Le bluff du Hezbollah.

0
222

Le « Yediot Aharonot » affirme que les systèmes de surveillance à Sannine et au Barouk ne sont pas récents.Une source des services de renseignements israéliens citée par le quotidien Yediot Aharonot a indiqué hier que les systèmes de surveillance démantelés il y a deux jours par l’armée libanaise à Sannine et dans le Barouk « ne sont pas récents », soulignant que « le Hezbollah les avait découverts il y a de cela quelques années, et non depuis quelques jours ou quelques mois ».

Dans un article intitulé « Le bluff du Hezbollah », le quotidien israélien précise que le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a utilisé des informations non récentes « pour faire dévier l’attention des Libanais de l’acte d’accusation à paraître, dont il est attendu qu’il incrimine le parti chiite dans l’affaire de l’assassinat de Rafic Hariri ».

Le quotidien poursuit en relevant que « Nasrallah fait actuellement face à une impasse embarrassante représentée par le tribunal international et joue par conséquent ses dernières cartes ». La situation est telle, ajoute le quotidien, que « le parti chiite fait probablement face à la plus grande pression jamais exercée sur lui ». « À la lumière de cette impasse, Nasrallah a recours à des manœuvres médiatiques pour faire diversion et éloigner l’attention de l’acte d’accusation en la dirigeant vers Israël ».

Dans un autre article, le Yediot Aharonot a révélé hier que la société Beams, dont le nom apparaît sur les engins de surveillance découverts au Liban, « était opérationnelle dans les années 80, une preuve supplémentaire qui montre que le système n’est pas nouveau », précise le quotidien.

Il n’en reste pas moins que le mufti de la République, Mohammad Rachid Kabbani, a salué « la réalisation nationale de l’armée libanaise qui a découvert les deux réseaux d’espionnage dans le Barouk et à Sannine, avant de les démanteler, mettant ainsi un terme aux violations de l’ennemi israélien qui met en œuvre tous les moyens pour porter atteinte à la sécurité sociale et nationale du Liban ».

Le président du Parlement, Nabih Berry, s’est réuni pour sa part avec le ministre des Télécommunications, Charbel Nahas, avec lequel il a évoqué le rapport portant sur les violations israéliennes du réseau des télécommunications.

À Dimona

Y a-t-il un lien entre cette découverte par l’armée et ce qui s’est passé hier à Dimona ?

Un avion militaire israélien a détruit un objet volant non identifié qui a survolé jeudi le sud de la mer Morte, a rapporté l’armée, indiquant que l’objet « suspect » semble être un aérostat.

Le principal réacteur nucléaire israélien se trouve à 30 kilomètres de la mer Morte, à Dimona, dans le désert du Néguev.

« Des avions de l’armée de l’air ont été mobilisés après qu’un objet suspect a été observé », a indiqué à l’AFP un porte-parole de l’armée israélienne. « Il a été détruit », a-t-il ajouté, sans plus de précision.

Selon le site Internet d’information Ynet, un avion a tiré un missile sur l’objet « qui volait non loin de l’institut de recherche nucléaire de Dimona ». L’aérostat était équipé d’un moteur, mais dépourvu de pilote, selon la même source.
Tout survol du réacteur proche de la ville de Dimona est interdit.

Israël affirme que ce réacteur est destiné à la recherche, mais des experts de la défense estiment qu’il est le centre du programme nucléaire officieux israélien. Selon eux, jusqu’à 200 ogives nucléaires ont été fabriquées à Dimona.
Le réacteur de Dimona a été construit avec l’aide de la France au début des années 1950. Mais Israël n’a jamais confirmé ni démenti avoir produit des ogives nucléaires.

Israël n’a pas signé le traité de non-prolifération nucléaire et refuse de laisser l’Agence internationale de l’énergie atomique inspecter ses installations.

1 COMMENT

  1. Et Israël a foutrement raison!
    Les agences dites internationales et neutres..;sic! sont des agences infiltrées sans valeur.
    Soit elles sont US.. soit elles sont infiltrées par les 55 ou 60 pays pourris acceptés à l’ONU…
    la centaine d’autres pays étant “bidons” et moutons des “momentanément les plus intéressants”
    Voir les votes célèbres de cette Instance.. même pas digne d’être comparée à la SDN….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.