Israël au bord du divorce avec l’AIPAC (J. Benillouche)

23
1435

Israël au bord du divorce avec l’AIPAC

Par Jacques BENILLOUCHE  lundi 19 août 2019

Depuis la fin des années 1970, l’Aipac (The American Israel Public Affairs Committee) a officieusement dirigé d’importantes contributions de campagne vers les candidats choisis pour le Congrès.

Ses messages sur le Moyen-Orient sont essentiels dans le discours de Washington sur la politique étrangère.

Certains aiment l’Aipac, certains le détestent, d’autres le craignent, mais c’est un facteur important dans la politique américaine et dans la vie juive américaine.

Il a soudé un front uni de Juifs américains pour soutenir Israël.

Mais ce front semble se fissurer. La perception que l’Aipac représente un consensus parmi les Juifs américains a toujours été une clé de son influence politique.

Les tensions politiques, entre Israël et le lobby pro-israélien, ne sont pas nouvelles. Déjà du temps d’Obama, le comité avait peu apprécié que Netanyahou s’ingère dans la campagne électorale en soutenant de manière ostentatoire le candidat Trump.

A l’occasion de l’affaire Omar et Tlaib, l’Aipac s’est désolidarisé d’Israël et du président Trump car le lobby ne partageait pas la décision d’interdire aux deux représentantes démocrates l’entrée en Israël.

L’Aipac, qui préconise une alliance solide entre les États-Unis et Israël, ne peut pas être soupçonné de complicité avec les ennemis d’Israël car il a toujours appuyé les politiques du président américain.

Mais le comité a marqué sa mauvaise humeur : «Nous ne sommes pas d’accord avec le soutien des représentants Omar et Tlaib au mouvement BDS anti-Israël et anti-paix, ainsi que les appels du représentant Tlaib à une solution à un État. Mais nous estimons également que chaque membre du Congrès devrait pouvoir visiter et faire l’expérience de notre allié démocratique».

L’interdiction faite aux deux femmes du Congrès américain de venir d’Israël a été encouragée par Trump, qui a fréquemment critiqué Omar et Tlaib et les a même accusées d’être antisémites.

Certains considèrent que la décision de leur interdire l’entrée d’Israël était en fait une faveur offerte à Trump pour punir ses opposants politiques.

David Harris

Le président du Comité juif américain, David Harris, a déclaré que «Israël n’a pas choisi judicieusement cette décision. Même si nous ne nous faisons pas d’illusions sur les vues implacablement hostiles des représentants. Omar et Tlaib sur des questions liées à Israël, nous pensons néanmoins que le coût, aux États-Unis, de l’interdiction de l’entrée de deux membres du Congrès pourrait s’avérer encore plus élevé».

D’autres membres du Congrès ont condamné la décision d’Israël. Le représentant démocratique de New York, Eliot Engel, a qualifié la décision «d’erreur» car cette décision «ne fera que renforcer les mouvements et les arguments anti-israéliens».

Il a évoqué ses propres désaccords avec Omar et Tlaib sur des questions relatives à Israël, mais a déclaré que la décision d’interdire les femmes du Congrès laissait penser qu’Israël «se fermait à la critique et au dialogue».

 

Le positionnement de l’Aipac a été violemment attaqué par la droite israélienne qui ne supporte aucune critique, même constructive.

Mais ces attaques ne sont pas nouvelles et datent de la résolution adoptée en juillet condamnant le mouvement BDS mais préconisant la solution à deux États.

D’ailleurs 21 membres de la Knesset avaient exprimé leur mécontentement dans une lettre adressée à l’Aipac en précisant que «Un tel État serait sans aucun doute un État terroriste dysfonctionnel». Il s’agit en fait d’une attaque en règle contre des Républicains fervents soutiens d’Israël.

Jusqu’à ces dernières années les positions et décisions politiques au sein de l’Aipac étaient profondément influencées par le gouvernement israélien.

Mais une grande partie de la communauté juive progressiste du pays singe à présent le Likoud. La communauté juive toujours à l’avant-garde de la revendication des droits civiques et de l’égalité a commencé à soutenir les éléments qui défendent la position palestinienne en Cisjordanie.

Les dirigeants israéliens ont cherché à alimenter la peur en prônant une mentalité de bunker. De leur côté, les Américains ne sont plus inconditionnels vis-à-vis d’Israël et sont même devenus critiques à l’égard du régime en place à Jérusalem.

Certains membres du comité ont fustigé la direction politique dangereuse de Benjamin Netanyahu qui ne veut pas une véritable paix et développe les constructions dans les implantations.

