Les forces kurdes repoussent 2 offensives turques. Vidéo©

1
676

Les forces kurdes ont repoussé deux offensives turques dans le secteur d’Afrin et détruit au moins 2 véhicules blindés

Le 8 février, les unités de protection du peuple kurde (YPG) ont annoncé que leurs combattants ont repoussé une attaque de l’armée turque et des brigades de l’armée libre syrienne, contre leurs positions dans le village de Kahlil Kulku du district de Sheikh al-Hadid, dans le secteur d’Afrin. Les combattants des YPG ont détruit un véhicule des milices supplétives de Turquie grâce à un missile guidé anti-tank et tué 11 miliciens pro-turcs en repoussant cette attaque selon l’agence Hawar(ANHA).

 

 De plus, les combattants des YPG ont repoussé une deuxième attaque de l’armée turque et des milices djihadistes pro-turques contre leurs positions dans le district de Bulbul au nord d’Afrin. AHNA révèle que les combattants des YPG ont détruit un tank cde combat et un véhicule blindé transport de troupes de l’armée turque au moyen de missiles guidés anti-tank au cours de ces affrontements.

L’organe d’actualité kurde affirme aussi que 27 soldats de l’armée turque ont trouvé la mort autour du district de Bulbul contre les combattants YPG. Cependant, cela reste difficile à vérifier.

Selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’homme (SOHR), au moins 22 soldats turcs et 127 djihadistes au service d’Ankara ont été tués par les YPG depuis le début de l’offensive turque contre Afrin le 20 janvier. Dans l’autre camp, 123 combattants kurdes pourraient avoir été tués et on pense qu’un certain nombre ont été fais prisonniers.

©JForum.fr

1 COMMENT

  1. ” Et des Kurdes fait prisonniers…. ”
    Tomber entre les mains des turcs ou des djihadistes vivants ! Je crois que la mort est préférable pour les Kurdes lorsqu’on connaît le degré d’animalité et de sauvagerie de leurs ennemis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.