60 morts morts à Gaza ; Tsahal se prépare à des attentats©Vidéo

23
4413
60 morts émeutiers palestiniens, dont 5 armés et lanceurs de bombes (Hamas) tués à Gaza ;
Tsahal se prépare à d’éventuelles attaques terroristes

Des dizaines de milliers (40.000 à 16h) de Palestiniens se rassemblent, le 14 mai, près de la frontière de Gaza, mais aussi en Judée-Samarie (Qalandia, Naplouse, Hébron, Bethléhem…) avant l’ouverture de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem et les événements de la journée de la Nakba, en brûlant des pneus et en affrontant des soldats ; 60 manifestants tués, un soldat de Tsahal légèrement blessé à coup de pierre. Selon des sources de Tsahal, le Hamas tentera de mener une série d’attaques terroristes, notamment une infiltration massive en Israël et des tentatives d’enlèvement de soldats.
Des dizaines de milliers de Palestiniens se sont rassemblés près de la barrière frontalière de Gaza lundi matin et se sont affrontés aux forces de Tsahal, déployées dans la région avant la cérémonie d’ouverture de l’ambassade américaine à Jérusalem et les événements du jour de la Nakba (les 14 et 15 mai). 60 manifestants auraient été tués (à 17h), 1.200 blessés à balle réelle, dont 116 en état critique et 1.200 autres souffrant d’autres blessures comme à cause de gaz inhalés, etc. Un soldat de Tsahal a été légèrement blessé, probablement à cause d’une pierre, et a reçu des soins médicaux sur place.

 (Photo: AFP)

(Photo: AFP)

 (Photo: AFP)

(Photo: AFP)

 

Palestinians rioting near the Gaza border (Photo: AFP)

Des Palestiniens menant l’émeute près de la barrière de Gaza(Photo: AFP)

 

 (Photo: AFP)

 

Les manifestants ont brûlé des pneus et lancé des pierres sur les soldats, essayant de s’approcher de la clôture. Les Palestiniens ont déclaré que 60 manifestants avaient été tués, dont un jeune de 21 ans à l’est de Khan Younis et un homme de 29 ans près de Jabalia, et des centaines (jusqu’à 2.400 à cette heure) de blessés. Un quadricoptère de Tsahal a été abattu près de Jabalia. Tsahal a tiré des grenades à gaz lacrymogène et des coups de semonce sur les manifestants et réplique. Plusieurs milliers d’autres se trouvaient dans la zone de la tente à environ un demi-kilomètre de la clôture.

Fadi Abu Salah, l'un des manifestants tués par les tirs de Tsahal

Fadi Abu Salah, l’un des manifestants tués par les tirs de Tsahal

La plupart des manifestants se sont rassemblés dans la zone nord, près du quartier de Saja’iyya, face au kibboutz Nahal Oz.

Une grève générale a été déclarée lundi dans la bande de Gaza pour encourager les résidents à affluer vers les sites de protestation.

Les manifestants dans la bande de Gaza, lundi matin (Photo: AFP)

Les manifestants dans la bande de Gaza, lundi matin (Photo: AFP)

 

 

L’Égypte a également relevé son niveau d’alerte le long de la frontière de Gaza, renforçant ainsi ses forces de sécurité dans la région.

Les soldats de Tsahal ont opéré dans plusieurs sites dimanche soir pour perturber les infrastructures du Hamas, prévues pour être utilisées comme base de l’activité terroriste, lundi et mardi. L’unité du porte-parole de Tsahal a indiqué que l’armée était prête à une grande variété de scénarios et a renforcé ses effectifs dans la région. Les commandants de Tsahal évaluent constamment la situation depuis le terrain.

 (Photo: Reuters)

(Photo: Reuters)

La zone de clôture est déclarée zone militaire fermée. Toute activité dans ce secteur nécessite l’approbation de Tsahal. Aucun commandement particulier n’a été émis pour le front intérieur. L’Unité du porte-parole de Tsahal a souligné que l’armée agirait contre toute activité terroriste, œuvrerait au maintien de la souveraineté israélienne et empêcherait les attaques contre les citoyens et les soldats.

Des milliers de combattants, dont certains des brigades Nahal et Givati, renforcent les régiments de sécurité de routine au sein la division de Gaza et de la division de Judée-Samarie. Les forces ont reçu l’ordre de se préparer à plusieurs scénarios radicaux, y compris des tirs ou des engins explosifs qui pourraient être plantés lors des tentatives de percer la clôture (ce qui s’est déjà produit 3 fois près de Saja’iyya -au nord- et Rafah -au sud-). Un autre scénario est l’enlèvement d’un soldat après la rupture de la clôture. L’armée se prépare à la possibilité que des membres armés du Hamas tentent d’infiltrer Israël avec les manifestants.

