LA GRENADE DANS LA MYSTIQUE JUIVE

La grenade, c’est d’abord le beau fruit qui fait partie du Séder de Roch Hachana. On la retrouve dans le Séder de Tou Bichvat.

Selon notre Tradition, elle contient 613 grains en référence aux nombre de Mitsvot de la Thora. Manger de la grenade c’est être animé de la volonté de respecter le maximum de mitsvot.

La grenade est le symbole mystique du peuple d’Israël en tant que peuple de Prêtres. On la retrouve au bas de la tunique du Cohen Gadol qui devait comporter : « des grenades d’azur de pourpre et de cramoisi ». (Exode 28, 32).

En outre dans le « Cantique Des Cantiques » on évoque : « Le suc de ma grenade », « Le verger des grenades », « L’éclosion des grenades », pour décrire de façon poétique et amoureuse, la saveur de la Thora et l’éclosion du Machiah.

Un autre verset dit : « Ta tempe est comme une tranche de grenade », un admirable midrach, jouant sur le mot « raquatékh » (tempe), met en relief la racine « RéQ » (vide) et en déduit que le juif le plus vide, contient autant de mitsvot que la tranche d’une grenade.

D’après un commentaire du Rabbin CLAUDE BRAHAMI

LA GRENADE ET SES VERTUS THÉRAPEUTIQUES

La grenade est un fruit méconnu et encore peu commun sur nos tables…  pourtant elle est pleine de vertus ! Bonne pour le cœur , contre les maux d’estomac, contre le vieillissement, contre le cancer… et plus encore !

La grenade contre le cancer

Puissant antioxydant, la grenade est un aliment idéal à intégrer à notre alimentation quotidienne pour prévenir le cancer. Mais elle aide aussi à ralentir sa progression !

Pourquoi la grenade agit-elle contre le cancer ? Comme l’expliquent les spécialistes, la grenade a des effets anti-inflammatoires, antioxydants et anti-prolifération, qui ralentissent l’évolution des cellules cancéreuses.

Elle serait particulièrement efficace contre le cancer de la prostate, dont elle diviserait la prolifération par trois et aurait aussi des effets contre le cancer du sein et du côlon.

«Son action sur les cas de cancer du sein et de la prostate s’explique par son effet régulateur sur les œstrogènes (hormones)», précisent les spécialistes, «tandis que son action sur le cancer du côlon est activée par les tannins qu’elle contient, qui agissent par voie digestive». Ces effets lui viennent notamment de ses isoflavones (phyto-œstrogènes) qui aident à réduire les cellules cancéreuses.

A noter : «Ce qui rend la grenade encore plus exceptionnelle, c’est qu’elle combine les effets des tanins et des flavonoïdes lui conférant donc une double action «anti-cancer», expliquent les spécialistes.

Une Recherche d’A. BENCHIMOL

 

La grenade, un fruit dans tous ses états

C’est la période des grenades, un fruit que j’apprécie particulièrement et qui me rappelle les Roch HaChana de mon enfance.

Voici donc un billet sur la grenade dans tous ses états !

1. La grenade fait partie des sept espèces qui caractérise la Terre promise :

un pays de blé, d’orge et de vignes, de figues et de grenades, un pays d’olives riches en huile et un pays de miel

2. La bénédiction que l’on récite lors du séder de Rosh haShana est la suivante : Puisse être Ta volonté, Éternel notre Dieu et Dieu de nos pères, que nos mérites se multiplient comme les grains de la grenade.

3. Son nom latin est Punica granatum

4. Dans de nombreuses cultures, la grenade symbolise l’abondance et la fertilité, la beauté et l’intelligence : Ta joue est comme une moitié de grenade…dans le Cantique des Cantiques

5. Un verger de grenades en Israël

6. Les bienfaits de la grenade par Michel Cymes

7. Une technique pour ouvrir facilement une grenade. Pour être honnête, ça marche pas toujours

8. Elle est délicieuse. je l’ajoute à toutes mes salades. Elle se marie aussi très bien aux viandes et aux ceviche

9. Sur les marchés d’Israël, on la propose en jus ou déjà décortiquée

10. La cave Rimon en Galilée propose du vin fait à partir de jus de grenades

11. La grenade sert comme décoration des rouleaux de la Torah à la synagogue

12. Elle orne de nombreuses mosaïques :

13. On la retrouve aussi dans beaucoup de tableaux. Ici Des grenades à ma fenêtre de Reuven Rubin

et aussi dans un tableau de Dali : Rêve causé par le vol d’une abeille autour d’une grenade, une seconde avant l’éveil

14. La grenade orne un shekel de l’année 67 et aujourd’hui les pièces de deux shekel

15. On chante son arbre :

16. Paul Valéry l’a mise à l’honneur dans son recueil Charmes

Les Grenades

Dures grenades entr’ouvertes

Cédant à l’excès de vos grains,
Je crois voir des fronts souverains
Éclatés de leurs découvertes!

Si les soleils par vous subis,
Ô grenades entre-bâillées
Vous ont fait d’orgueil travaillées
Craquer les cloisons de rubis,

Et que si l’or sec de l’écorce
À la demande d’une force
Crève en gemmes rouges de jus,

Cette lumineuse rupture
Fait rêver une âme que j’eus
De sa secrète architecture.

17. La grenade comporterait exactement six cent treize grains, comme le nombre de commandements prescrits dans la Torah.

Bon appétit !

Rachel Samoul  kefisrael.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.