fbpx
A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil International 2 000 soldats américains ont survécu à l’attaque iranienne

2 000 soldats américains ont survécu à l’attaque iranienne

3 811 vues
7

«La main de Dieu nous a protégés»: c’est ainsi que 2000 soldats américains ont survécu à l’attaque iranienne

Le général Kenneth McKenzie, commandant des forces américaines au Moyen-Orient, a déclaré dans une interview télévisée que «la seule chose que je puisse dire, c’est que la main de D.ieu nous protège. Dieu était avec nous dans l’attaque iranienne.  »

Cinq jours après l’assassinat de Qassam Suleimani le 3 janvier, une base militaire américaine en Irak a été attaquée par 16 missiles balistiques iraniens. Les missiles ont manqué et 11 ont touché la cible.

Récemment, lors d’une interview donnée par le général Mackenzie au programme 60 Minutes de CBS , il a révélé certains des miracles qui ont finalement conduit les États-Unis à ne pas entrer en guerre contre l’Iran.

La moitié de la base a été évacuée avant le lancement des missiles, mais l’autre moitié est restée à la tête de la base, certains soldats étant même stationnés au-dessus du sol en cas d’attaque d’infanterie.

« Nous avions un plan pour réagir si les Américains étaient morts. Je pense que si nous n’avions pas évacué de la base, nous aurions perdu 20 ou 30 avions et nous aurions perdu entre 100 et 150 soldats », a déclaré Mackenzie.

Alan Johnson, l’un des 29 soldats qui ont reçu la décoration Purple Heart pour leur courage lors de l’attaque, a envoyé un message d’adieu à son fils peu de temps avant le début des bombardements. Selon un article du Daily Mail, dans une vidéo que l’officier a envoyée à son fils, il a dit ces mots, une sorte de testament: « Hé mon pote si tu vois cette vidéo, alors de mauvaises choses sont arrivées à papa la nuit dernière, alors j’ai besoin que tu sois fort, d’accord, comme maman, « Et sache toujours dans ton cœur que je t’aime, d’accord. Au revoir mon ami. »

Après l’attaque, Johnson a décrit les missiles volant au-dessus de sa tête « comme un train de marchandises » avant de s’écraser au sol lorsqu’une quarantaine de soldats se sont entassés dans des bunkers conçus pour seulement dix personnes et construits pour se tenir devant des engins explosifs pesant seulement 100 kilogrammes.

« Nous pensions que nous allions être brûlés vifs », a décrit Johnson les moments d’horreur alors que lui et d’autres soldats couraient au loin d’un terrain de football pour se mettre à l’abri dans de minuscules bunkers déjà remplis à pleine capacité. «La seule chose que je peux dire, c’est que la main de D.ieu nous protège», a-t-il dit. « Parce que vraiment personne n’était censé y survivre. »

Mackenzie a noté qu’aux États-Unis, ils avaient compris que l’Iran réagirait à l’assassinat de Suleimani. Les renseignements les ont informés que l’Iran préparait 27 missiles balistiques à moyenne portée pour tirer sur la base avec 2 000 soldats américains. Un officier des renseignements a déjà signalé aux hauts chefs militaires l’attaque.

1 000 soldats ont été évacués de la base avec précaution afin que les Iraniens ne voient pas les soldats partir et aient le temps d’ajuster leur plan d’attaque. Malgré le plan des Iraniens de tuer 2 000 Américains ce jour-là, la plupart avaient quitté la base plus tôt et d’autres s’étaient réfugiés. Cependant, de nombreux soldats ont eu la formidable chance de rester au-dessus du sol pendant le bombardement au cas où une attaque au sol suivrait.

L’un des soldats qui se tenait à l’intérieur d’un poste de garde lorsque les missiles ont frappé est le soldat Kimo Keltz. « Nous sommes descendus et avons protéger nos têtes, et avons attendu. L’un des missiles qui a frappé juste à côté de nous a soulevé mon corps à environ 6 cm du sol », a-t-il déclaré au programme 60 Minutes, ajoutant que « du premier au dernier lancement 80 minutes se sont écoulées et personne n’est mort.  »

par CQVC

Source

 

7 Commentaires

  1. Non Elias, les Américains ne sont pas des couards, en tout cas moins que les Français qui ont perdu toutes leurs guerres depuis le début de l’ère napoléonienne et qui continuent de se comporter comme des Zouaves. Biden armera-t-il Tsahal du F 22 Raptor comme l’avait accepté Trump ? Un refus est à craindre car l’ancien président Obama n’aime pas Israël et a une grosse influence sur Biden. Nathan le Toqué.

  2. Votre info semble très incomplète. Comment les USA savaient où, quand et comment réagiraient Téhéran ? N’est-ce pas les services secrets US qu’il faut féliciter ? Une collaboration d’Israël a-t-elle ou non aidé l’armée US ? Pourquoi une nouvelle tentative de vengeance de l’Iran n’est-elle pas mentionnée ? Les Iraniens sont contents d’avoir essayé même si c’est raté ? En l’absence de sabotages ou bombardements de la part d’Israël, quand s’attend-t-on à voir l’Iran sortir sa première charge nucléaire opérationnelle ? Qu’a prévu l’adm. Biden (je ne parle pas de la diplomatie) si l’Iran accède demain à la puissance militaire nucléaire ? Et que s’attend-t-on de la part de l’Etat juif ? Quelle carotte prévoit la Maison Blanche pour faire accepter par Israël la nucléarisation militaire de l’Iran ? Que prévoit le gouvernement Biden si, dans les trois ans, Israël n’a pas confiance en la fiabilité des USA et décide d’attaquer les lieux les plus stratégiques d’Iran (à part les idioties diplomatiques réservées aux idiots de diplomates et journalistes) ? Et comment croit-on que réagira Poutine si Israël frappe l’Iran pour sauver la peau de ses citoyens ? Par ailleurs, l’option d’Israël de bombarder brutalement (par surprise) un lieu de réunion du gouvernement de la République islamique… est-elle envisagée à Londres, Washington, Paris, Pékin et Berlin ou en sont-ils encore à une politique à court terme qui ne veut pas voir cette possibilité ? Que prépare l’armée américaine pour que ce qui vient d’arriver ne puisse se représenter à l’avenir (si D-ieu n’intervient pas comme cet officier US croit qu’IL le fit pour sauver les 2000 soldats US) ? Nathan le Toqué.

  3. Les américains sont des couards
    Au lieu de riposter avec tous leur armements y compris les bombes bunkers
    Il ne faut pas compter sur eux
    Obama les a castrés et a rendu les USA un pays peureux incapable des riposter
    Après la trahison de Jimmy carter le marchand de cacahuètes qui a livré le pays au mollah puis le noir muzz Obama voilà le sénile Biden qui veut renouer avec les ayatollahs
    Pauvre Amérique sans Trump qui n’a pas tenu ses promesses de bombarder l’Iran

  4. c’est UN miracle , l’armée américaine aurait dû répondre avec des missiles tomawacs sur Téhéran où se regroupent les mollahs , le peuple aurait achevé le reste de ces fous …

    • Fausse bonne idée. ça aurait fait d’eux des martyrs, et rebooster le fanatisme des iraniens les plus modérés. D… résiste aux orgueilleux. Ce ratage est pour eux une humiliation plus grave que la mort. 16 missiles et 0 mort. A quelques jours des élections iraniennes ça fait mal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.