Syrie: les Kurdes conquièrent le bastion rebelle de Tall Rifaat, malgré les bombardements turcs

Les forces kurdes ont conquis ce soir un important bastion des rebelles syriens dans la province d’Alep, au nord de la Syrie, où ces derniers perdent du terrain, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants kurdes et arabes, ont pris le contrôle de la ville de Tall Rifaat, jusque-là aux mains des rebelles islamistes. Les FDS ont réussi à s’emparer de toute la ville malgré la poursuite des frappes turques qui visaient à arrêter l’avancée des Kurdes. Cela faisait plusieurs jours que les combattants kurdes resserraient l’étau sur Tall Rifaat, l’un des derniers bastions de la rébellion dans la province septentrionale d’Alep.

Cette victoire est un nouveau coup dur pour les rebelles qui ont essuyé plusieurs revers face au régime qui a lancé une offensive d’envergure le 1er février avec l’appui de l’aviation russe. Ils sont encore très nombreux à Marea, à l’est de Tall Rifaat et dans la ville d’Azaz, à la frontière turque.

Les FDS ont réussi à prendre le contrôle il y a quelques jours de l’aéroport militaire de Minnigh au terme de violents combats contre des factions islamistes et d’autres insurgés. Les Turcs redoutent que les Kurdes, qui contrôlent déjà une grande partie du nord de la Syrie, gagnent la ville d’Azaz et n’étendent leur influence à la quasi-totalité de la zone frontalière.

  • ob_02d963_1021663389
    • Par
    • Mis à jour
    • Publié

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.