Rashida Tlaib accusé d’avoir propagé une accusation vicieuse de «crime rituel» après avoir tweeté et supprimé une revendication selon laquelle des « Colons Juifs » auraient tué un enfant palestinien (alors qu’il s’agissait d’une noyade accidentelle)

avatarpar Benjamin Kerstein

La représentante palestino-américaine Rashida Tlaib (D-MI) prend la parole lors d’un rassemblement appelant le Congrès à renverser le président Donald Trump sur Capitol Hill à Washington, DC, le 30 avril 2019. Photo: Reuters / Aaron P. Bernstein.

Dimanche, la députée démocrate Rashida Tlaib a fait face à une tempête de critiques après avoir retweeté une fausse affirmation sur un site de micro-blogage, accusant les « Colons » Juifs d’avoir assassiné un enfant palestinien à Jérusalem. Les critiques décrivent cette fake-news, ou fausse affirmation comme une « diffamation de crime rituel » ou nouveau « petit Mohamed Al-Dura », laissant transpirer la mentalité moyen-âgeuse dans laquelle végète la députée et plusieurs de ses comparses démocrates .

Qais Abu Ramila, huit ans, a été retrouvé mort samedi dans le quartier Beit Hanina de Jérusalem après avoir été porté disparu pendant plusieurs heures. Les autorités ont conclu que Ramila est mort d’une noyade accidentelle dans un réservoir gonflé par les récentes tempêtes de pluie.

Des rumeurs ont cependant circulé, selon lesquelles il avait été enlevé et assassiné par des «colons» juifs, provoquant des affrontements avec la police lorsqu’une foule de lanceurs de pierres a tenté d’envahir un quartier juif voisin.

La législatrice palestinienne vétérane Hanan Ashwari a tweeté une accusation selon laquelle Ramila avait été tué par des Juifs, qui a ensuite été retweetée par Tlaib, qui est américano-palestinienne. Originaire du compte «realSeifBitar», le tweet a affirmé que Ramila avait été «kidnappé par une horde de colons israéliens violents, agressé et jeté dans un puits d’eau».

Ashwari s’est excusée plus tard pour l’accusation non fondée (trop tard, le mal est fait). Tlaib a supprimé le tweet incriminé mais ne s’est pas excusée jusqu’à présent.

Le PDG de la Ligue anti-diffamation, Jonathan Greenblatt, a répondu au tweet de Tlaib en disant: « Ceci est un exemple du fonctionnement de la diffamation de crime rituel en 2020« .

«@RashidaTlaib retweets un mensonge vicieux imprégné d’accusations séculaires utilisées pour diaboliser les Juifs, puis ne dit rien lorsqu’il est réfuté», a-t-il affirmé. « Des excuses prennent du retard. »

Le consul général d’Israël à New York, Dani Dayan, a également critiqué Tlaib, tweetant: «Je suis toujours extrêmement prudent en critiquant les élus américains. Cependant, lorsqu’une élue américaine retweete une diffamation de crime rituel infondée contre des Juifs israéliens, je ne peux pas garder le silence. La membre du Congrès @RashidaTlaib vient de le faire. »

L’ancien député de l’État de New York, Dov Hikind, qui a été franc sur le sujet de l’antisémitisme au sein du parti démocrate, a déclaré: «@RashidaTlaib se livre à nouveau à un vil antisémitisme et promeut une diffamation de Crime rituel moderne contre les Juifs!

« Où est l’indignation des démocrates?! », A-t-il demandé.

Se référant aux références fréquentes du chef de la minorité sénatoriale Chuck Schumer à son nom de famille dérivé du mot hébreu pour «garde» ou «gardien», Hikind a demandé: «Où est passé Chuck « Veilleur de Juifs » Schumer pour condamner ces appels calomnieux à la violence inutile?! « 

« Ils sont tous complices! », A-t-il affirmé.

Ce n’est pas la première fois que Tlaib est impliquée dans un scandale de «diffamation de crime rituel». L’année dernière, Tlaib a été interdite de visite en Israël, après quoi il a été découvert que sa visite avait été organisée par l’organisation Miftah, qui a révélé que Business Insider a fait l’éloge des kamikazes islamistes, réimprimé la littérature néo-nazie et affirmé que les Juifs consomment le sang des chrétiens comme Rituel de la Pâque – la diffamation historique de crime rituel sanguinaire qui était courante au Moyen Âge.

Rashida Tlaib Accused of Spreading ‘Vicious Blood Libel’ After Tweeting, Deleting Claim Jews Killed Palestinian Child

7 Commentaires

  1. faudrait faire la même chose : à chaque crime des palestiniens les accuser de crimes rituel et le cannibalisme !!
    Où est le problème ??
    Pourquoi les juifs ne font dans l’intoxication aussi ?

  2. MAis non , mais nonn jules , faut surtout pas les virer ces députés demon-crates , ce sont bien les idiots utiles pour mieux exposer au monde ( censé et intelligent bien sûr..) la pensée qui anime aujourd’hui le groupe des démocrates qui siègent au congrès …
    WAIT AND SEE

    je me frotte déjà les mains pour les prochaines élections ..
    je m’attends à beaucoup d’AVC et de suicides dans le con démocrate.. pardon le camp !!

  3. Pelosi doit prendre des décisions radicales concernant les 4 cinglées qui siègent au Congrès, au lieu de se ridiculiser sur la destitution de Trump. Elle doit les virer manu militari. Pelosi ne condamne même pas.
    Comment peut-elle laisser dire de telles saloperies.
    ROSA

  4. Comment font les USA pour avoir des députés aussi idiotes et vicieuses ??? ça ne devrait pas être permis dans un ETAT de Droit , il faut procéder à un  » impeachment  » de sa fonction ! Les américains , pour élire une député pareille sont-ils devenus aussi cons ?? Elle est satanique , cette femme envoyée par Allah ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.