L’Aipac souhaite que les dirigeants américains adoptent une approche plus équilibrée et soutiennent les projets de paix avec les Palestiniens. Pour ces raisons, l’influence de l’Aipac s’orientait vers le déclin.

D’ailleurs après l’élection de Barack Obama, il n’avait plus assez de puissance pour mettre fin à l’accord sur le nucléaire iranien.

On constate de plus en plus une nouvelle vague de critiques anti-israéliens au sein de l’Aipac, en particulier parmi plusieurs nouveaux membres du Congrès.

L’affaire Ilhan Omar, avec ses accusations amplifiées, a cependant eu un effet positif puisque les Juifs ont été contraints de défendre une organisation que beaucoup d’entre eux n’ont jamais vraiment aimée au point d’être taxés d’être plus fidèles à Israël qu’aux États-Unis.

L’Aipac reste l’organisation la plus en pointe dans la défense d’Israël et d’ailleurs ses dépenses de lobbying en 2018 se sont élevées à 3,5 millions de dollars.

Encore faut-il que les relations se détendent dans l’intérêt de la communauté juive d’Amérique et des Israéliens qui, plus que jamais, ont besoin du soutien des États-Unis.

Source: benillouche.blogspot.com

23 COMMENTS

  1. Yacotito se trompe lourdement…
    Les Islamistes seraient intolérants ?
    Mais pas du tout ! Les islamistes tolèrent les Français qui vivent aujourd’hui en France malgré les ordres donnés par le Saint Coran de tuer les mécréants ! (ceux qui ne croient pas en Allah).
    Pourtant ils sont ici chez eux ! Pour preuve le regroupement familial massif ordonné par Sidi Giscard. Souvenons-nous de Charles le Gaulois qui laisse le FLN massacrer les Français et les Juifs d’Algérie pendant …24 heures… Oui ! 24 heures jour et nuit…
    Charles va ensuite abandonner les Harkis aux massacreurs…
    En récompense pour leurs services Charles va donner aux islamistes la totalité du Sahara français !!!
    Quand trois avions français pouvaient faire de la France le pays le plus riche du monde !!!
    Charles Martel est mort et les islamistes nous tolèrent encore aujourd’hui en France,
    mais pas les Juifs qui portent la kipa, c’est vrai faut tout de même pas exagérer…
    Merci à Giscard, merci à Charlot… donnateurs de la France à l’islam tolérant.

  2. Cher Monsieur Benillouche .
    Je suis convaincu que vous souhaitez le bien d’Israël et du peuple juif mais vous ne comprenez malheureusement pas bien la géopolitique du Moyen-Orient et semblez ignorer qu’Israël est un état démocratique qui n’a pas d’ordre à recevoir même de certains membres bien intentionnés de l’AIPAC, du Crif,….

  3. A l’évidence, depuis la percée d’Obama à la présidence des Etats-Unis, et même avant, les électeurs en faveur des démocrates ont changé de “look”, d’apparence.
    Remplaçant leurs parents loyaux envers Israël, les jeunes juifs successifs, très souvent mariés hors de leur communauté, s’éloignent de plus en plus d’Israël et du sionisme. Certains, sur les campus universitaires, finissent par adopter des attitudes gauchistes pro-BDS, pouvant aller jusqu’à des critiques démesurées envers Israël.
    Dans ces conditions, le soutien de l’AIPAC ne va pas de soi.

  4. …..””l’égard du régime en place à Jérusalem….” ??????? comme ceux EN PLACE au Tadjikistan ou aileurs un peu partout ?
    Comment oser laisser la plume de ce cinglé de Benillouche répandre sa Littérature absurde sur ce Forum Info?
    Si c’était pour scier définitivement cet imbécile….alors chapeau! réussi 20/20

  5. Je me disais ausi que Hitler et compagnies n’avaient pas tort quand ils critiquaient les juifs: capricieux voleurs menteurs couards.. que sais-je encore! On voit bien que leur obstination nouvelle à ne pas se laisser marcher sur les pieds est bien anti-démocratique et éhontée…. et que bien sÛR CELA VA RENFOERCER L’ANTISEMITISME ! ???
    (Rappelons aux crétins en masse, que les juifs n’ont que 18% de Sémites vrais de lignage, et que les antisémites sont généralement de nos jours des Sémites à 100%!)
    Comme disait Amaury: Dieu reconnaîtra les siens! Pour le moment, moi, c’est mort aux anti-juifs, que je lance! Et tant pis s’ils ne sont pas très content…!

