Le Premier ministre Bennett et les superstars du chef d'état-major visitent le Commandement du Nord.

Bennett menace l’Iran: Fini le temps où vous pouviez enflammer le Moyen-Orient et vous asseoir paisiblement à Téhéran.

Dans l’ombre de l’attaque d’un navire appartenant à des Israéliens à Oman la semaine dernière, le Premier ministre a visité le Commandement du Nord avec le chef d’état-major ‒ et a envoyé une menace à l’Iran.

« Nous agissons pour mobiliser le monde, mais en même temps, nous savons comment agir seul dès qu’on menace notre sécurité ».

Dans le contexte de l’attaque du navire dans le golfe d’Oman: le Premier ministre Bennett a envoyé un message de mise en garde à l’Iran aujourd’hui (mardi): « Asseyez-vous paisiblement à Téhéran et enflammez tout le Moyen-Orient à partir de maintenant, c’est fini. Nous agissons pour mobiliser le monde, mais en même temps nous nous préparons à agir seul ». Bennett a fait ces remarques lors d’une  visite du commandement Nord avec le chef d’état-major Aviv Kochavi.

Le Premier ministre a évoqué l’attaque d’un navire appartenant à des Israéliens dans le golfe d’Oman et a déclaré: «Immédiatement après l’attaque iranienne contre le navire, nous avons partagé nos renseignements avec nos amis aux États-Unis, en Grande-Bretagne et ailleurs.

Aujourd’hui, nous avons annoncé que le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid et le ministre de la Défense Benny Gantz devraient présenter un briefing sur la sécurité aux ambassadeurs du Conseil de sécurité de l’ ONU demain après-midi, dans le cadre des efforts d’Israël pour mobiliser les pays du monde pour la condamnation et les sanctions contre l’Iran.

L’invitation a été reçue dans diverses ambassades et selon plusieurs sources diplomatiques qui se sont entretenues avec N12, Lapid et Gantz présenteront ‒ lors d’un briefing ‒ des documents de renseignement prouvant que l’Iran est à l’origine de l’ attaque du navire « Mercer Street » au large des côtes d’Oman, dans lequel un citoyen britannique et un roumain ont été tués. Le ministère des Affaires étrangères a confirmé qu’une telle invitation avait bien été lancée, mais a ajouté qu’il ne s’adresse actuellement pas au-delà, comme l’ont fait les bureaux de Lapid et Gantz.

Effort politique coordonné

Les remarques de Bennett interviennent peu de temps après, et apparemment aussi en coordination, à la suite d’annonces officielles de Washington et de Londres imposant la responsabilité de l’attaque ‒ dans laquelle un citoyen britannique et un citoyen roumain ont été tués ‒ à l’Iran. Cette semaine, le secrétaire d’État américain Blinken et le Premier ministre britannique Johnson ont annoncé qu’il ne faisait aucun  doute que l’Iran était responsable et ont promis de répondre.

Dans un communiqué hier soir, Blinken a averti les autorités iraniennes  ‒ après l’attaque d’un navire au large des côtes d’Oman ‒ qu’une réponse à l’opération était attendue et qu’elle serait coordonnée. « Les États-Unis sont certains que l’Iran est celui qui a mené l’attaque contre le navire israélien à l’aide d’un drone », a précisé Blinken .

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a lui aussi averti que l’Iran aurait à payer le prix: « L’Iran doit supporter les conséquences de son attaque scandaleuse. C’est une attaque inacceptable ». Johnson a ajouté: « Un citoyen britannique est mort, et donc il est absolument nécessaire de réagir énergiquement pour que l’Iran et tout autre pays respectent la liberté de naviguer dans le monde ‒ et la Grande-Bretagne continuera d’insister sur cela ».

Bennett a également fait référence à l’augmentation significative du budget de la défense et a déclaré: « Le budget  que nous n’avons adopté  cette semaine le reflète. Il n’est pas suffisant de réagir par discours contre l’Iran ‒ nous avons besoin d’une force israélienne forte et pour cela nous devons investir beaucoup de ressources, et nous le faisons ».

JForum ‒ N12-mako.il.news

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.