Que c’est triste Paris au mois d’août, selon le FN d’Ile-de-France

1
246

Paris est devenu “une zone à fuir” pour les touristes, a déploré jeudi le chef de file du FN en Ile-de-France Wallerand de Saint-Just, accusant dans un communiqué la mairie de Paris et le gouvernement d’être responsables du manque d’attractivité de la capitale.

“Habituellement, au cœur de l’été, les touristes venus du monde entier remplacent les Parisiens. Mais cette année, celle qui fut une des villes les plus visitées au monde offre le triste spectacle de musées vides, de restaurants et d’hôtels déserts, de commerces délaissés”, décrit M. de Saint-Just.

“En attendant les chiffres que l’on sait déjà catastrophiques de la saison touristique francilienne, force est de constater l’étendue des dégâts”, affirme le conseiller régional FN. Selon lui, “les touristes ne sont pas venus, Paris n’attire plus et la responsabilité en est largement partagée par la mairie de Paris et le gouvernement“, car “l’image de la France, et partant de sa capitale, est très fortement dégradée dans le reste du monde“.

La faute aux “attentats à répétition”, à “l’inaction coupable des pouvoirs publics” et à “l’inefficacité absolue du prétendu état d’urgence”, mais aussi à “l’explosion de la délinquance et un sentiment d’insécurité permanent”, en particulier pour les touristes asiatiques, insiste-t-il, et “l’image d’un paradis perdu se transformant peu à peu en bidonvilles avec l’éclosion régulière de campements sauvages de clandestins”.

1 COMMENT

  1. il n’a pas totalement tort sur les campements sauvages.

    La gauche est prête à détruire 1000 ans d’histoire de France pour conserver le pouvoir en créant une population éternellement dans le besoin et qui lui sera toujours reconnaissante au moment des élections. Surtout ne pas permettre aux pauvres d’améliorer leur condition, ni aux migrants d’aller dans des pays frères où ils pourraient avoir une meilleure intégration. Il faut au contraire créer de plus en plus de pauvres qu’ils pourront assister et à qui ils diront : “qui mieux que nous pour continuer à vous aider ?”. Leur maintenir la tête juste hors de l’eau, mais surtout ne pas leur apprendre à nager car ils pourraient s’embourgeoiser et voter à droite.

    C’est ce qui explique que malgré les milliards déversés en allocations, subventions, et politiques de la ville, les fameux “quartiers difficiles” sont toujours aussi pauvres, aussi démunis, aussi à la traîne du progrès social. En favorisant l’immigration et la montée du communautarisme islamisme, la gauche s’assure d’une population qui lui sera éternellement reconnaissante. Car l’assimilation est dangereuse pour elle : des immigrés qui réussiraient, gagneraient de l’argent et quitteraient les banlieues pour des quartiers hupés, ça ne vote plus à gauche, et encore moins à l’extrême gauche !! Donc vive le communautarisme et le multiculturalisme qui enferment les immigrés musulmans dans leur cocon ancestral et arriéré.

    Rendez-vous dans 15, 20 ou 30 ans : ce sera pas très beau à voir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.