A l’occasion des 70 ans de l’Exodus, le président Reuven Rivlin a accueilli dimanche dans sa résidence  12 passagers ayant été du voyage sur ce bateau emblématique en route vers Israël.

Le Dr Zvi Hatkevitz, a offert au président une copie du journal écrit par son père, David Hatkevitz, à bord de l’Exodus.

President Rivlin with Exodus passengers / Photo credit: Mark Neiman (GPO)Le président Rivlin avec les passagers d’Exodus / Crédit photo: Mark Neiman (GPO)

« L’Exodus est un symbole », a dit le président dans son allocution d’accueil, « Ce navire a été un tournant dans l’attitude du monde entier, dans le conflit mondial qui secouait l’occident, à l’origine d’une prise de conscience qui a contribué à permettre aux Juiifs d’établir un état pour les Juifs sur la terre d’Israël « .

« Ce fut un événement décisif qui a mené à la décision de l’ONU le 29 novembre 1947. Vous étiez des survivants de l’Holocauste, de retour dans votre pays et dans votre patrie, qui savait qu’ils n’avaient pas d’autre choix que de venir en Israël « , a déclaré le président Rivlin.

Il a continué: «Je me souviens du terrible choc qui avait secoué l’ensemble de Yishouv (communauté juive) lorsqu’on vous a embarqué sur trois navires pour vous ramener dans la tourmente de cette catastrophe».

En ce qui concerne les passagers ainsi que leurs descendants de deuxième, troisième et quatrième génération qui ont assisté à la réunion, le président a déclaré: «J’ai la chance en tant que président de l’État d’Israël de vous accueillir vous et vos familles que l’État d’Israël et Le drapeau d’Israël, sont des faits évidents. « 

Le Dr Zvi Hatkevitz a déclaré au président: «Il y a soixante-dix ans cette semaine, le navire est arrivé au port de Haifa après une bataille qui avait duré toute une nuit et au cours de laquelle les soldats britanniques avaient pris le contrôle du navire. Les passagers de l’Exodus ont du débarquer et ont dû quitter immédiatement Israël sur trois bateaux de déportation britanniques.

« Nous, les passagers de l’Exodus et nos descendants, nous sommes réunis ici pour sensibiliser à l’histoire de l’Exodus à l’occasion de ce 70e anniversaire du voyage », a poursuivi Hatkevitz. « L’histoire de ce navire c’est l’histoire de la déportation, l’histoire de l’héroïsme de 4,554 passagers, survivants et réfugiés de l’Holocauste d’Europe et d’Afrique du Nord qui étaient à bord du navire. Bien sûr, nous n’oublierons jamais les membres des organisations Machal, Palmach, Gideonim, Bericha et Aliyah Bet, qui ont fait tout leur possible pour assurer le succès de la mission.

Yitzhak Rosman, fils de feu Mordechai Rosman, chef des passagers qui voulaient entrer en Israël a déclaré: « Sur l’Exodus, il y avait des enfants, des femmes et des hommes qui avaient vécu l’Holocauste en Europe avec un grand espoir d’atteindre la Terre d’Israël. Il n’y avait aucune différence entre les juifs religieux ou laïques, ashkénazes ou marocains « .

Rosman a ajouté: « L’histoire de l’Exodus ne doit pas être oubliée. C’est une histoire de détermination, d’héroïsme et de courage. Une mosaïque humaine de personnes qui avaient tout perdu dans cette terrible guerre « .

Rosman a noté: «Dans notre hymne national, nous chantons« Nous n’avons pas perdu notre espoir », et les immigrants n’ont pas perdu espoir, le désir de trouver un refuge et de commencer une nouvelle vie. Les rescapés de l’Exodus et leurs descendants sont partout dans l’Etat d’Israël, actifs dans toutes les sphères de la vie. Ils ont eu le privilège de voir le renouveau du peuple Juif en Israël. Nous n’avons pas changé, nous n’avons pas cessé d’aimer notre pays, nous sommes les mêmes sionistes qui ont rêvé de la Terre d’Israël, aimé la Terre d’Israël et qui avons établi nos maisons pour toujours en Terre d’Israël « .………

JewishPress

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.