Le plan de Paix de Trump et les 37 hypocrites européens

14
4575

 

Le plan de Paix de Trump et les 37 hypocrites européens de 1ère classe

 

Manfred Gerstenfeld

 

Le plan de paix du Président américain Trump n’est pas encore publié. Ce n’est pas cela qui a empêché 37 hommes politiques européens – largement “has been” – de publier une lettre conjointe contre ce plan, dans le quotidien britannique le plus anti-israélien, le Guardian, le 15 avril. Les signataires critiquent les Etats-Unis en écrivant : “Malheureusement, l’actuelle administration américaine s’est éloignée de la ligne politique de longue haleine des Etats-Unis et s’est distancée des normes juridiques internationales établies. Elle n’a, jusqu’à présent, reconnu les revendications envers Jérusalem que d’un seul camp et fait la démonstration d’une indifférence gênante envers l’expansion des implantations israéliennes”.

Les signataires veulent qu’un Etat Palestinien soit créé aux côtés d’Israël et ils supposent que cela ne fait pas partie du plan Trump. La lettre déclare que “malgré l’incertitude, s’agissant de savoir si et quand ce plan sera rendu public, il est crucial pour l’Europe de rester vigilante et d’agir de façon stratégique[1]”.

Dans le titre de l’article, les signataires exhortent l’Union Européenne à rejeter tout plan américain pour le Moyen-Orient, à moins qu’il ne soit équitable envers les Palestiniens. Mais ce que signifie l’équité, pour des gens qui acclament et récompensent des meurtriers de civils et baptisent des rues, des installations sportives et ainsi de suite au nom de tueurs adulés, n’est pas précisé dans cette lettre.

Un rapide coup d’œil sur la liste de ces signataires permet d’identifier un certain nombre d’incitateurs anti-israéliens notoires. Parmi eux : l’ancien Ministre finlandais des Affaires étrangères, Erkki Tuomioja. Dans une interview, il a comparé les mesures défensives israéliennes aux persécutions nazies de la communauté juive d’Europe : “Il est assez choquant que certains imposent le même genre de politique envers les Palestiniens que celle dont ils ont été victimes dans les années 1930[2]”.

L’ancien Ministre danois des Affaires étrangères et porte-parole du Parlement, le socialiste Morgens Lykketoft, a déclaré à la Télévision, quand le Ministre israélien du Tourisme, Rehevam Zeevi a été assassin en 2001, “que cela ne fai(sai)t aucune différence, entre cet assassinat et les éliminations ciblées de chefs terroristes ménes par Israël[3].

L’ancien Ministre danois des Affaires étrangères, Martin Lidegaard, est un autre signataire de ce pamphlet, qui menaçait Israël de sanctions de l’Union Européenne en 2014, si les pourparlers indirects entre le Hamas et Israël n’apportaient pas de concessions significatives de la part d’Israël[4]  (au profit du Hamas terroriste).

Lena Hjelm-Wallén, ancienne ministre suédoise des Affaires étrangères était déjà signataire d’une autre lettre anti-israélienne en 2014 signée par des personnes s’auto-désignant, de manière arrogante, comme : “D’éminentes personnalités européennes”. Une des suggestions de cette letter indiquait que le Plan de Paix de l’initiative saoudienne, rédigée en 2002, pourrait constituer un pilier de l’approche européenne[5].

La députée conservatrice autrichienne Benita Ferrero-Waldner, ancienne commissaire européenne des relations extérieures et ancienne ministre autrichienne des Affaires étrangères. Un autre double-signataire est l’ancien secrétaire-général de l’OTAN et ministre espagnol des affaires étrangères Javier Solana.

Quand Carl Bildt, d’un parti modéré, était Ministre des Affaires étrangères de Suède, en 2009, le quotidien le plus lu du pays, le très socialiste Aftonbladet a publié un article de Donald Boström. Il prétendait que Tsahal tuait des Palestiniens pour prélever leurs organs à fin de transplantation, en collusion avec les institutions médicales du pays.

L’auteur a dû admettre qu’il ne disposait d’aucune preuve concrète pour étayer le propos de son article[6]. Quand Bildt a été contacté pour condamner de telles déclarations mensongères, il a, purement et simplement, refusé de le faire. Il a prétendu que la liberté de la presse fait partie de la constitution suédoise. Il a aussi appelé l’ambassadeur de son pays à garder le silence sur cette sinistre affaire[7].

