fbpx
A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil International Les musulmans Ouïgours aussi victimes des arabes

Les musulmans Ouïgours aussi victimes des arabes

888 vues
3

Des Ouïgours sont déportés en Chine depuis des pays du Moyen-Orient.

Bien que l’Égypte, les Émirats arabes unis et l’Arabie Saoudite soient des pays musulmans, ce sont des territoires de moins en moins sûrs pour la communauté ouïgoure, si l’on en croit les témoignages recueillis par CNN. La chaîne américaine relaie le récit d’une jeune femme dont le mari a été extradé vers la Chine depuis Dubaï.

“Nous ne sommes pas en sécurité ici” : c’est en ces termes qu’Ahmad Talip a alerté sa femme, Amannisa Abdullah, avant de disparaître. C’était leur dernière conversation, qui s’est tenue en février 2018 dans un poste de police de Dubaï. L’homme est resté treize jours en garde à vue avant d’être envoyé à Abou Dhabi, capitale des Émirats arabes unis. Cinq jours plus tard, les autorités d’Abou Dhabi la préviennent que son conjoint “a été extradé vers la Chine”, rapporte CNN. La chaîne américaine a enquêté sur cette disparition, qui ne serait pas isolée.

Ahmad Talip et Amannisa Abdullah étaient établis aux Émirats arabes unis depuis dix ans, avec leur petit garçon prénommé Moussa, lorsque, en février 2018, Ahmad Talip reçoit un message lui demandant de se présenter immédiatement au poste de police. Aucune explication n’est alors fournie. Ahmad a un pressentiment, témoigne sa femme dans la vidéo publiée par CNN : “Le long bras de la Chine a atteint sa famille ouïgoure aux Émirats arabes unis.”

À sa compagne, alors enceinte de neuf mois, Ahmad intime alors l’ordre de quitter le pays : “Il faut que tu partes en Turquie et que tu emmènes notre fils.” Toujours sans nouvelles de son conjoint, plus de trois ans après son arrestation, elle craint qu’Ahmad fasse désormais partie des 2 millions de musulmans d’origine ouïgoure envoyés dans des camps de détention dans la région du Xinjiang, dans l’ouest de la Chine.

“Si mon mari a commis un crime, pourquoi ne me le disent-ils pas ? souffle-t-elle entre deux sanglots. Pourquoi la Chine ne me le dit-elle pas ? [Mon fils] me pose la question la plus difficile de ma vie : ‘Où est mon père ?’

Ce monde n’est-il pas assez grand pour les Ouïgours ?​”

Sous le regard triste de sa mère, Moussa fait défiler des photos le montrant avec ses parents à Dubaï. “Ici, nous construisions un château de sable. Je ne peux plus construire de château sans mon papa”, regrette le petit garçon de 8 ans.

D’autres disparitions ailleurs au Moyen-Orient

Le cas de cette famille n’est qu’un exemple parmi une douzaine de témoignages recueillis par CNN. Tous racontent la même chose : une arrestation, puis une extradition à la demande de la Chine. Trois grands pays arabes sont pointés du doigt dans cette enquête : l’Égypte, les Émirats arabes unis et l’Arabie Saoudite. Aucun n’a souhaité répondre au média pour contredire ces allégations.

Comme on peut le voir dans la vidéo, la chaîne de télévision s’est procuré un document émis par le procureur général de Dubaï, confirmant que la Chine a demandé l’extradition d’Ahmad Talip. Ce document indique également que les autorités de Dubaï avaient initialement décidé de le libérer.

Selon des ONG, plus de 90 Ouïgours, pour la plupart des étudiants de l’université islamique Al-Azhar, ont été arrêtés en juillet 2017 en Égypte. Entre 2018 et 2020, en Arabie Saoudite, “au moins un musulman ouïgour aurait été interpellé et expulsé après un pèlerinage à La Mecque. Un autre a également été arrêté après un pèlerinage et pourrait être expulsé”, écrit CNN, ajoutant que cette pratique constitue une violation du droit international.

Un rapport dévoilé en avril dernier par Human Rights Watch indique que la Chine a traqué des centaines de Ouïgours dans le monde, les obligeant à retourner au Xinjiang, où ils risquent des persécutions. Dans de nombreux cas, “il est impossible de déterminer ce qui leur est arrivé”.

La Chine vend des organes Hallal aux pays arabes provenant des Ouïgours

Fondée en 1980 par le magnat de la presse Ted Turner, Cable News Network (CNN) est la première chaîne d’information continue. Elle est passée dans le giron de Time Warner en 1996. CNN.com a été mis en ligne en 1995. Depuis 2008, le direct Fondée en 1980 par le magnat de la presse Ted Turner, Cable News Network (CNN) est la première chaîne d’information continue. Elle est passée dans le giron de Time Warner en 1996. CNN.com a été mis en ligne en 1995. Depuis 2008, le direct CNN y est diffusé gratuitement. Le site produit également des contenus écrits et dispose de sa propre agence de presse depuis 2010.

Courrier International

3 Commentaires

  1. En effet :

    « ce commentaire « La Chine vend des organes Hallal aux pays arabes provenant des Ouïgours » et l’illustration qui l’accompagne sont terribles.

    Quelqu’un pour commenter ? apporter des éléments d’infos ? » APPORTER DES REFERENCES ?

  2. Mais que fait le grand et le petit machin ?
    Que fait le BDS ?
    Une soldat donne une petite gifle à un morveux cisjordanien et c’est de suite un Génocide.
    Les pays arabes s’en tape de leurs coreligionnaires ouighours.
    Et ce sont des pays mécréants qui s’occupent de ce problème ouighour.

  3. Ce commentaire « La Chine vend des organes Hallal aux pays arabes provenant des Ouïgours » et l’illustration qui l’accompagne sont terribles.

    Quelqu’un pour commenter ? apporter des éléments d’infos ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.