L’ancienne ministre du Likud Limor Livnat : l’ère Netanyahu est révolue, Bennett ferait un digne successeur

«La plupart des députés du Likoud aujourd’hui sont les hommes qui disent oui à Netanyahu», a-t-elle déclaré. « Ils ne le critiquent pas, donc il les promeut en fonction de cela. »

Le ministre de la Défense Naftali Bennett et le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Bennett a-t-il donné une leçon à Netanyahu cette semaine? (crédit photo: ATEF SAFADI / POOL VIA REUTERS)
L’ex-ministre de la Défense Naftali Bennett et le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Bennett a-t-il donné une leçon à Netanyahu cette semaine?
(crédit photo: ATEF SAFADI / POOL VIA REUTERS)

L’ancien ministre de l’Education Limor Livnat a déclaré mercredi que « cela pourrait être la fin de l’ère de Netanyahu et que le dirigeant de Yamina Naftali Bennett est un candidat digne de devenir Premier ministre ».

Dans une interview accordée au 103 FM, la députée de longue date du Likud a déclaré que « Bennett pourrait être Premier ministre – à partir du mome,nt où il quitterait Bezalel Smotrich ».

Livnat a poursuivi en disant que « la plupart des députés du Likoud aujourd’hui sont les hommes qui disent (tout le temps) « oui » à Netanyahu. Ils ne le critiquent pas, et donc il les promeut en fonction de cela. »

Bennett s’est prononcé en faveur de la tenue d’élections anticipées pour la première fois mardi, après des mois à répéter qu’il serait néfaste à la nation de lancer un autre processus électoral.


Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu adjusts his tie beside Culture and Sports Minister Limor Livnat during the weekly Sunday cabinet meeting in Jerusalem, 2014. (Pool photo by Gali Tibbon/via Reuters)

Des sources proches de Bennett ont déclaré que la raison de son changement d’avis est que le confinement dû au coronavirus est terminé et qu’il sera désormais possible de tenir des élections. Les sources ont déclaré que cela n’avait rien à voir avec les récents sondages favorables, y compris le sondage de dimanche de la Treizième chaîne, selon lequel Yamina n’est plus en retard derrière le Likud que de trois sièges et pourrait former un gouvernement sans le parti de Netanyahu.

Des élections anticipées sont devenues de plus en plus probables en raison d’un différend entre le Likud et Kakhol lavan sur le calendrier du budget de l’État 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.