Winona Ryder, qui s’identifie comme juive, s’est exprimée dans une interview du Sunday Times sur ses expériences avec l’antisémitisme à Hollywood, déclarant que Mel Gibson l’avait traitée de « resquilleuse des fours », ce qui a provoqué un tollé sur les médias sociaux, car Mel Gibson – qui a une longue histoire de vives critiques pour des propos homophobes, antisémites et racistes – est à nouveau sous le feu des critiques.

Principaux faits

  • « Nous étions à une fête bondée avec un de mes très bons amis, Mel Gibson fumait un cigare. Nous étions en pleine conversation et il a dit à mon ami, qui est gay, “Oh, attends, je vais avoir le sida ?”. Puis quand nous parlions de la communauté juive, il a dit “Vous n’êtes pas une resquilleuse des fours, n’est-ce pas ?” », a déclaré la star de Stranger Things.
  • Bien que Mel Gibson soit maintenant très présent sur Twitter avec des personnes scandalisées par ces remarques, ce n’est pas la première fois que Winona Ryder parle de cet incident.  Elle en a parlé dans une interview au Guardian en 2010, disant exactement la même chose.
  • Mel Gibson a fait un retour assez réussi en 2016 – un choc pour beaucoup – en tant que réalisateur de Tu ne tueras point, qui a été nominé pour six Oscars, dont celui du meilleur film.
  • Les gens réclament la fin de la carrière de Mel Gibson :

Fait surprenant

Mel Gibson joue dans quatre films qui doivent sortir en 2020, dont Force of Nature, au budget de 23 millions de dollars, avec sa partenaire Kate Bosworth, qui sortira le 30 juin, selon l’IMDb.

Lire la suite

Article traduit de Forbes US – Auteure : Alexandra Sternlicht

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.