérés et les centristes de Nicolas Sarkozy.

Déjà cette partie de l’électorat de la droite se pince le nez depuis l’été sécuritaire du président et l’épisode de la stigmatisation des Roms. Elle avait espéré que Nicolas Sarkozy retrouve un peu de hauteur de vue, avec la fameuse opération de «présidentialisation» annoncée par l’Elysée en septembre. Nicolas Sarkozy allait enfin entrer dans la fonction à la faveur de sa présidence du G20. Et puis, patatras, voilà le naturel de Nicolas Sarkozy qui revient au triple galop avec l’affaire Laetitia et la mise en cause des juges. Les modérés sont sur le point d’être définitivement perdus pour 2012. Il fallait enfoncer le clou…

Suivez bien le raisonnement: Jean-François Copé veut être élu en 2017, il n’en fait pas mystère, c’est d’ailleurs l’une de ses qualités. Il ne cache pas son ambition et nous fait partager, de façon assez transparente, son calendrier idéal, quand tant d’autres ambitieux ont des agendas cachés, des stratégies à double fond.

L’intérêt de Copé

Il est à la portée de n’importe quel candidat à la délégation d’une classe de CM2 de comprendre que, pour que Jean-François Copé ait une chance d’être élu en 2017, il faut que Nicolas Sarkozy perde en 2012. On imagine mal que la gauche, majoritaire dans toutes les élections locales, perde une cinquième présidentielle de suite dans 6 ans, après 15 ans de gouvernement de droite. Après avoir voulu relancer le désastreux débat sur l’identité nationale, après avoir voulu s’opposer à une disposition de contrôle du patrimoine des députés, après avoir proposé une augmentation de la TVA, voilà donc le clan Copé qui suggère que Dominique Strauss-Kahn n’est pas vraiment un Français comme on les aime. Faut-il vouloir perdre!

Il ne manque qu’à proposer le rétablissement du service militaire ou de la vignette automobile. Bien sûr cette analyse est du second degré. Amis internautes, n’allez pas croire que je sombre dans la théorie du complot, mais avouez que cette déclaration de Christian Jacob est confondante!

Maintenant imaginons le pire: Christian Jacob pense vraiment ce qu’il a dit. Après tout, il existe encore, en France, une partie de la droite et sans doute aussi de la gauche qui estime que le président de la République doit être un homme forcément élu du centre de la France, d’une circonscription rurale, aimant par dessus tout la tête de veau et ayant un nom bien de chez nous finissant par «ac». Mais ce raisonnement aussi est bancal parce que Christian Jacob roule pour son ami Jean-François Copé, élu francilien, de son vrai nom Copelovici, un Français de «sang mêlé», qui ne doit pas beaucoup plus connaître le cul des vaches que Nicolas Sarkozy ou DSK.

Donc, résumons, soit Christian Jacob est complètement idiot, soit il est parfaitement cynique. Personnellement, j’ai une petite idée, je le vois plutôt en Ravi Jacob… mais à vous de choisir!

Thomas Legrand

1 COMMENT

  1. FOG…? Il vaut quoi? A votre avis?
    Pour moi, RIEN. “Nullité perverse télévisuelle” il n’a pas de courage contre les puissants (ceux qui font ou défont sa carrière…)
    Perdez toute confiance niaise pour les Sachs et autres Joanovici de la contemporanéité !
    Posez vous les questions des organisations juives de combat de droite et de gauche qui s’époumonnèrent à convaincre et contrôler les tordus et idiots juifs dont les lieux d”études nous avaient fait croire qu”ils n’existaient pas…
    L’inconscient ne change pas dès qu’il a emprunté ses étayages faux à l’adaptation brinqueballante d’hostilité à ce hors groupe prodigieux qu’est Le Juif médiéval fantasmé…
    Secondarisé par une réflexion, il n’est pas certain que ce Jacob( au nom juif par définition..?! ne soit pas un meilleur allié que les “polis contrôlés diseurs sans anichroches” !!!???? Attention…..!

  2. Il y en a marre de trouver des excuses aux racistes de droite ou de gauche. Il y en a marre des petites phrases douteuses.Personnellement, je n’ai aucun doute. Pourquoi avoir été sur ce terrain nauséabond? Rien n’est “gratuit” . A partir du moment où on a des doutes il ne faut rien laisser passer. C’est ma politique.

  3. Effectivement, la “gauche” recrute de plus en plus dans les “cités” et elle cherche donc à plaire à ses supposés “clients”. Manuel Vals, ce matin encore, interrogé sur BFM, appelait de ses voeux le financement par l’état des mosquées, pour nos “chers compatriotes musulmans”, afin de protéger leurs dignités.

  4. je suis completement d accord avec vous
    c est une polemique imbecile
    Le vrai probleme de la Gauche c est son implication constante dans le domaine religieux

    historiquement elle devrait etre ANTI religion. et on voit qu elle s implique de facon systematique pour l islam , denonce israel constament , fustige les juifs d israel,, et se rend par la meme responsable d agression antisemite et d un seul coup s en prendre a un depute
    qui ma foi n a pas dit pire.
    je precise etre juive et israelienne

  5. On peut lire ici à la fois que Jacob émet des messages antisémites et qu’il roule pour Copé dont chacun sait qu’il est juif. Il y en a qui prennent vraiment les gens pour des imbéciles, plus c’est gros plus ça marche.