  6. Tout ce qui vient du pseudo journaliste Benillouche n’est que falsification et désinformation, teinté de gauchisme anti Likoud.

  7. Le problème avec les média c’est que le droit de cité tant convoité exige souvent de camoufler la réalité, quand bien même mènerait-il au suicide. Jusqu’à plus ample informé, l’euthanasie n’a de fondement que si candidature il y a.

  8. Je pense que ceux qui vivent bien à l’abri en occident devraient &voir le pudeur de ne pas crtiquer Israel:
    Israel est entouré d’ennemis barbares st genocidaires qui tirent sur les civils tuent et violent sans pitié des femmes et des enfants. Vu ce qui est arrivé en Syrie, imaginez ce qui arriverait si par malheur ces ennemis gagnaient sur Israel.
    Le partage et la tolérance sont inconnus de ces ennemis, et ce qui arrive sur nos lieux saints où on ne peut se rendre que sous protection en est la preuve.
    Les juifs américains ne sont souvent plus juifs, ils ont oublié Jerusalem. ils ont été contaminés par la presse de gauche.

  9. Jacques Bennilouche,
    Vos propos sont toujours aussi malhonnête et belliqueux envers les juifs qui croient en d…et qui refusent de finir à Auchwitz.
    La terre d’Israël appartient au peuple d’Israël un point c’est tout.
    Les juifs ont le droit de vivre partout sur leur terre.
    Ce que vous appellez les Implantations ne sont pas un obstacle à la paix.. C’est tout Israël qui est un obstacle à la paix pour l’islam.
    Les “pseudo” juifs américains (qui ne sont pas juifs, car tous assimilés ou mariés avec des non juifs depuis plusieurs générations déjà) ne comprennent pas le danger que représente les arabes pour Israël.
    Seuls les “vrais juifs” Américains comprennent et votent Républicains… Ils ne sont plus très nombreux malheureusement.
    Les autres sont des Goys qui n’ont pas leur mot à dire sur la politique d’israel.
    Les Israéliens parlent maintenant depuis plus de 20ans dans les urnes… Et c’est le Likoud qui est choisi démocratiquement…que cela vous plaise ou non.
    Alors cesser de nous empoisonner avec vos analyses bidon.
    Bonne réception.

    • @Hervé , j accorde plus de credibilité a votre analyse qu a celle de ce Mr Bennilouche qui sevit un peu partout, j ai eu l occasion de lire ses post sur fb , gorgé d arrogance et de suffisance , la marque de la gogoche a son maitre

  10. Aiapac doit être unie et solidaire d’Israël et du sionisme .

    Que ses membres soient démocrates ou républicains .

    Cela n’empêche pas d’être un bon américain , fidéle à la banniére étoilée .

  11. de toute façon cette situation de conflit de mer.de n’a que trop duré et finira par engendrer toute sorte d’état d’âme !!
    si israel avait clairement vaincu les palestiniens et imposé ses conditions de paix on n’en serait pas là à parler de omar ni de tlaib .
    la morale : écrase ton ennemi une fois pour toute et que l’on reparte sur des bases nouvelles !!
    un pays sait le faire et israel , s’il est aussi puissant qu’on le dit devrait s’y mettre au lieu de passer son temps à créer des protections : y’avait les murs de séparation , les je ne sais quoi sur les trottoirs , les dunes de sable à la rontiere de gaza , maintenant le filet de camouflage , etc, etc , etc .. c’est ridicule tout ça !! et la gestion de l’esplane par le waqf , qu’elle bétise alors que israel pouvait en garder la gestion et l’ouvrir à toutes les religions , mais voilà l’euphorie peut-etre de la victoire ; être gentil avec l’ennemi génétique , qu’elle bêtise !!

  12. une argumentaire un poil ridicule : il faudrait engager une saine discussion avec des islamistes qui refusent votre droit a l existence !!!

    pourquoi seulement Israel et le peuple juif est sommé de discuter avec ce genre d’ordure ?
    demande t on a Macron d’engager un dialogue constructif avec une personne qui pense que la France doit disparaitre ?

    • Mais oui, on peut dialoguer avec tout le monde, leur rappeler que leurs anciens venaient d’Egypte et de Turquie, contrairement à ce qu’on leur a fait croire, et qu’ils n’ont pas vocation à occuper le Terre des Sémites, Hébreux, Juifs, Israëliens. Ils doivent retourner d’où ils viennent, dit sans haine mais d’un point de vue historique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.