Une roquette explose dans un terrain vague, Israël vise des positions du Hamas

0
262

Une roquette explose dans un terrain vague, Israël vise des positions du Hamas

Tirs de roquette depuis la bande de Gaza
AFP

Une roquette a explosé dans un terrain vague du conseil régional de Sha’ar HaNegev dans le sud d’Israël sans faire aucun blessé, a indiqué l’armée dans un communiqué.

L’alerte aux roquettes avait retenti samedi soir dans la région sud d’Israël près de la bande de Gaza après que des positions du Hamas ont été ciblées en réponse à une explosion survenue à la frontière avec l’enclave palestinienne.

Quatre soldats israéliens ont été blessés plus tôt dans la journée lors d’une explosion à la frontière sud, selon l’armée qui a confirmé avoir répliqué en tirant sur un poste d’observation dans l’enclave palestinienne.

Il s’agit d’un des incidents les plus sérieux à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, depuis la fin de la dernière guerre qui les a opposés à l’été 2014.

Il y a quelques instants, un engin explosif a été enclenché contre des soldats de Tsahal à proximité de la clôture de sécurité au sud de la bande de Gaza.

L’explosion n’a pas été immédiatement revendiquée mais l’armée israélienne a accusé le Hamas d’être responsable de l’incident.

Les médias gazaouis ont esnuite rapporté avoir été témoins de frappes aériennes et avoir entendu des bruits d’explosions dans l’est de l’enclave palestinienne et dans la ville de Gaza. Selon le Hamas, cinq de ses positions ont été ciblées.

L’armée israélienne a confirmé dans un communiqué qu’elle avait visé des positions du groupe terroriste à Gaza. Elle a précisé que six cibles ont été touchées, y compris un tunnel et des sites de fabrication d’armes.

“Le Hamas organise régulièrement des émeutes et de prétendues ‘manifestations’ le long de la barrière avec Israël”, avait écrit plus tôt sur Twitter le porte-parole de l’armée, Jonathan Conricus.

“Nous tenons le Hamas pour responsable de toute agression depuis Gaza”, a-t-il ajouté en référence à l’explosion qui s’est produite à l’est de Khan Younès, alors qu’une patrouille israélienne tentait de neutraliser un objet suspect découvert au niveau de bordure de sécurité.

Mohammad Al KassimIsrael Gaza border (File)  Mohammad Al Kassim

 

“Nous réagirons en conséquence à l’incident grave survenu à la frontière avec Gaza”, a quant à lui déclaré le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

La radio militaire israélienne avait par ailleurs qualifié plus tpot l’événement de “grave et anormal”.

En octobre, Israël a détruit un tunnel terroriste du Djihad islamique reliant le sud de la bande de Gaza au territoire israélien, destiné à l’enlèvement de civils israéliens.

“Le tunnel de la liberté qui a été attaqué hier par l’ennemi était destiné à la libération de nos prisonniers”, avait révélé Khaled al-Batsh, chef du Djihad Islamique Palestinien, ajoutant que son organisation terroriste n’était pas découragée et qu’il y aurait “un autre tunnel pour la libération des prisonniers”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.