La Russie offre à l’Iran des S-400

7
15986

La Russie offre à l’Iran des armes de défense aérienne avancées S-400

Les médias russes ont annoncé dimanche 30 juin que Moscou invitait Téhéran à acheter des systèmes de défense anti-aérienne S-400. Ni les Etats-Unis ni Israël ne figurent dans ces reportages, ni le déploiement de jets furtifs F-22 américains au Qatar la semaine dernière, dans un climat de tension menant à une impasse irano-américaine. Le service de coopération militaire du Service fédéral russe de coopération militaire et technique a déclaré : «Nous sommes ouverts aux discussions sur la fourniture de systèmes de défense antiaérienne S-400 Triumph, y compris à l’Iran… Nous n’avons encore reçu aucune demande officielle de nos partenaires à ce sujet.”

Le S-400 avancé peut intercepter les missiles de croisière ainsi que les avions de guerre. Il est maintenant offert à l’Iran bien que Moscou ait refusé de les fournir à la République islamique le mois dernier. DEBKAfile note : Ce retournement de situation intervient peu de temps après la rencontre entre les présidents Donald Trump et Vladimir Poutine à Osaka en marge du sommet du G20 et indique qu’ils n’ont fait aucun progrès pour combler leurs divergences sur les questions iranienne et syrienne. Cette offre signifiait également l’incapacité des conseillers américains, russes et israéliens en matière de sécurité nationale, John Bolton, Nikolai Patrushev et Meir Ben-Shabbat, d’arriver à un consensus sur ces questions lorsqu’ils se sont réunis à Jérusalem il y a cinq jours.

Patrushev a déclaré à cette occasion que «Moscou a un intérêt à protéger la sécurité d’Israël».

Nos sources militaires notent que Téhéran pourrait trouver une occasion d’accepter la proposition de Moscou au cours du cinquième Forum international technico-militaire qui se tiendra dans le parc national de la capitale russe, avec la participation de 120 nations et armées. Si cette transaction aboutit, l’Iran sera le deuxième pays du Moyen-Orient à acheter le système d’armes russe S-400, après la Turquie, qui attend sa livraison avant la fin de cette année. À Osaka, nos sources militaires ajoutent que le président Trump a déclaré au président turc Reccep Erdogan que Washington avait retiré la menace de sanctions à l’encontre de son gouvernement pour l’achat de S-400 à la Russie, bien qu’il soit le premier membre de l’OTAN à acheter des armes à Moscou [à vérifier].

   , 

Adaptation : Marc Brzustowski

Russia offers Iran advanced S-400 air defense weapons

7 COMMENTS

  1. Ha, vous pouvez maintenant dire que l’Iran est en sécurité, capable de s’établir comme une puissance mondiale égale à celle des Russes, des Amériens, des Chinois et, pourquoi pas, d’être plus puissant qu’eux réunis. Maintenant il faut avoir peur,

    • Je voulais compléter mon commentaire sur la peur qui inspire l’Iran. Mais en vérité c’était juste une blague,ils ne sont que,des fanfarons.

  2. Poutine a bien du mal à fourguer ses S400 depuis que les israéliens ont prouvé qu’ils savaient les “enfumer” informatiquement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.