L’Iran et le Hezbollah mettent en place une nouvelle force militaire à Quneitra qui sera dirigée contre Israël

L’Iran, la branche 220 de la Division du renseignement militaire syrien et le Hezbollah mettent en place conjointement une nouvelle force qui opérera le long de la ligne d’affrontement avec les forces israéliennes sur le plateau du Golan – selon des sources locales dans la province de Quneitra.

Selon certaines informations, la nouvelle force sera principalement composée de membres de l’armée syrienne et de combattants locaux du bataillon du Golan. Selon certaines informations, Mammon Jarida et Hazem Kabul, deux personnalités locales proches du Hezbollah, recrutent des combattants pour cette nouvelle force. Au moins 175 combattants ont été enregistrés à ce jour. La force sera également déployée en faveur des efforts visant à sécuriser la zone et à empêcher les activités israéliennes  de sabotage sur le site.

Malgré les tentatives d’Israël d’éliminer l’influence iranienne dans le centre et le sud de la Syrie, l’Iran, le Hezbollah et les milices fidèles à l’Iran des Mollahs maintiennent une présence significative dans les provinces du sud de la Syrie. Ces dernières semaines, la situation est devenue particulièrement dangereuse en raison de l’instabilité au Liban, de l’intensification militaire israélienne sur les lignes de front avec le Liban et la Syrie, et de l’augmentation du nombre d’incidents entre les forces israéliennes et les milices soutenues par l’Iran.

Si la situation régionale continue de s’aggraver, on peut s’attendre à ce que la partie sud de la Syrie et le sud du Liban deviennent des zones de conflit entre Israël et le bloc Hezbollah-Iran.

Le mandataire de la terreur iranienne promet de `` libérer '' les hauteurs du Golan d'Israël ...

2 Commentaires

  1. S’ils veulent se faire massacrer par Israël c’est leur choix, que Bachar réfléchisse un peu, au début sa guerre en Syrie c’était pour mater des manifestations civiles et aujourd’hui on arrive à une armée iràno Hezbollah prête à envahir le Golan , soit les russes empêchent les iraniens de s’implanter en Syrie , soit Bachar sera une cible que les israéliens ne vont pas oublier et les russes partiront il faut choisir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.