Litige entre communauté juive et Habad à Cracovie

0
797
Des gardes armés postés devant la synagogue d’Izaak, Cracovie, le 1er juillet 2019 (rabbin Avi Baumol)

Le grand rabbin polonais grimpe à la clôture de la synagogue barricadée de Cracovie

 

Le rabbin Michael Schudrich escalade la clôture de la synagogue Izaak barricadée à Cracovie, en Pologne, le 4 juillet 2019. (Shimon Briman)

JTA ) – La police de Cracovie a brièvement arrêté le grand rabbin de Pologne après qu’il a tenté d’escalader la clôture d’une synagogue dont une congrégation Habad a été expulsée par les dirigeants de la communauté juive de cette ville.

Lors de l’incident inhabituel qui s’est produit jeudi dans la synagogue Izaak à Cracovie, le rabbin Michael Schudrich a été invité à expliquer ses actes et à présenter sa carte d’identité à des policiers surveillant une manifestation à l’extérieur de la synagogue, à laquelle Schudrich a participé.

La manifestation de plusieurs dizaines de personnes portait sur l’expulsion d’une congrégation, dirigée par le Rabbin Chabad de la synagogue, par la communauté juive de Cracovie, à qui le lieu de culte appartient. Le rabbin Chabad, Eliezer Gurary, y travaillait depuis des années avec le consentement de la communauté juive de Cracovie, représentante officielle de la communauté juive de la ville et organisation à but non lucratif membre de l’Union des communautés juives de Pologne, à laquelle appartient Schudrich.

La communauté juive de Cracovie, qui a engagé des agents de sécurité (voir photo) pour empêcher la congrégation de Gurary d’entrer à l’intérieur du bâtiment, a déclaré dans un communiqué que les fidèles de Gurary avaient endommagé la synagogue, bien que Gurary l’ait nié. Schudrich, dans une déclaration mardi, a condamné l’expulsion.

Une situation de blocage s’est développée, dans laquelle des dizaines de manifestants juifs, dont beaucoup de la congrégation de Gurary, sont venus mercredi et jeudi pour protester contre la fermeture de la synagogue. Schudrich s’est joint à la manifestation jeudi et a escaladé la clôture alors que les médias filmaient l’incident.

La communauté juive de Cracovie compte quelques dizaines de membres officiels et est dirigée par Tadeusz Jakubowicz et sa fille Helena. Elle possède des biens d’une valeur de plusieurs millions de dollars.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.