Le seul signataire allemande contre le plan de paix est l’ancien ministre allemande des affaires étrangères et dirigeant du parti socialiste, Sigmar Gabriel. Il a accusé Israël d’être un Etat d’apartheid. Gabriel n’a présenté ses excuses pour cette déclaration que bien des mois plus tard. L’ancienne présidente irlandaise Mary Robinson a co-écrit en 2014, dans le Guardian,  une lettre pro-Hamas, conjointement avec l’ancien Président américain Jimmy Carter.

Elle disait : “Ce n’est qu’en reconnaissant sa légitimité en tant qu’acteur politique – l’un de ceux qui représentent une part substantielle du people palestinien – que l’Occident peut commencer à apporter les bonnes impulsions pour que le Hamas finesse par deposer les armes[8]”. Avec les noms mentionnés ci-dessus, la liste des incitateurs anti-israéliens est loin d’être exhaustive.

Certains des signataires ont aussi pris les Juifs pour cibles. En janvier 2002, l’érpution majeure de violence antisémite, en France, largement propagée par des Musulmans, se poursuivait déjà depuis plus d’un an. Le ministre socialiste des affaires étrangères, Hubert Vedrine, insinuait qu’il comprenait parfaitement la violence des Musulmans contre les Juifs, en déclarant : “On ne doit pas nécessairement se sentir choqué que de jeunes Français d’origine immigrée puisse éprouver de la compassion pour les Palestiniens et soient extrêmement survoltés en voyant  ce qui se passe[9]”.

Le libéral belge Karel de Gucht, ancien ministre belge des affaires étrangères, a déclaré en 2010 : “Ne sous-estimez pas la puissance du lobby juif sur la Colline du Capitole… On ne devrait pas sous-estimer l’emprise qu’il possède sur la politique américaine, peu importe qu’elle soit Républicaine ou Démocrate[10]”. Mais une telle liste de signataires ne serait pas complète sans qu’un Juif lui apporte sa caution morale.

En ce cas, c’est David Milibrand, ancien ministre des affaires étrangères de Grande-Bretagne. Il aurait mieux fait de s’impliquer plus activement dans la lutte contre la propagation de l’antisémitisme galopant au sein de son parti, dont il souhaitait auparavant devenir le leader.

Les signataires de cette lettre sont Presque tous issus de pays qui ont soutenu la décision du Bureau de l’Alliance Internationale pour la Mémoire de la Shoah (IHRA) d’accepter la définition de travail sur l’antisémitisme[11]. Ce texte précise que les manifestations d’antisémitisme peuvent comprendre “Le fait de cibler l’Etat d’Israël, conçu en tant que collectivité juive”. Cette définition dit qu’appliquer des normes à deux vitesses, en requérant d’Israël un comportement qui n’est pas exigé d’une autre nation démocratique constitue un acte antisémite.

De telles normes à deux vitesses sont réaffirmées chaque année à l’Assemblée Générale des Nations-Unies. Il n’existe pas d’autre nation qui soit attaquée par n’importe quel moyen, comme les centaines de résolutions contre lui, tel qu’Israël l’a subi au cours des dernières décennies. Ceci en dépit du fait que de nombreux pays-membres de l’ONU sont coupables de crimes de guerre extrêmes et de violations courantes des droits de l’homme. Il n’y a jamais eu la moindre résolution portée contre le Hamas[12]. Beaucoup de ces signataires de la lettre anti-Trump dans le Guardian étaient ministres au sein de leur propre pays. Une bonne partie d’entre eux sont responsables de leur contribution aux actes antisémites perpétrés dans leur pays, à chaque fois qu’ils votent pour ce nombre énorme de résolutions anti-israéliennes aux Nations-Unies.

La plupart des signataires de cette lettre proviennent de pays où l’antisémitisme a fortement augmenté ces cinq dernières années. On peut s’en apercevoir à partir des réusltats d’une étude dans la série Eurobaromètre, publiée par la Commission Européenne, en janvier 2019. Il s’intitule Perceptions de antisémitisme.[13]

On se demande bien ce que les signataires de cette lettre dans le Guardian ont fait pour combattre l’augmentation de l’antisémitisme dans leurs pays respectifs. Si jamais ils ont tenté quoi que ce soit, preuve en est que ce n’est guère concluant. Au lieu de quoi, ils poursuivent leur obsession de promouvoir les intérêts de l’Autorité Palestinienne, qui récompense les meurtriers d’Israéliens, dont la plupart sont des civils. Il y a peu d’éléments pour croire que si les Palestiniens obtiennent un état, comme le souhaitent les signataires, les meurtriers terroristes d’Israéliens arrêteront leur sale besogne. Depuis des siècles et des siècles, l’antisémitisme s’est enchevêtré à la culture européenne. Cette lettre des 37 hypocrites européens de haute voltige, dans le Guardian, reflète bien cette culture.

