Les Démocrates suédois veulent interdire la circoncision©

7
3077

Le parti d’extrême droite suédois présente une motion appelant à l’interdiction de la circoncision

Un membre du parti démocrate suédois, Richard Jomshof, s’adressant à la presse à Stockholm, en Suède, le 9 septembre 2018. (Michael Campanella / Getty Images)

JTA ) – Un chef du parti démocrate suédois, populiste de droite, a présenté un projet de motion appelant à l’interdiction de la circoncision non médicale des garçons, ce que le texte définit comme une maltraitance «arriérée».

Le secrétaire démocrate suédois, Richard Jomshof, a présenté mercredi le projet de motion non contraignante sur la circoncision au Parlement suédois, le Riksdag, dont le parti occupe la troisième place avec 18% des sièges.

Intitulé «Interdiction de la circoncision non médicale», le texte proposé, sur lequel un vote n’a pas encore été programmé, stipule que «le Riksdag souscrit à ce qui est énoncé dans la motion introduisant l’interdiction de la circoncision non médicale des enfants et l’annonce au gouvernement. “

Dans son raisonnement sur le projet de motion, Jomhof a écrit que le rituel pratiqué par les Juifs sur des bébés âgés de 8 jours et par de nombreux musulmans, qui a lieu un peu plus tard dans leur enfance, «constitue un abus constant de chaque enfant, ainsi qu’une atteinte à l’intégrité et l’autodétermination de l’enfant. “

Le raisonnement explore également la manière dont plusieurs associations et agences médicales en Suède s’opposent à la circoncision non médicale des garçons pour ces motifs, bien que cela ne soit pas interdit par la loi. Parmi les agences mentionnées figurent le Conseil suédois des soins infirmiers et l’Association suédoise des enfants.

“Il serait triste que la Suède apparaisse au niveau international comme une nation arriérée au lieu de chercher activement à protéger les droits des enfants”, a ajouté Jomhof.

Dans toute la Scandinavie, la circoncision non médicale des garçons de moins de 18 ans fait l’objet d’un débat sur les droits des enfants et la liberté de religion. Les médiateurs pour enfants de tous les pays nordiques – Finlande, Islande, Danemark, Suède et Norvège – ont publié une déclaration commune en 2013 proposant une interdiction, même si aucun de ces pays n’en a adopté une.

Dans le débat, la circoncision est attaquée par des politiciens de droite qui la considèrent comme une importation étrangère dont la prolifération est souvent associée principalement à l’immigration musulmane. Et elle est également combattu par les libéraux de gauche et les athées qui le dénoncent comme une forme primitive de maltraitance envers les enfants.

Le parti démocrate anti-islam suédois a considérablement augmenté sa part du vote aux élections générales du mois dernier, remportant environ 18% des suffrages, contre 12,9% lors des élections précédentes.

Alors qu’il a maintenu une attitude favorable à l’égard de l’État juif – un membre du parti a soumis le mois dernier un projet de motion appelant à ce que l’ambassade de Suède en Israël soit transférée à Jérusalem – le parti a un bilan lourd et problématique en ce qui concerne l’attitude de ses membres envers le peuple juif. Avant les élections, des politiciens régionaux suédois démocrates ont été  surpris  en train de faire des déclarations antisémites en ligne, notamment en utilisant une photo d’Anne Frank pour se moquer des victimes de la Shoah.

JTA

Adaptation : Marc Brzustowski

Swedish far-right party submits motion calling for circumcision ban

7 COMMENTS

  1. Rien à battre de l’arriération antisémite des suédois, qu’ils aillent se faire voir chez les grecs.
    Rien ni personne ne nous empêchera de circoncire nos garçons selon la coutume, et on en est FIERS !

  2. Je sais, ce qu’écrit Pierre ci-dessus semble être exagéré. Pourtant, ceux qui connaissent l’histoire de l’Europe (il n’y en a pas beaucoup) savent que c’est finalement vrai. Le père de l’humanisme, Erasmus, écrivit de véritables appels à l’expulsion, mise en quarantaine, arrachage des biens des Juifs au point que l’hôpital qui porte son nom à Bruxelles considéra qu’il s’agissait de détails (comme J-M Lepen devant les chambres à gaz) qui permettaient d’honorer son nom pour le 500è anniversaire…. Voltaire est ensensé pour l’affaire Callas mais les vrais spécialistes de Voltaire savent qu’il écrivit plus de 250 pages de mépris (à moins que ce soit des mensonges volontaires) envers les Juifs et les Mahométans. Et c’est en enseignant les écrits de ces deux grands humanistes que les optimistes européens espèrent calmer les Musulmans anti-juifs alors que cela servira de justificatif ? L’école publique cache systématiquement dans toute l’Europe que la révolution française n’a donné l’égalité des droits aux Juifs qu’à la dernière discussion du dernier jour de la constituante en septembre 1794 parce que toute l’Europe allait rire de cette révolution et de ses grands idéaux si le parlement révolutionnaire confirmait ses trois votes antérieurs de refus d’accession pour les Juifs aux droits du citoyen. L’interdiction de la shrita et de la circoncision s’étendent en Europe. Plusieurs pays se tâtent pour les ou l’interdire sous le prétexte d’atteinte à la liberté de choix de l’enfant. Nous savons tous que les dirigeants politiques et les journalistes européens ont trop peur des Musulmans et veilleront donc à limiter les interdits aux seuls Juifs. L’optimisme dans la communauté juive vient directement de la lâcheté, de la crainte de durcir les relations avec les amis politiques. D’ailleurs, combien de Français se lèvent-ils pour arrêter l’exode de leurs Juifs, pour se plaindre de et compenser cette faiblesse qui fait fuir par étapes la plus grande communauté juive d’Europe ? Il n’y a pas une opinion optimiste et une pessimiste. Il y a lâcheté et réalisme, aveuglement volontaire et volonté de regarder le monde comme il est. Moi, je suis de la 2ème école et je le dis sans crainte, même si c’est devant un auditoire anti-juif et pro-islamiste dans une université chez nous. Il se peut que j’en sorte blessé ou mort. Et alors ? Nathan de Bruxelles

  3. Les religions ont su parfois, prescrire des coutumes représentant un progrès pour la protection de l’espèce humaine..
    Les restrictions de la consommation de porc dans les pays chauds en furent une, à une époque où les réfrigérateurs et congélateurs n’étaient pas encore inventés, mais qui sont aujourd’hui obsolètes en terme de santé publique..

    La circoncision en fut une autre, ses effets prophylactiques ne sont plus à démontrer, et la conserver dans notre monde moderne pourrait y associer une anesthésie et une pratique exclusivement réservée au milieu hospitalier. . garante d’une sécurité plus actuelle.. quelles qu’en soient les motivations, sanitaires préventives, cultuelles ou culturelles. . Et moins traumatisante, que ce soit à la naissance ou à l’adolescence..
    Cette adaptation, ce progrès, permettraient de s’opposer, de faire, peut-être comprendre, accepter la condamnation de rites “criminels” comme l’est, l’ignoble excision !

  4. Les enfants n’ont pas demandé à naître!!
    Il s’agit d’une campagne antisémite, qui touchera surtout les Juifs, mais de toute manière ce pays sera prochainement Judenrein. Quant aux musulmans, une petite guerre civile se profile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.