Télé syrienne : Israël frappe 2 fois Damas – Al Kiswah

2
6059

La Syrie rapporte une deuxième attaque israélienne d’affilée samedi

Le journal syrien SANA a annoncé que sa défense aérienne samedi avait à nouveau à nouveau eu affaire à des “projectiles” en provenance du “territoire occupé” pour la deuxième nuit consécutive – et à nouveau sur Al Kisweh au sud de Damas. Vendredi soir, Israël aurait frappé le même endroit où les gardiens de la révolution iranienne et le Hezbollah détiennent des dépôts de missiles. L’armée israélienne a refusé de commenter ces reportages.

 

Syria reports second Israeli attack in a row on Saturday

Télévision syrienne: Damas visé “depuis Israël”

La télévision d’Etat cite une source militaire selon laquelle les défenses anti-aériennes ont détecté des objets venant de la direction du “territoire occupé” et en auraient “abattu plusieurs” ; Un groupe de surveillance (OSDH) indique qu’au moins cinq explosions ont été entendues dans la capitale

Plusieurs explosions ont été entendues dans la capitale syrienne, Damas, vendredi soir, alors que les défenses antiaériennes du pays ont ouvert le feu sur des “objets” en provenance du plateau israélien du Golan, ont rapporté les médias officiels.

L’agence de presse officielle SANA cite un responsable militaire anonyme, qui aurait déclaré que les défenses antiaériennes syriennes avaient découvert des “cibles hostiles” venant de la direction de la région de Quneitra au bord du plateau israélien du Golan.

 

Explosions dans les cieux au-dessus de Damas

Explosions dans les cieux au-dessus de Damas

 

L’agence de presse a déclaré que les défenses antiaériennes syriennes avaient abattu plusieurs “objets”.

L’observatoire syrien des droits de l’homme basé en Grande-Bretagne, observateur de la guerre pour l’opposition, a signalé trois explosions au sud-ouest de Damas. Il a ajouté qu’il n’était pas évident de vérifier pour l’instant si les explosions avaient été causées par des frappes aériennes ou des missiles sol-sol israéliens.

 

 

Le responsable de l’Observatoire, Rami Abdurrahman, a déclaré à l’Associated Press que les frappes visaient la région de Kiswa, qui abrite des positions et des sites de stockage pour les forces iraniennes et libanaises du Hezbollah alliées au gouvernement syrien.

Le mois dernier, SANA a déclaré qu’une frappe aérienne israélienne sur une position militaire dans le centre de la Syrie avait blessé six soldats et détruit plusieurs bâtiments.

Les responsables militaires israéliens ont refusé de commenter le reportage de vendredi, mais Israël a récemment reconnu avoir frappé des cibles iraniennes en Syrie.

L’Iran est un allié de Damas et a proposé des conseillers militaires et envoyé des miliciens et un soutien matériel pour aider les forces gouvernementales du président Bashar Assad au cours des huit années de guerre civile.

Israël considère l’Iran comme une menace à la sécurité nationale et dit qu’il ne tolérera pas la présence de l’Iran à ses frontières.

AP et Daniel Salami | Dernière mise à jour: 18.05.19, 02:20

Adaptation : Marc Brzustowski

2 COMMENTS

  1. Malheureusement pour les Syriens, et agaçant pour les Russes, la Syrie, de fait, devient une extension de l’Iran. Elle est donc facturée au tarif plein.
    Quoiqu’elle bonimente à ses nationaux, ceux-là voient bien qu’ils deviennent le champ de batailles prochain…
    Le Liban, en pleine réflexion, se demande un peu trop tard s’il n’est pas dans le même sac.
    Avis à la population, Ysraël se moque de ceux qui ne reconnaissent point son élection.
    Certes, c’est leur droit, et jamais les Juifs n’ont cherché à convertir de force quelque peuple que ce soit, contrairement à ses persécuteurs.
    Mais il n’échappera à personne que le temps de la résignation est révolu, et le peuple Juif a affiché sa couleur, en revendiquant haut et fort le sens du nom d’Ysraël, tel que ce combat du patriarche Jacob avec cette Être divin lui avait octroyé, à savoir :
    “Jacob ne sera plus désormais ton [ seul] nom, mais bien Ysraël; car tu as jouté contre des puissances célestes, comme humaines, et tu [les] as vaincues .”
    Désolés de ne pas se laisser faire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.