L’unité de commando marine iranienne a saboté les 4 pétroliers.

3
5928

L’unité de commando de la marine iranienne a saboté les 4 pétroliers.

Fujairah était à l’extérieur de la zone de compétence des États-Unis, de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis

 

Une unité spéciale de la force navale des gardiens de la révolution iraniens a mené l’attaque de sabotage dimanche contre 4 pétroliers dont 2 saoudiens en dehors du port de Fujairah, révèlent des sources exclusives de DEBKAfile. L’Iran a choisi ce lieu dans les eaux du golfe d’Oman, aux Émirats arabes unis, pour sa première attaque proactive contre les sanctions américaines, car il se situe à l’écart des sentiers battus des routes d’exportation de pétrole du Golfe. Il y avait deux autres raisons :

 (a) Montrer aux Etats-Unis et aux pays pétroliers du Golfe que Téhéran n’a pas besoin de bloquer le détroit d’Ormuz pour perturber les exportations de pétrole du Golfe vers les marchés internationaux.

b) Les EAU ont construit le nouvel oléoduc Habshan-Fujairah dans le but de contourner le détroit d’Hormuz. En frappant Fujairah, les Iraniens ont démontré que les routes de navigation alternatives sont tout aussi vulnérables aux attaques iraniennes que le golfe d’Hormuz.

La photo ci-dessus montre un impact direct sur le pétrolier Andre Victoria, battant pavillon norvégien, qui a presque été sabordé.

Nos sources notent que, même si les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran sont en nette augmentation, les services de renseignements occidentaux et les émirats du Golfe ont été pris au dépourvu par le lieu de l’attaque iranienne et son ciblage précis. On estime maintenant que Téhéran a soigneusement calibré les explosions pour causer des dommages, tout en évitant de couler les navires ou d’infliger des pertes humaines, au risque de déclencher la fameuse “Troisième Guerre du Golfe”.

Dans nos prochaines publications, nous demanderons à des experts militaires et du renseignement de fournir un aperçu plus détaillé de l’opération iranienne, de son déroulement et de la manière dont elle a trompé les observateurs des services de renseignement de l’Occident et du Golfe.

    , l’

Iran’s special marine unit sabotaged tankers. Fujairah was outside US, Saudi, UAE purview

3 COMMENTS

  1. C’est en 1979 qu’il fallait transformer l’ayatollah Khomeiny en gravat béton ferraillé après une vitrification de son Palais , des milliers de morts auraient été évitées !!!

  2. Soyons un peu honnête , jamais le pouvoir iranien n’osera attaqué qui que soit parce qu’il ne veut donner l’occasion aux USA de riposte .
    C’est un piège de MOHAMED BEN SALMAN , ce crétin a détruit que les vieux bateaux qui étaient destiné à la casse .
    Je pense que Israël est trop intelligent pour faire de tel enfantillages primaires.
    Il faut être un con de bédouins comme MBS .

  3. je ne comprend pas pourquoi ils n ‘attaque pas l Iran une bonne fois pour toute, il n est pas nécessaire d’avoir des mort.il suffit juste de faire exploser une bombe au graphite

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.