Vaccins: les études israéliennes admirées à l’étranger

Les études effectuées à grande échelle sur l’efficacité du vaccin de Pfizer par le centre de recherche de la caisse de maladie « Klalit » en collaboration avec l’Université de Harvard, suscitent un grand intérêt et beaucoup d’espoir à l’étranger. Ce rapport établi sur un échantillon de 600.000 personnes vaccinées face à 600.000 personnes non-vaccinées est le premier du genre au monde à avoir été établi et publié. Il a été relayé par des revues spécialisées.

Le rapport de « Klalit » a été publié en Israël il y a une semaine montrait qu’une semaine après l’administration de la seconde dose, le vaccin est efficace à 94% pour la protection contre la contamination avec symptômes et efficace 92% pour des symptômes graves en cas de contamination.

Le journal New England Journal of Medecine a notamment publié le rapport dans son magazine et de nombreux médias en ont parlé, dont les agences Reuters et Associated Press qui diffuse dans le monde entier, et ont souligné qu’il démontre de manière claire que la « réalité sur le terrain » confirme les résultats des essais cliniques réalisés par Pfizer et son associée allemande Biontech.

Photo Avshalom Shoshani / Flash 90

Israël entre dans le premier couvre-feu nocturne de Pourim

Ynet| Publié le: 25.02.21, 20:29

Israël est entré jeudi soir dans sa première nuit de couvre-feu pour les trois jours de la fête de Pourim dans le but d’éviter les célébrations de masse au milieu de la pandémie en cours.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement a voté pour mettre en œuvre la mesure dans le but d’empêcher le public de célébrer la fête en organisant de grandes fêtes, ce qui a favorisé l’année dernière la première épidémie massive de COVID-19 en Israël.

שוטרים בכניסה לבני ברק בעקבות הסגר הלילי

שוטרים בכניסה לבני ברק בעקבות הסגר הלילי
Points de contrôle à Bnei Brak avant le couvre-feu nocturne ( Photo: AP )

À partir de 20h30 et jusqu’à 5h du matin, les membres du public ne seront pas autorisés à s’éloigner de plus de 1 000 mètres de leur domicile, sauf en cas d’urgence. Ceux qui enfreignent les restrictions seront passibles d’une amende de 500 NIS.

Pendant le couvre-feu, les prières seront limitées à 20 personnes à l’extérieur, 10 à l’intérieur et seulement à moins de 1000 mètres de sa résidence. À partir de 5h du matin, les lectures traditionnelles de mégillah seront limitées à 20 personnes à l’extérieur, 10 à l’intérieur.

Les synagogues enregistrées auprès de leurs municipalités locales comme fonctionnant selon les règles du «Green Pass» sont autorisées à fonctionner jusqu’à 50% de leur capacité ou avec jusqu’à 300 personnes de plus de 16 ans qui ont reçu les deux vaccins.

קריאת מגילה בהבימה קריאת מגילה בהבימה
Lecture traditionnelle de la mégillah à Tel Aviv ( Photo: Motti Kimchi )

Les personnes résidant dans la maison d’une autre personne sont totalement interdites et toutes les festivités publiques ont été interdites.

Une fête ou un rassemblement de masse qui dépassera le nombre autorisé de participants dans un établissement privé ou professionnel sera passible d’une amende comprise entre 5 000 NIS et 10 000 NIS.

Les transports en commun à travers le pays seront limités pendant les heures de couvre-feu, tandis qu’à Jérusalem, ils seront complètement interrompus jusqu’à dimanche. Les transports en commun entre les villes et les trains seront suspendus de 20h à 5h.
Le transport public interurbain fonctionnera à 75% de sa capacité.

מחסום משטרה בצומת סילבר
מחסום משטרה בצומת סילבר
Des policiers appliquent le couvre-feu nocturne à Kfar Silver Junction ( Photo: Roee Idan )

Tous les transports publics, y compris les trains, reprendront leurs activités normales à 75% de leur capacité dimanche matin.

Afin de faire appliquer la réglementation, la police a annoncé que 250 barrages routiers et 2 500 voitures de patrouille seront déployés à travers le pays.

« Nous utiliserons toutes les ressources à la disposition de la police, ainsi que les barrages routiers entre les villes », a déclaré le commissaire de police Kobi Shabtai. « J’ai ordonné au Département des enquêtes d’enquêter sur tous ceux qui ont été jugés responsables de l’organisation de tout rassemblement illégal. Nous appelons le public à être responsable. »

https://www.ynetnews.com/article/BJsTbvHzu

“Il faut cesser ces affabulations sur les risques du vaccin” – L’invité du 24 février 2021

24 févr. 2021 Qualita
« Il y a une baisse nette de malades graves et de la mortalité. Mais ce n’est que grâce aux vaccins que l’on préservera des vies. Et il faut mettre un terme à ces affabulations sur les « risques » du vaccin… C’est faux et dangereux ! » Professeur Cyril Cohen, de l’Université de Bar Ilan, au micro de Daniel Haïk.

 

* Retrouvez toutes les #émissions en #REPLAY et classées par thème : http://www.qualitapedia.org.il

1 COMMENTAIRE

  1. Il est incontestable que d’innombrables pays suivent de près ce qui se passe en Israël, devenu le plus grand laboratoire du monde dans la lutte contre la covid 19.
    Comme d’habitude, les mendiants pleurnichards sans dignité, en profitent pour glisser des peaux de bananes sous les pieds d’Israël en le calomniant, selon leurs méthodes de diabolisation, tout en demandant des aides financières destinées aux gangsters dirigeants.
    Ainsi, ils ont accusé Israël de ne pas leur fournir de vaccins, on se demande pour quelles raisons il le ferait, avant d’affirmer que les palestiRIENS étaient privés arbitrairement, de vaccinations, ce qui met en danger des milliers de personnes.
    Comme toute la planète accourt aux pieds de ces ordures indignes au moindre de leurs gémissement, les organes de désinformation ont fonctionné à merveille, y compris aux Etats Unis, qui ont demandé à Israël de ne pas bloquer la fourniture de vaccins.
    Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.