L’objectif du Hamas: 100 000 manifestants

Une source dans la bande de Gaza a déclaré à Ynet: “Si le Hamas ne parvient pas à amener 100 000 manifestants, il peut simplement rentrer chez lui”. Selon la source, si le Hamas échoue à apporter ce nombre de protestataires, “sa motivation à commettre un acte violent va grandir”.

On s’attendait à ce que les manifestants déplacent entre 12 et 14 centres de manifestation dans le but d’étirer les forces et de créer un détournement d’attention. Dans chaque centre, un petit groupe contrôle les manifestants et reçoit des instructions de mouvement d’un centre de contrôle à l’intérieur de la bande.

 (Photo: AFP)

(Photo: AFP)

 

Le Hamas s’est donné beaucoup de mal pour amener plus de gens aux manifestations de clôture. Toutes les écoles et institutions d’enseignement supérieur de la bande ont été fermées pour la journée, et l’organisation a forcé les commerçants à déclarer une grève générale afin de ne pas créer d’alternatives pour le public de Gaza. En outre, le Hamas a offert aux résidents le transport vers la zone de la clôture et vers les différents points de friction.

Des sources dans la rue ont dit à Ynet que l’incapacité à rassembler 100 000 manifestants, après la campagne massive et coûteuse de la direction de Gaza, affecterait le statut et le prestige de l’organisation. “Si le Hamas ne parvient pas à rassembler 100 000 personnes après un tel investissement, il peut rendre les clés et rentrer chez lui”, déplore une source.

 (Photo: Reuters)

(Photo: Reuters)

 

Selon les sources, un grand nombre de manifestants réduit les chances d’un conflit violent et d’une escalade avec Israël. “100 000 manifestants représenteraient une manifestation de force majeure pour le Hamas et l’organisation sera en mesure d’exploiter ce numéro pour montrer au monde qu’il s’agit d’une manifestation de masse non-violente.

“Si le Hamas ne parvient pas à rassembler un grand nombre de manifestants et à atteindre ce nombre, sa motivation augmentera pour mener à bien un acte violent comme une traversée massive de la barrière ou une attaque terroriste qui mettra la lumière sur Gaza et contraindra le monde à se concentrer sur Gaza à tout prix, que ce soit pacifiquement ou violemment. “

Shin Bet révèle les méthodes du Hamas

Plus tôt lundi, le Shin Bet a accusé l’Iran de financer les récentes manifestations dans la bande. Selon l’organisation, l’interrogatoire d’un membre du Hamas de Gaza, âgé de 19 ans, a révélé les méthodes de l’organisation terroriste qui contrôle la bande. Le jeune homme a été arrêté alors qu’il se rendait en Israël pour voler des caméras de sécurité et couper la clôture le long de la bande de Gaza.

Son interrogatoire a révélé que le Hamas donnait l’ordre à ses membres de couper la clôture et de voler des caméras de sécurité pour aider à abattre la clôture et à perturber l’activité de Tsahal avant le Jour de la Nakba. L’organisation travaille à commercialiser son activité auprès des médias pour le vendre comme un soulèvement populaire plutôt qu’en tant qu’activité violente menée par ses membres.

 (Photo: Reuters)

(Photo: Reuters)

L’enquête a également révélé que les membres du Hamas prennent une part active aux violentes manifestations le long de la barrière tous les vendredis, portant des couteaux, des ciseaux de fer et des bouteilles d’essence.

Le travail des membres du Hamas, selon le Shin Bet, consiste à fournir des pneus aux résidents de Gaza et à les brûler, dans le but de créer une fumée épaisse et de convaincre les résidents d’entrer en Israël, de lancer des cocktails Molotov et de faire voler des cerfs-volants ou à les transmettre aux militants violents.

L’enquête a également révélé que les membres du Hamas eux-mêmes n’avaient pas le droit de s’approcher de la clôture pour ne pas être tués ou appréhendés par les forces de sécurité. S’ils parviennent à faire tomber la barrière, ils devraient entrer en Israël avec des armes et mener des attaques terroristes.

 (Photo: AFP)

(Photo: AFP)

La déclaration du Shin Bet fait référence à un autre habitant de Gaza, Salim Abu Daher, 21 ans, qui a été arrêté le 28 avril après avoir infiltré Israël “dans le but de brûler des champs et des bosquets”. Il a dit à ses interrogateurs que les membres du Hamas en civil fournissaient aux manifestants des matériaux incendiaires et que l’organisation finançait l’activité violente, y compris en envoyant des cerfs-volants enflammés en Israël.

