Tisha Beav: un millier de fidèles juifs sur le mont du Temple

À la suite d’affrontements qui ont éclaté plus tôt dimanche entre Palestiniens et policiers israéliens sur le mont du Temple dans la vieille ville de Jérusalem, le chef du gouvernement israélien Naftali Bennett a procédé à une évaluation de la situation sécuritaire avec le ministre de la Sécurité intérieure Omer Barlev et le chef de la police Kobi Shabtai.

Le Premier ministre a appelé à la poursuite des rassemblements des fidèles juifs au Mont du Temple en veillant au maintien de l’ordre, tandis que des dizaines de Palestiniens ont tenté d’empêcher les fidèles juifs de se rendre sur le lieu à l’occasion du jeûne de Tisha Beav qui commémore la destruction des deux Temples.

Un communiqué de son bureau a par ailleurs précisé que M. Bennett sera informé tout au long de la journée de la situation et procèdera à de nouvelles évaluations.

Plus d’un millier de Juifs ont visité le mont du Temple dimanche matin pour commémorer la destruction des deux édifices sacrés.

À Ramallah, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a de son côté condamné ce qu’il a qualifié de’« escalade israélienne dangereuse et continue », à l’avant veille de l’Aïd-el-Kébir, la fête du sacrifice.

« La présidence palestinienne… considère cela comme une grave menace pour la sécurité et la stabilité, et une provocation à la sensibilité des Palestiniens, et tient le gouvernement israélien pour responsable de cette escalade », a déclaré le bureau de M. Abbas dans un communiqué.

i24NEWS 18 juillet 2021

Yonatan Sindel/Flash90Des fidèles juifs prient au Mur des Lamentations à la veille de Ticha Be Av dans la vieille ville de Jérusalem, le 17 juillet 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.