• BEDIKAT HAMETS : La recherche du hamets s’effectuera à partir de 21h02 (jeudi 2 avril-13 Nissan)
  • Le hamets ne peut plus être consommé à partir du vendredi 3 avril à 10H25 (14 Nissan)
  • Biour Hamets (destruction du hamets) : elle s’effectuera le 3 avril avant 12H08
  • Bittoul Hamets (déclaration par laquelle on renonce à la propriété de tout hamets qui aurait pu subsister)
  • Remise du pouvoir de vente du hamets : le 2 avril avant 12H00
  • Hagala et Liboun (purification des ustensiles) : elle est à réaliser avant le 3 avril à 10H52
  • Taanit Békhorot : jeûne des premiers-nés: il a lieu le 3 avril de 5H47 à 21H03
  • Le séder commence le vendredi 3 avril à partir de 21H03
  • Fin de la consommation de l’Afikoman : avant la moitié de la nuit, soit 1H50 (Paris)
  • Les jours de fête (yom tov) sont les 04, 05,10 et 11 avril 2015
  • Les 6,7,8 et 9 avril sont des Hol-hamoed
  • Le Erouv tavchiline (עירוב תבשילין) doit être effectué dans la journée du jeudi 9 avril 2015  (1)
  • Pour acheter et consommer du hamets, il faut attendre La fin de Pessah, soit le 11 avril à partir de 21H26.

 

(1) Nos maîtres interdisent de cuisiner pendant un jour de Yom Tov pour les besoins de Chabbat, et ne l’autorisent qu’au moyen du Erouv Tavchiline.

Le Erouv Tavchiline consiste à prévoir un plat cuit, depuis la veille du 1er Yom Tov pour les repas de Chabbat, afin d’exprimer que l’on ne commence pas nos préparatifs culinaires de Chabbat pendant Yom Tov, mais nous nous contentons seulement de les finir.

Explication : pour l’honneur de Yom Tov, nos maîtres ont interdit de cuisiner pendant Yom Tov, même pour les besoins de Chabbat, mais si l’on entame nos préparatifs de Chabbat avant même que Yom Tov n’entre, et que nous ne faisons seulement qu’achever nos préparatifs de Chabbat pendant Yom Tov, il n’y a là aucune atteinte à l’honneur du Yom Tov.

C’est la raison pour laquelle nous prévoyons un plat cuisiné avant l’entrée du 1er Yom Tov pour les besoins des repas de Chabbat, afin de montrer que nous entamons les préparatifs de Chabbat dès à présent, avant l’entrée de Yom Tov, et que pendant le Yom Tov lui-même, nous ne ferons que les achever.

Si quelqu’un n’a pas procédé à ce ‘Erouv Tavchiline, il ne peut effectuer aucun préparatif de Chabbat pendant Yom Tov.

La tradition est de prévoir un œuf dur.

La veille de Yom Tov, lorsque nous prenons la matsa et l’œuf dur pour le placer en tant que Erouv Tavchiline, nous devons réciter la Bérah’a suivante :

BAROUH’ ATA A.D.O.N.A.Ï ELO-HENOU MELEH HA’OLAM ACHER KIDDECHANOU BEMITSVOTAV VETSIVANOU AL MITSVAT ‘EROUV.

Ensuite nous devons faire la déclaration suivante dans la langue que nous comprenons :

« Grâce à ce Erouv, il nous sera permis d’enfourner, de cuisiner, d’allumer le feu (par une flamme déjà existante avant la fête), et d’exécuter tous nos préparatifs pendant Yom Tov pour les besoins de Shabbat »

Ensuite, nous plaçons ce Erouv à un endroit où il sera préservé, et nous devons le consommer pendant Chabbat (vendredi soir).

Sources :

consistoire.org

halakha.over-blog.fr, Un jour, une Halakha de Rubben Salfati

torah-box.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.