Par Manfred Gerstenfeld

Le Dr. Manfred Gerstenfeld a présidé pendant 12 ans le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem (2000-2012). Il a publié plus de 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Adaptation : Marc Brzustowski.

———————————————————–

[1] www.theguardian.com/world/2019/apr/14/europe-must-stand-by-the-two-state-solution-for-israel-and-palestine

[2] Efraim Karsh, “European Misreading of the Israeli-Palestinian Conflict:  Finnish Foreign Minister Tuomioja – A Case Study,” Jerusalem Issue Brief, 27, July 12, 2005

[3] Adam Chandler, “The Times, The Guardian Misrepresent Conflict,” Tablet Magazine, November 16, 2012

[4] www.jpost.com/Israel-News/Politics-And-Diplomacy/Danish-foreign-minister-threatens-sanctions-against-Israel-376115

[5] www.voltairenet.org/article187598.html

[6] Donald Bostrom, “Vara soner plundras pa sina organ,” Aftonbladet, August 17, 2009

[7] https://books.google.co.il/books?id=ZKs0DwAAQBAJ&pg=PT71&lpg=PT71&dq=carl+bildt+israel&source=bl&ots=d0AsM4x2aU&sig=ACfU3U2AbXfn-CKFCWoNqiRgaK8l1AZmTA&hl=en&sa=X&ved=2ahUKEwjyrYecjNThAhVIK1AKHaKFDrc4ChDoATABegQICBAB#v=onepage&q=carl%20bildt%20israel&f=false

[8] www.theguardian.com/commentisfree/2014/aug/05/gaza-blockade-must-end-un-first-step-settlement

 

[9] http://jcpa.org/article/manfred-gerstenfeld-on-les-territoires-perdus-de-la-republique/

[10] “2010 Top Ten Anti-Semitic/Anti-Israeli Slurs,” Simon Wiesenthal Center

[11] www.holocaustremembrance.com/working-definition-antisemitism

[12] www.bild.de/politik/ausland/politik-ausland/deutschland-bei-der-uno-fdp-will-anti-israel-irrsinn-stoppen-59894948.bild.html

[13] ec.europa.eu/commfrontoffice/publicopinion/index.cfm/ResultDoc/…/85035

 

14 COMMENTS

  1. Pas le radieux, mais le parodiant, (le méchant Vol-terre)…
    .
    S’il y a Cause première, et qu’on y cherche trace,
    C’est bien que les Juifs, leurs enfants et leur race, sont retournés, là-bas, fécondant leur terre…
    À force de les avoir spoliés et brûlés, convertis, méprisés, ils sont partis briller sur leur Héritage, ou plutôt leur Leg, puisque leur Dieu n’est point mort, ni point de testament, tandis que les Nations, soudain, s’exclament, comme le Roi d’Égypte en son heure, “qu’avons-nous fait de renvoyer le Peuple Juif, qui nous servait !”…
    .
    Elle espèrent encore, ourdissant les blâmes, que les fils du Levant en finissent malgré tout, … mais non !
    Ceux-là qu’ils armaient pour l’anéantir, le Peuple “errant” , voilà qu’ils pactisent pour un ennemi commun, et qui maintenant les menace, ces Nations coupables !
    Les voici, celles-là, qui tombent dans le piège qu’elles avaient creusé !
    Ah ! Seigneur, j’ exulte à chaque instant, percevant de l’infime fente d’où je vois Tes Manigances merveilleuses !
    Tu Te joues des orgueilleux, et les entraines dans leurs funestes projets, et Tu les fais chuter dans leurs trappes…
    Tandis que Ton Peuple resplendit, et que sa chair a repoussé sur ses ossements noircis et desséchés…
    Nous voici dans l’âge de la Sagesse, disent nos Pères.
    Nous sommes prêts à accueillir Ton Élu… Vite.

  2. En fait ,

    On nous reproche d’être retournés chez Nous aprés 2000 ans d’absence et de persécutions .

    Ils étaient tellement habitués à nous voir à leur merci qu’il leur est insupportable que nous puissions leur parler d’égal à égal et répondre par la force si c’est nécessaire .

    Cela ils ne l’ont jamais avalé .

    Alors le drapeau Juif sur la Lune , n’en parlons même pas ………. celà les rend hystériques .

