« Nous détruirons l’infrastructure du Hezbollah au Liban s’il tire sur Israël »

« Nous détruirons l’infrastructure du Hezbollah au Liban s’il tire sur Israël »

Des membres du Hezbollah arborant des drapeaux du parti à Kfar Kila, près de la frontière libano-israélienne. Aziz Taher/Reuters

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU Gilad Erdan a prévenu jeudi que l’État hébreu détruirait l’infrastructure du Hezbollah au Liban si le parti chiite ouvrait le feu contre « les citoyens israéliens ». Une rhétorique qui semble plus nuancée que les menaces israéliennes habituelles contre le Liban et ses infrastructures en tant que pays en cas d’attaque du Hezbollah au-delà des frontières.

Au cours d’une tournée organisée jeudi côté israélien de la frontière avec le Liban pour 12 ambassadeurs à l’ONU afin de leur montrer « un tunnel du Hezbollah », Gilad Erdan a fait savoir qu’il attendait des Nations unies et de la communauté internationale qu’elles « tiennent pour responsable le gouvernement libanais pour ce qu’il arriverait en cas d’un nouveau conflit à la frontière nord ».

« Les ambassadeurs doivent comprendre que les Forces de défense israéliennes n’auraient d’autre choix que de détruire toute l’infrastructure du Hezbollah au Liban si celui-ci ouvrait le feu contre les citoyens israéliens », a affirmé l’ambassadeur, cité par le Times of Israel.

La délégation conduite par Gilad Erdan était composée des ambassadeurs d’Albanie, d’Argentine, de Bulgarie, de Croatie, d’Équateur, de Hongrie, de Nauru, de Palaos, de Corée du Sud, de Samoa, d’Uruguay et de Zambie.

Selon le diplomate, cette visite a pour but de « monter aux ambassadeurs le plan meurtrier et extrémiste de l’organisation terroriste du Hezbollah qui cherche à tuer ou enlever un maximum de citoyens israéliens ». « Le Hezbollah planifie cela depuis des années, mais l’armée israélienne l’en a empêché », a-t-il ajouté.

JForum

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.