Kippour : Pardon pour le changement nécessaire

0
818

A quelques heures de Kippour

A quelques heures de Kippour, permettez-moi de vous demander pardon. Pardon pour les informations rarement joyeuses que je vous transmets, mais surtout pour ne pas avoir réussi à vous convaincre du changement nécessaire. Je ne vais pas revenir sur les éléments du diagnostic que nous avons au fil du temps partagés, mais je vais illustrer par quelques éléments très actuels.

 

Kippour au Centre du Judaïsme Européen 

(et l’annonce de ce jour                http://p.ods2.net/p/?__p=_59630-19056/2FR4Y4CMA-1/fichier_07.10.2019_18.47.html   )

 

A quoi bon cet office dans un chantier qui n’a pas d’autorisation d’accès au public, puisque c’est un chantier! Y a-t-il des assurances alors que le lieu n’est pas supposé être ouvert?

Lien de la video de ce  Lundi 18h55, ci-après

https://youtu.be/dMUATphq0-k

D’où viennent les Sefer Torah ? Qui les a transportés ? Un Sofer les a-t-il terminés sur place au milieu des ouvriers? Fallait-il prendre des objets de culte à la Victoire? Ce lieu, dans cet état, correspond-il à la solennité requise? 

En même temps, Sarre-Union

Dimanche 6 octobre eut lieu une cérémonie à Sarre-Union, en présence du Grand Rabbin du Bas-Rhin, dans le cimetière aux 200 tombes toujours à terre depuis février 2015. L’information était très circonscrite, car l’art du système n’est-il pas de tout étouffer. Le nouveau Président du Consistoire du Bas-Rhin s’est engagé à faire le nécessaire d’ici les prochaines Fêtes de Tichri. Espérons.

Redresser les tombes et éventuellement procéder à certains remplacements : pourquoi avoir attendu près de cinq ans pour envisager une solution qui aurait pu être mise en oeuvre de suite?. Quant au tribunal, l’audience de fin septembre a été renvoyée en novembre, les débats entre assurances n’ont même pas commencé. La demande étant de 860 000€, (2015) on peut imaginer quelques années encore de procédure. Le cimetière aura, je l’espère, déjà été réhabilité, ce sera une cagnotte dont personne n’entendra parler.

Le surcoût lié aux travaux en heures supplémentaires et en urgence pour l’office de Kippour dans le Centre du Judaïsme européen n’aurait-il pas pu être mieux utilisé à Sarre-Union? Mais la priorité n’est manifestement pas le “respect dû aux défunts”.

 

4 octobre, 30 ème mois depuis l’assassinat de Sarah Halimi (Z’l) aux cris de allahwouakbar

Le terrible attentat perpétré au cœur de la Préfecture de police a montré que lorsque la mobilisation est forte, l’acte d’un ” déséquilibré” peut être requalifié rapidement.

Comment les policiers auraient-ils accepté que ne soient pas pris en compte les éléments accablants égrenés au fur et à mesure. Les Israéliens ont rapidement évalué l’ampleur des dégâts ( voir lien ci-dessous). A l’inverse de l’effet produit par le sinistre communiqué de presse du 7 avril 2017 de nos institutions appelant au calme vu, les doutes sur le caractère antisémite et islamiste du meurtre horrible de Sarah Halimi (Z’l) , dont le dossier a subi les conséquences.

Pas de procès, un assassin toujours en hôpital psychiatrique et aucune enquête sur les vingt-huit policiers témoins présents et passifs plus de trente minutes, au milieu des cris de souffrance et de terreur de Sarah Halimi (Z’l) Dans un tel contexte d’affaissement de ses valeurs, le Consistoire n’est pas dans la capacité d’émettre le moindre avis, la moindre demande pour relancer le dossier de Sarah Halimi (Z’l).

Qui se sent aujourd’hui encore représenté par un Consistoire qui considère Kippour comme un événementiel et laisse 200 tombes à terre durant près de cinq ans? Ailleurs, les institutions libérales s’unissent et aspirent à jouer un rôle national. N’est-il pas plus qu’urgent, par les temps qui courent,  d’ouvrir un débat, d’établir un diagnostic, de préconiser des solutions afin de renouer avec la mission première du Consistoire : la sauvegarde des intérêts du judaïsme français en  refondant une unité autour de valeurs communes?

 

 

G’mar ‘Hatima Tova, Zoum kal

Gut Yonteuf!

Evelyne Gougenheim

Annexe

Les Israéliens très choqués par l’attentat

https://www.israelvalley.com/2019/10/les-israeliens-tres-choques-par-la-tuerie-a-la-prefecture-de-police-a-paris/

 

Photo du Cimetière de Sarre-Union, 2018

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.