Tolérance zéro à l’antisémitisme : mode d’emploi

2
657

 

Les enfants d’Hitler se retrouvent sur Facebook

2ème vidéo : l’appel

3ème vidéo : un père outré

A l’approche du 27 janvier 2019, date commémorative de la “libération” ( l’ouverture) du Camp d’Auschwitz-Birkenau, on aimerait penser que les souffrances de nos familles ont clairement été enregistrées dans un coin de cerveau de nos semblables non-Juifs autour de nous et que l’Europe respire enfin une atmosphère de quiétude et de vigilance au Mal. Ne vit-on pas à l’ère du “Plus Jamais çà”? 

Malheureusement, un simple tour sur un réseau social, au hasard, Facebook, et malgré les soi-disant mesures mises en place à grand renfort de titres pompeux et ronflants, on s’aperçoit vite que les gouvernements d’Europe, dont certains, comme la Belgique tout dernièrement, ont interdit la Casherout, mais restent permissifs avec l’appel au meurtre et au génocide.

Dans ce contexte de désagrégation à vue d’œil des soit-disant valeurs de l’Europe, le Collectif des Vigilants, appuyé par JForum, met en place des réponses directes et instantanées à ce genre de sport très européen, qui consiste à se réjouir de la destruction des Juifs, à coup de prétendu humour graveleux.

Ce matin, un jeune Belge s’amusant du malheur d’autrui en a fait les frais.

En 2019, il n’y a plus de place pour les admirateurs du “travail” accompli par le 3ème Reich. Ils sont traqués et frappés de la marque de Caïn*. Qu’on se le dise. On ne joue pas avec la mémoire de nos proches.

  • Marque visible apposée par Dieu sur Caïn pour que les hommes reconnaissent en lui le meurtrier de son frère et sachent qu’ils ne doivent pas le tuer pour qu’il puisse vivre sa honte jusqu’à sa mort.

2 COMMENTS

  1. Bonjour,

    Excusez moi, mais pourriez vous être un peu plus clair?
    Votre prose est un peu confuse.
    Probablement l’émotion d’après ce que j’ai pu interpréter.
    Merci.

    PS: Ne voyez aucun reproche dans ce qui précède, juste un éclaircissement qui permettrait peut-être, à certains d’avoir quelques idées…

  2. L antisémitisme n a pas vraiment disparu en France. Par exemple, ma Fille est en foyer alors qu il n y a jamais une de violence ou de négligence, et qu elle était entourée d amour … Et ce, en 2012, a 8 ans, suite a une plaisanterie qui n était pas de son âge.

    Mais âpres qu il y a eu confirmation que c était sans doute quelque chose qu elle a entendu a l école, ils ont tout fait pour le garder, et même décrédibiliser ses parents … Sans indiquer leurs véritables raisons et leur propos : même si vous êtes juif, la mère n est pas juive et donc l enfant n est pas juive et n a pas a subir votre influence …

    Et même si un juge a été témoin que les éducateurs ont menacé la mère, en lui disant que si elle ne se séparait pas du père, il s opposerait au retour de l enfant chez la mère … Le système continu a protéger les éducateurs, car ce genre de chose « n existe pas en France » …

    Et Même maintenant … même si la dernière juge a refusé la proposition de l éducatrice Mme Ben Mille(x) de l ASE de Montmorenc(x) , que le père ne puisse voir sa fille qu une fois par trimestre … Je ne peux voir ma fille qu une fois tous les 2 ou 3 mois, dans une pièce fermée, car les RDV se perde …

    Alors que la mère, qui a exactement les mêmes droits que le père, la voie heureusement une fois par semaine et avec de vais sortie (accompagnée) … En gros tout est fait pour que l enfant soie éloigné des mauvaises influences culturelles du père, et ironiquement, devant les actes des éducateurs, soit être trahie par un système sensé la protéger, elle a commencé a fréquenté des jeunes, eux aussi très en colère contre la société, tout comme elle cache maintenant ses origines …

    Je suis toujours avec ma femme, mais nous nous voyons en secret, pour que les éducateurs ne se venge pas sur elle … Voila la vrai situation en France …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.