Les unités YPG kurdes prennent la base aérienne majeure d’Alep ©

Cela marque la première fois au cours de cette guerre syrienne, où les troupes kurdes attaquent les rebelles dans une opération conjointe avec les Russes.

0
191

 

Les unités kurdes YPG, aidées par les forces spéciales russes, conquièrent une base aérienne importante au Nord d’Alep. 

193637Image1

Les sources de Debkafile révèlent, jeudi 11 février, que les forces de la milice des YPG kurdes, appuyées par des commandos russes et pas moins de 30 frappes aériennes, ont pris d’assaut la base aérienne de Minnigh (ou Mannagh) et une ville voisine dans le nord de la Syrie, des mains des rebelles islamistes alliés à Daesh : le Front du Levant, qui tenait la base depuis août 2013. Cela marque la première fois au cours de cette guerre syrienne, où les troupes kurdes attaquent les rebelles dans une opération conjointe avec les Russes. 

img662891-300x180

Cette ville et la base aérienne situées au nord de la ville d’Alep et à juste quelques kilomètres de la frontière turque, sont ds’importance stratégique du fait de leur proximité avec la ville d’A’zaz qui contrôle la route principale au nord menant à la ville d’Alep assiégée. Les sources de Debkafile ajoutent que la prise de cette base aérienne et des routes menant à elle coupe la dernière voie subsistante qui restait aux rebelles d’Alep pour recevoir des munitions, de la nourriture, des médicaments et d’autres produits, depuis la frontière turque.

 

DEBKAfile 11 février 2016, 3:23 PM (IDT)

 

Adaptation : Marc Brzustowski

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.