Mike Pompeo avertit des liens entre Al-Qaïda et l’Iran par Shraga Blum  janvier 12, 2021

Se basant sur des informations en provenance des services de renseignements israéliens, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a révélé mardi soir à Washington les liens qui règnent entre l’organisation terroriste Al-Qaïda et l’Iran. Alors que Téhéran combattait Al-Qaïda il y a quelques années, les Iraniens ont effectué un virage stratégique à 180° en 2015 en permettant à l’organisation terroriste d’établir un centre de commandement sur son territoire à condition de rester sous supervision des services de renseignements iraniens. Le pouvoir iranien considère aujourd’hui cette nébuleuse terroriste comme un atout dans sa politique régionale.
Mike Pompeo a indiqué que les chefs d’Al-Qaïda ont aujourd’hui pignon sur rue en Iran et a averti que l’alliance entre Téhéran et Al-Qaïda représente un danger stratégique pour les accords d’Abraham avec le risque d’attentats terroristes menés dans des pays du Golfe signataires. « Il faut agir contre cet axe » a souligné le chef de la diplomatie américaine qui cédera bientôt sa place à Tony Blinken, beaucoup plus indulgent envers le régime des ayatollahs.
Il est possible que ces propos de Mike Pompeo aient un lien avec les révélations quant à une rencontre « secrète » qu’il aurait eu lundi avec le directeur du Mossad Yossi Cohen.

Photo Matti Stern / US Embassy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.