Vous prévoyez de voler demain vers Israël? Ou vers l’étranger? Préparez-vous aux perturbations des horaires des vols à l’aéroport Ben Gourion.

 Si vous prévoyez de voler de l’aéroport Ben Gourion demain, attendez-vous à d’éventuelles perturbations. La raison: un rassemblement de protestation à l’aéroport organisé par la Histadrout demain, exigeant que l’État aide l’industrie aéronautique israélienne.

El Al, Arkia, Israir et les employés des sociétés de services au sol Laufer, GHI et QAS devraient assister au rassemblement. Selon la Histadrout, les employés de l’Autorité aéroportuaire devraient également se joindre à la manifestation «en tant qu’expression de solidarité». À ce stade, il n’est pas encore clair si le contrôle entraînera une perturbation de l’horaire des vols ou d’autres services fournis sur le terrain.

«Le gouvernement doit assumer ses responsabilités», a déclaré à Calcalist, Avi Edri, président du syndicat des travailleurs des transports de la Histadrout. «Le corona frappe durement l’industrie aéronautique. Nous avons pris des mesures de rationalisation, et nous avons fait tout ce qui doit être fait, mais il y a un moment où l’État doit entrer en scène».

Plus tôt dans la journée, les états financiers d’El Al, pour le deuxième trimestre 2021, ont été publiés, dans lesquels la société a enregistré une perte nette de 80,6 millions de dollars . L’entreprise est actuellement en négociations avec le Trésor pour une aide supplémentaire à l’entreprise en raison de la prolongation de la crise de 100 à 200 millions de dollars, après avoir manqué à ses obligations envers l’État dans le précédent accord signé avec elle. Arkia et Israir sont également en crise et négocient avec le Trésor pour une aide financière.

Il y a environ deux semaines, le président de la Histadrout, Arnon Bar-David, a demandé au ministre des Finances d’aider l’industrie aéronautique et a écrit: «Compte tenu de l’ampleur de la situation, je vous invite personnellement à agir rapidement afin d’injecter des fonds pour soutenir l’industrie aéronautique en Israël. Un financement immédiat pour la réhabilitation des compagnies aériennes est nécessaire pour sauver des milliers d’emplois».

L’industrie aéronautique est dans une situation difficile, sur fond de réduction du nombre de vols, de restrictions au retour de l’étranger et de la grande incertitude sur le terrain depuis ces deux dernières années en raison de la crise du Corona.

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.