Vidéo : le Spike-SR, issu de Bordure protectrice, en action!

1
2034

Regardez la démo Spike SR de Rafael

Le missile du développeur des systèmes de défense israéliens a été conçu pour être une arme antichar plus maniable et légère pour les forces d’infanterie

Un soldat d’infanterie avec un missile Spike SR. Photo: Rafael

Lors d’une récente série d’essais dans le désert du Néguev, dans le sud d’Israël, Rafael a démontré l’efficacité de son système de missiles à guidage de précision Spike SR (Short Range).

Regardez la démo Spike SR:

 

Spike SR est un missile guidé électro-optique conçu pour le lancement à l’épaule par l’infanterie. Il s’agit de la variante la plus petite et la plus légère de la famille des missiles Spike – ne pesant que 10 kilogrammes – et elle est utilisée aujourd’hui par plusieurs pays, y compris au sein de l’OTAN.

L’ensemble de la famille Spike est désormais opérationnel dans 34 pays, avec plus de 33. 000 missiles produits et fournis, et jusqu’à 45 plates-formes différentes intégrées, y compris des hélicoptères d’attaque, des véhicules terrestres, des navires et plus encore.

Spike SR a été conçu pour les forces de manœuvre, permettant des portées d’engagement à distance de 2 kilomètres, autrefois couvertes uniquement par des ATGM (missiles guidés anti-char) plus lourds. Conçue comme une munition portable et entièrement jetable, la Spike SR transporte une puissante ogive antichar hautement explosive (HEAT), ainsi qu’un précurseur frontal pour l’élimination des éclats ERA (Explosive Reactive Armor).

M. Gal Papier, directeur du marketing et du développement commercial à la direction des Systèmes d’armes de précision Tactiques de Rafael (‘s Precision Tactical Weapon Systems), a déclaré à propos du système Spike SR:  Nous sommes très fiers de ce petit missile, qui s’est avéré aussi meurtrier que d’autres missiles de gros calibre, avec une grande maniabilité (agilité) pour le combattant en raison de sa légèreté, ainsi que de sa capacité à agir rapidement dans les six secondes suivant le démarrage à froid, engageant des cibles se déplaçant rapidement – des capacités très demandées dans la guerre d’aujourd’hui “.

israeldefense.co.il

 Adaptation : Marc Brzustowski

 

Tsahal armée d’un nouveau lance-roquettes, le Spike SR (Short-Range) pour les hommes d’infanterie.
Il est issu des leçons tirées durant “Bordure Protectrice” (Tsuk Etan).
Rappelons que le Hezbollah vante de plus en plus sa dotation, depuis l’intervention en Syrie, en véhicules blindés (type M113), souvent détournés des stocks américains. Voici une réplique qui devrait amplement satisfaire. 

 

Rafael vient d’achever le développement complet du Spike SR (Spike pour transperceur ; SR pour Short-Range), un lance-roquettes ultra-léger (- 40%), portable à l’épaule, qui permet une plus grande manœuvrabilité au cours des opérations ; le développement de ce lanceur fait partie des enseignements tirés lors de l’Opération Bordure Protectrice.

Tsahal vient, récemment (en 2018), de conclure un accord portant sur plusieurs millions de Shekels, avec les Systèmes de Défense Avancés Rafael, axé sur l’achat de milliers de lance-roquettes Spike-SR, en usage au sein de ses forces d’infanterie.

Ces lance-roquettes ont spécialement été personnalisés aux besoins de Tsahal, en réduisant leur poids de 40%.

Cette réduction de poids du Transperceur à courte-portée (Spike SR) est destinée à permettre aux troupes d’infanterie de bénéficier d’une plus grande flexibilité (accrochage-décrochage) alors qu’elles les utilisent en combat réel au cours des manœuvres terrestres.

Le Pourfendeur Ultra-léger en action

Ce lance-roquettes a été le premier de ce genre de projet collaboratif en développement entre les forces terrestres de Tsahal et Rafael, dans le cadre de l’ancien programme “Terre à l’Horizon” visant à améliorer l’efficacité des manœuvres des forces terrestres de Tsahal et leur préparation face à l’urgence et aux scénarios en temps de guerre.

Le développement du projet a été formulé à partir des leçons que l’armée a déduites de l’Opération Bordure Protectrice et ce lanceur lui-même est tout-à-fait en harmonie avec la nature constamment changeante de la guerre.

Le Spike SR doit être utilisé monté à l’épaule d’un soldat. Il a des caractéristiques opérationnelles uniques adaptées aux techniques modernes de guerre et particulièrement en phase avec les besoins durant les manœuvres terrestres.

Le lanceur permettra aux soldats de le transporter manuellement de façon rapide et aisée, ainsi que de le manœuvrer à la volée, en permettant des frappes précises et meurtrières contre des structures à des portées de centaines de mètres (au-delà du KM 500, portée en conditions idéales : 2.000 m).

The Spike SR rocket launcher (Photo: Rafael Advanced Defense Systems)

Le lance-roquettes Spike SR (Photo: Rafael Advanced Defense Systems)

 

Le chef de la Division de l’Armement des forces terrestres, le Colonel Ariel Avivi a déclaré  :”L’accord passé avec Rafael, s’inscrit dans une tendance croissante au sein des forces terrestres, pour améliorer la létalité des hommes d’infanterie” (porter des coups  stratégiques à l’ennemi).

“Le Spike SR permet aux forces d’infanterie avançant en profondeur à l’intérieur des terres de l’ennemi, de se délester d’un poids important sans rien perdre en qualité et en performance. Cela les dotera également d’une indépendance et d’une très grande précision opérationnelle, d’une puissance de feu qualitative à des intervalles très courts”, ajoute t-il.

Tzvi M., chef de mission au Directoire de la Précision des Systèmes d’Armement Tactique, a expliqué que le Spike SR coïncide pleinement avec les besoins de Tsahal en matière d’armes létales, “et qu’il constitue une nouvelle facette de la puissance de feu et de l’avantage technologique des forces terrestres de Tsahal face aux capacités de l’ennemi”.

Yoav Zitun|Publié le :  30.01.18 , 14:14

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.