  3. Je “admire” les “palestiniens”: on pense qu’ils n’ont rien inventé et qu’ils n’ont rien à exporter. C’est faux: ils ont “inventé” des détournements d’avions, des attentats suicides, des attaques à la voiture-bélier, attaques aux couteaux. Tous ces “inventions” sont utilisées dans les monde entier par les adeptes de la religion “de paix et d’amour”. Malheureusement les “droits d’auteurs” ne sont pas payés par les “utilisateurs”, mais par Union Européenne, l’ONU d’autres qui “oeuvrent” pour la paix !!!

  4. En fait, ces gens veulent empêcher qu’Israël obtienne des conditions de paix supportables et raisonnables. Pour eux, les seules conditions de paix qu’Israël devrait obtenir, ce sont celles qui à terme devraient, selon eux hypothéqué son avenir. Le plan Trump proposant une vraie paix, cela n’arrange pas ces criminels en herbe.

  5. Malheureusement Israël a besoin aussi des avions américains puisque la France refuse de lui céder des Rafales.
    Courage amis israëliens et peuple Juif il y a aussi des gens qui vous soutiennent.

  6. Il ne faut pas oublier que cette bande d’hypocrites son des assassins et des c..s de première. Que faire avec des idiots sans intelligence et un degré de maturité =0 / l’on ne peut rien espérer de ce genre d’individus perdu pour la psychiatrie. C’est l’Europe actuelle !

  7. C’est 37 antisémites : et idiots malhonnêtes qui ne veulent pas reconnaître l’ historique vérité du peuple Juif mais défendent les terroristes créés par Hitler et Al Husseini et tout leurs massacres ; et cette europe moribonde en voie d’ islamisation vendue à l’ islam par ses dirigeants européens et nationaux nazis islamiques ; triste monde ou les peuples idiots de cette europe seront sacrifiés au nom des droits de l’ homme , pas les leurs mais ceux de leurs bourreaux .

  8. SI les Arabes et les Israéliens s’entendent , tous les pays contre Israel se mordront les doigts : la manne leur échappera et les pays arabes sous-développés en profiteront …à leur dépens …donc la paix au Moyen Orient ne les séduit pas du tout , au contraire ils boycottent un plan nouveau sans le connaitre et soutiennent les vieux plans qui ont été impossibles à réaliser.

  9. Les signataires de cette tribune ridicule sont des “has been” de la politique européenne, des gens qui ont marqué leur passage en politique par la nullité de leur action. Hubert Vedrine et Jean-Marc Ayrault en sont le symbole pour la France, des gens qui ne comptent plus y compris dans leur propre camp, et qui trouvent en Israel la seule opportunité de sortir de leur tanière pour tenter d’exister. Mais qui les écoute ? personne. Leur influence est nulle, leur vie est nulle également, alors ils tapent sur Israel pour croire qu’ils sont encore quelque chose. Leur arrogance n’a d’égal que leur stupidité.
    Les paramètres du passé ont montré qu’ils ne mènent à rien, et cela plaît à es has been car tant que le problème palestinien existera ils auront l’occasion de pouvoir exprimer leur haine d’Israel. Le sort des palestiniens leur importe peu, ce qu’ils recherchent avant tout c’est qu’Israel puisse rester la cible facile de tous les anti-sémites et anti-sionistes de la terre.
    Le plus intelligent aurait été qu’ils attendent la publication du plan Trump pour se prononcer, et de laisser les palestiniens décider, au lieu de les appeler d’ores et déjà à refuser un plan qu’ils ne connaissent pas dans son intégralité et ses détails. Mais sont-ils capables d’intelligence ? La réponse est évidente, si non ça se saurait.

  10. Malheureusement pour les peuples qui accueillent sans discontinuité les islamistes conquérants en Eurabia la punition est déjà là et va s’accentuer ! Israël n’a nul besoin de se salir les mains. Am Israel hay.

  11. A quand, enfin, le boycott total par Israel et des Juifs, de l Eurabie et des instances Eurabeennes ?
    Est ce réellement déraisonnable ou utopique ?
    Quel coût ?
    Quels inconvénients ?
    Quels avantages ?
    La question vaut la peine d être posée, elle se posera…avec encore plus d acuité plus nous avançons sans espoir d une quelconque amélioration.

    • JE PREFERE…..LE TERME LES…ZEROPEENS à….”EURABEENS” Car il y a déjà plusieurs ETATS ARABES
      SUNNITES pour évoluer dans le bon sens !…Malheuseument la TCHEQUIE est en ZEROPE !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.