Un autre Palestinien, arrêté le 4 mai, a déclaré que le Hamas encourageait les enfants et les adolescents à traverser la barrière pour voler du matériel de Tsahal. Un garçon de 13 ans a été blessé en même temps, après avoir pris part à l’infiltration pour voler une caméra de sécurité au passage de Karni.

Yoav Zitun, Elior Levy | Dernière mise à jour le: 15.14.18, 13:50

Matan Tzuri et Daniel Salami ont contribué à ce reportage.

Première publication le: 14/05/18, 11h44

Adaptation : Marc Brzustowski

23 COMMENTS

  1. Que Tsahal les liquide tous ; Vive Israël état légitime et seul démocratie de la région ; son peuple revenu sur sa terre ,et sa Capitale Jérusalem , que Hashem protège Israël et son Peuple .Mon coeur est à Jérusalem, pour toujours .

  2. Comment est-il possible que le hamas, une organisation terroriste, parvienne à influencer la politique internationale à un tel point avec un show palywoodien immonde, sans encourir une condamnation de la communauté internationale ?
    Est-ce l’inversion des valeurs et l’antisémitisme ?
    Les colons arabes tentent une invasion d’Israël et l’Europe ne tique pas ?
    Le hamas évoque la marche du retour, traduisez envahir et éradiquer Israël !
    Le hamas se dit occupé, c’est normal il est incapable de gérer Gaza, donc c’est la faute des Juifs.
    Le hamas détruit son propre peuple et l’Europe ne le dénonce pas. C’est de la complicité antisémite, rien d’autre… Seulement l’Europe oublie un détail, le bouc émissaire juif a cessé d’exister en 1948 et ceux qui le veulent encore bouc émissaire aujourd’hui ne sont que les continuateurs de l’idéologie nazie.
    Bref le nazisme a muté mais existe encore en Europe… Les colons arabes dit “réfugiés palestiniens” ne sont que l’outil inter-national socialiste de l’ONU pour renouer avec la Shoah.
    C’est trop facile d’accuser uniquement les mahométans (à raison) de vouloir détruire Israël, il ne faudrait pas oublier l’Europe allemande, française et anglaise et autres dhimmis puants comme les suédois, belges et hollandais… C’est pas pour rien qu’ils sont dans le camps de l’Iran et de la Turquie, ces collabos suicidaires !

  3. La France pro palestinienne denonce l’action militaire d’Israell tout en evoquant les nombreuses victimes cote palestinien la question que je me pose pourquoi Macron n’a pas conseille aux manifestants de manifester loin de la frontiere afin d’eviter des victimes et de ce fait moins dangereux pour la securite d’ Israel

  4. Lire nos gazettes de [F]rance seulement 1 heure après le prise de Primperan. Ils ne voient pas le comique du Pallywood, et marchent a fond dans le relais de la propagande très pointue du ramassis de crapules qui dirigent l’entité terroriste. Ces sadiques jouissent du massacre impose a leur propre peuple et nos “digérants” demandent la cessation des violences en renvoyant dos a dos les participants.
    Je verrais bien l’utilisation atypique des Canadairs ici, pour doucher les ardeurs et éteindre les incendies volontaires de pneus ou autres. Ou un parachutage de Cannabis pour amener les excites au Nirvana. Namaste!

  5. Oui en effet, imaginons des milliers de barbares haineux et assoiffés de sang brisant les clôtures, se ruant en Israël . Ce sera à coup sûr un massacre â la Rwanda, et personne ne viendra sauver les Juifs.
    Justement, le rôle des soldats en première ligne est d’empêcher cette éventualité à tout prix.

  6. 100 dollars pour chaque “martyr”, c’est pas cher payé.
    En plus d’envoyer les gens au casse-pipe pour des brouettes et en pure perte, le Hamas se fiche vraiment de la gueule de son propre peuple …
    Je serais gazaouie, j’aurais vraiment l’impression de me faire avoir dans les grandes largeurs !

    • Macron tout comme ses amis palestiniens etait interesse a ce qu’il y aie de nombreux morts pour accuser Israel il n’a pas exige l’arret de la violence ni meme conseille aux manuifestants de manifester loin de la frontiere afin d’assurer la securite d’Israel je vois dans cette situation une forme de vengeance contre Israel les Etats Unis suite au deplacement de l’ambassade des EU a Jerusalem et le le programme nucleaire iranien chalom pour Israel amicalelement

  7. Tsahal doit résister et continuer la politique de modération et de contention des terroristes du Hamas sur la frontière. L’entrée de terroristes du Hamas sur le territoire israélien et l’éventuelle irruption de milliers de palestiniens de Gaza entraînerait sans doute des émeutes en Cisjordanie et une éventuelle intifada. La situation est grave pour Israël d’autant que les médias en France et en Europe en tout cas, présentent les événements de manière très tendancieuse comme une manifestation pacifique ! La présence de 4 à 6 millions de musulmans en France tétanise le gouvernement, les médias et les prétendus intellectuels qui préfèrent prendre fait et cause pour le Hamas ou parler de “droits de l’homme” ou de répression en faisant semblant de croire à leurs propres mensonges. Courage et ténacité! Vive le peuple israélien et son armée!