    Ces accusations me font penser à celles qui étaient adressées à Georges Frèche, pourtant de gauche mais pas du modèle politiquement correct. Les politico corrects l’ont accusé d’antisémitisme alors que c’était un des meilleurs amis d’Israël et des Jufs en France. L’hypocrisie de la gauche est sans limite. Si jamais elle passait aux élections, les Juifs peuvent savoir que l’Islam si apprécié de la gauche qui compte sur lui pour être perpétuellement au pouvoir va les chasser de France dans les décennies qui viennent.

    Aubry est mariée au grand défenseur des Islamistes; quant à DSK, il pense que la nationalité fra,nçaise doit être automatiquement attribuée à tous ceux qui la souhaitent.

    Voilà qui peut faire peur. Pas Christian Jacob.

  6. Je ne crois pas au hasard dans cette phrase de C Jacob . Car si tel était le cas TOUTE la classe politique serait disqualifiée de droite (De Villepin entre autres ) comme de gauche . Il nous resterait néanmoins le sympathique Schivardi ! Les agriculteurs en France ne representent pas plus de 3% de la population . Mais au dela de Jacob , le plus grave est que l’on commence à entendre beaucoup de remarques antisemites sur DSK . Tel Tarik Ramadan chez FOG cette semaine (…en 1983 DSK a dit qu’il pensait à Israel le matin en se levant ….. donc il n’est pas un homme integre ….) et cela n’a géné aucun participant à l’émission pas même FOG . Je ne suis plus de gauche mais nous ne devons pas laisser passer les remarques antisémites sur DSK qui je pense malheureusement se feront de plus en plus nombreuse à l’approche de mai 2012 .

  7. Je suis juif et de gauche. Donc, si je devais rentrer dans votre bataille rangée, je devrais m’offusquer des propos de Christian Jacob. Mais moi, ce qui me désole, c’est de vous voir crier à l’antisémitisme dès que le moindre propos s’y prête et surtout quand il ne s’y prête pas. Ce que dit Christian Jacob moi je le comprends. Je trouve ça stupide, digne du niveau d’intelligence que l’homme a déjà manifesté auparavant. Mais c’est un avis de paysan sur un homme de gauche qui ressemble plutôt à un homme de droite. Mais le targuer d’antisémitisme… c’est profondément nul. Je préfère que nous gardions nos arguments et notre force pour dénoncer les vrais actes et les vraies paroles antisémites. Car à crier n’importe quand et sur n’importe quoi, quand on voudra le faire à bon escient, on ne nous écoutera plus.
    Et sur l’analyse de l’article au-dessus… je la trouve… bref… n’en parlons même pas.

  8. Je réagis aux remarques de la rédaction… Je ne vois vraiment pas en quoi DSK reflète l’élite juive francaise: ce parallelle est un peu hasardeux….. Ou alors comme dirait une pub .. On n’a pas les mêmes valeurs. Le Maire de Sarcelles est certes juif mais se targue à des fins d’intégrations en déclararant , je le cite.. Que son plat préféré est le lapin de la moutarde..
    Question lapin …il doit s’y connaitre..

  9. Où l’on voit qu'{{il y a encore une vrai Gauche}} qui ne transige pas sur l’antisémitisme en France. Mais elle va avoir fort affaire avec la gauchardise crypto-antisémite, par anti-israélisme interposé. Et ce d’autant plus que {{le problème pour la Gauche est}} celle de l’important électorat musulman de France : sur la voie de l’intégration, mais souvent influencé par les sirènes de l’antisémitisme moderne (car {{l’Islam}} n’a pas encore opéré sa réforme et est toujours travaillé par {{ses 3 archaïsmes}}: la menace de mort contre le changement de religion, l’emprisonnement social des femmes, et l’antijudaïsme pour prétendue confiscation de la priorité et de l’histoire d’Ismaël).

  10. Cette nullité et raciste de Christian Jacob ferait mieux de relire son histoire. Il verrait tout l’apport des juifs de France. C’est ce que voulait dire par ailleurs Sarkozy lors de la réunion du CRIF en parlant de son origine Judéo Chrétienne .Mais comment nommer un tel individu Ministre? Monsieur Jacob, si demain,( ce que je ne vous souhaite pas), vous devriez subir une grave opération, qui iriez vous consulter ? l’éleveur de porcs du Finistère ou un grand professeur Juif des hôpitaux? la prochaine fois avant de parler , tournez votre langue 7 fois et faites travailler votre petite cervelle.Nous ne sommes plus au Moyen Age . Depuis qu’Israêl existe on a montré au Monde entier qu’on sait travailler la terre . Ce “petit” pays vu par satellite,est une oasis au milieu d’un désert.Pauvre français du “terroir”, vous êtes comique au fond.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.