Pour Shimon Pérès, la paix devient urgente.

0
112

Le président de l’Etat d’Israël estime que le conflit israélo-palestinien doit se résoudre rapidement dans ce contexte révolté du Proche-Orient. S’il lance un appel à la paix, il ne fait pas de propositions concrètes. Au-delà des déclarations, quel pourrait-être le prochain pas pour faire avancer les choses ?
L’instabilité au Proche-Orient, née des révoltes populaires en Tunisie et en Egypte, rend urgent un retour des Palestiniens et des Israéliens à la table des négociations pour parvenir à la paix, a plaidé dimanche le président israélien Shimon Pérès.

“Les événements dramatiques des derniers jours démontrent la nécessité de rayer de l’ordre du jour le conflit israélo-palestinien aussi vite que possible car il est exploité au détriment des deux parties”, a affirmé M. Pérès en ouvrant une conférence internationale sur la sécurité à Herzliya, près de Tel-Aviv.

Dans son discours, M. Pérès a fait référence aux soulèvements pro-démocratie en Egypte et en Tunisie, à la crise politique au Liban, à la sécession du Sud-Soudan et au programme nucléaire iranien.

“L’Histoire a perdu patience. Tout arrive à la vitesse du galop. Soit nous prenons le vent de l’Histoire, soit elle se fera sans nous. D’aucuns conseillent de laisser passer la tempête mais personne ne sait quand elle prendra fin”, a indiqué M. Pérès.

Samedi, le Quartette pour le Proche-Orient (ONU, Etats-Unis, UE et Russie), réuni en Allemagne, a jugé “impérative” une reprise des négociations de paix israélo-palestiniennes, au vu du contexte de crise en Egypte et dans la région.

Mais les Palestiniens, qui réclament un gel de la colonisation juive avant de renouer le dialogue avec les Israéliens, ont répondu que la déclaration du Quartette n’était “pas à la hauteur de (leurs) attentes”.

“Nous espérions que, compte tenu des événements auxquels assiste la région, le Quartette prendrait des décisions historiques pour contraindre Israël et le gouvernement Netanyahu à arrêter la colonisation et annoncerait son engagement sur les frontières de l’Etat palestinien à naître avec Jérusalem-Est pour capitale”, a affirmé le négociateur palestinien Saëb Erakat.

Les pourparlers de paix, brièvement relancés le 2 septembre à Washington, sont bloqués depuis l’expiration le 28 septembre d’un moratoire sur la colonisation en Cisjordanie, dont les Palestiniens réclament la prolongation, ce à quoi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’est refusé.

JERUSALEM, 6 fév 2011 (AFP) –

1 COMMENT

  1. De toutes façons ,s’il devait y avoir la moindre once de paix dans la région,il faudrait que les hommes d’état palos ,s’il y en a ,fassent le ménage et évacuent sans tarder les criminels jusqu’aux boutistes Hamas .

    Il faut savoir qu’après Oslo ,les assassins Hamas ou Djihad islamique ou sécessionnistes de l’Autorité palo ,”Brigades Ezzedine El Kassam “avaient commencé la monstrueuse noria des attentats suicides.

    Mais Arafat ,soi disant partenaire de la paix ,avait objecté à ceux qui lui faisaient le reproche de ne pas arrêter les “briseurs de paix : “ceux qui croient que les palestiniens vont se faire la guerre pour faire plaisir à Israel se trompent ”

    Et bien sûr , duplice jusqu’au bout des ongles,avait laissait faire…

    Les attentats- suicide redoublèrent de violence et Rabin ,bien tenu par l’extrême gauche,avec le silence de la Gauche irresponsable, fofolle , baba-cool dont Shimon Pérès , eut ces paroles , à mes yeux indignes ,méprisables venant de la part d’un chef politique israélien :

    “La paix ne débouchera pas sur la sécurité ” !!!!!!!!!!

    Il rompait , par ses paroles honteuses , la politique d’hommes d’état qui avaient dirigé le menacé Etat d’israel depuis sa naissance .

    Donc ,il faut arrêter le délire criminel d’une paix irresponsable

    Car suite à Oslo par exmple , il y a eu plus de mille morts par suite des monstrueux attentats , soit plus de morts (par attentats )que depuis la naissance de l’Etat

    Et c’est cela seul , hélas , qui est vrai et qui compte pour des familles meurtries :la mort ….au delà des mythes et des fausses illusions

  2. Excellent message du sage Shimon Peres. L’intelligence juive est-elle de retour ? S’allier avec les classes moyennes palestiniennes qui boostent -avec la logique de Netanyaou de développement économique de la Cis-jordanie-, ces mêmes classes sociales qui refusent et craignent la marée du fanatisme pan-islamiste. Mais pour cela, il faut cesser les messages de mépris vis à vis des arabes qui sont basiquement contre-productifs: construire un respect réciproque. Et accepter de faire du donnant-donnant. Pour ces deux aspects, on n’est pas obligé de s’aimer (comme dans les partenariats de Raison !).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.