    • N’ayez crainte pour Israël, la diplomatie française montre surtout à quel point la France elle est prête à se faire défoncer la rondelle par tous ces islamiques en quête de sainte nitouche.

  8. Bien sûr qu il faut les tuer! imaginons des milliers de barbares assoiffés de sang brisant les clôtures se ruant en Israël c est un massacre à la Rwanda ! Qui viendra sauver les juifs ? Personne !

    • En fait, il est bien plus efficace de les blessés, surtout s’ils finissent estropiés. A court terme, ils submergent les services de santé, à long terme, ce ne seront que des éclopés et donc peu efficaces.

  9. 60 morts ce n est pas assez il en a fallu 6 000 000 de juifs et on a arrete de compter tellement on avez honte nous ….HONTE AU HAMAS DE PAYER les gens pour aller manifester se faire tuer 100 dollars par familles comment ces gens sont maintenus sur les braises de leurs defaites dans la haine leur slogan rentrer pour tuer tout le monde connais la puissance d Israel comment peut on faire croire aux gens qu ils peuvent l emporter depuis 70 ans et toutes les guerres gagnees contre tous liban 2 syrie 1 jordanie 1 egypte guerre des 6 jours de kipour gaza 2 et l intifada etc attentats assassinas …….dernierrement destruction en syrie des bases armees de Iran les premiers qui en ont rien a foutre de la mort des palestiniens c est le HAMAS regime TERRORISTE ou tout le monde est contraint de suivre s il veut vivre …vivre en paix……

  10. Lors d’un combat, on obtient généralement 1 mort pour 3 à 4 blessés. Ici on a 1 mort pour 30 blessés. On est loin du massacre tant décrié. Il faudrait qu’Israel se défende sans faire ni mort ni blessé. On nous prend vraiment pour des quiches.

    • 40 % de ces palestinians/ ou terroristes sont chomeurs, rien d’autre a faire, c’est comme cela
      qu’ils occupent leur temps malheureusement, la seule chose qui compte, c’est detruire, demolir
      ,et tuer des israeliens innocents, aussi la JALOUSIE, les rends malades !!!

  11. l occident démocratique vaincra l islam fondamentaliste…aujourdhuie,si jétais plus jeune,je m engagerai au coté de TSAHAL…
    REGARDEZ NOS CITEES,NOS QUARTIERS,NOS BANLIEUES FRANCAISES BLINDEES DE CES MERDES ISLAMIQUES QUI RESSEMBLENT ETRANGEMENT A CES POPULATIONS DE gaza….
    CES EGORGEURS DE FEMMES ET DE MOUTONS NE COMPRENNENT QUE PAR LA VIOLENCE…ALORS SOYONS ENCORE PLUS VIOLENT QU EUX…
    JE VOUDRAI QUE L ON RENVOIE DANS LEURS PAYS D ORIGINE TOUS CES ENVAHISSEURS MUSULMANS QUI SONT CHEZ NOUS DANS TOUTE L EUROPE ET BEAUCOUP NOURISSENT DES IDEES CRIMINELLES…
    MONSTER MUNCH…MONSTER DE L APOCALYPSE…L ISLAM EST CHEZ NOUS VOULU PAR NOS TRAITES DE POLITIQUES…
    JE SOUTIENS ISRAEL…JE SUIS AVEC ISRAEL…

  12. La presse associe systématiquement les événements de la “marche du retour” et ses violences à l’inauguration de l’ambassade US. Elle ment ou se trompe. C’est en premier lieu l’indépendance d’Israël qui est le repère. En deuxième lieu, c’est la victoire des 6 jours et la conquête de Jérusalem.
    Pour rappel, cette victoire était face aux Jordaniens et non face à des Palestiniens.
    Le troisième point est le moins souligné et peut-être le plus important: shavouot.
    Voilà la réalité de la semaine, dernière semaine avant shavouot qui est du mérite, selon les commentaires, de David Amelekh. Cette semaine exprime la malkhout comme sfira ultime du don de la Torah. C’est d’Israël dont il est question et c’est à cela que les terroristes s’opposent de manière inconsciente. Il est de première importance que Tsahal résiste et que la Nation juive entière soit derrière ses forces.

  13. Tout mon soutien à Tsahal qui défend courageusement Israël et ses citoyens face à ces émeutiers violents qui veulent forcer les frontières.
    Nous sommes avec vous de tout coeur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.