Interdiction du port du niqab: L’ONU condamne la France

2
358

Un groupe d’experts de l’ONU, dirigé par un activiste israélien pro-palestinien, a condamné mardi la France pour avoir verbalisé deux femmes qui portaient le voile islamique intégral.

Le président du comité, l’Israélien Yuval Shany, a souligné qu’il considérait personnellement, comme “nombre” des 17 autres experts, que le niqab était “une forme d’oppression contre les femmes”.

Mais il juge qu’une “interdiction généralisée à caractère pénal ne permet pas d’assurer un équilibre raisonnable entre l’intérêt général et les libertés individuelles”.

Le comité a en outre reproché à cette loi de “marginaliser” ces femmes “en les confinant chez elles et en leur fermant l’accès aux services publics”.

Il demande en conclusion à la France de lui envoyer un “rapport de suivi” dans un délai de 180 jours sur les mesures prises pour “compenser les plaignantes” et “éviter que des cas similaires se reproduisent à l’avenir, y compris en révisant la loi incriminée”.

Yuval Shany, membre du Comité depuis 2013, est un expert en droit international, en droits de l’homme et en droit humanitaire.

 Il est également membre du conseil d’administration de B’tselem, un groupe spécialisé dans le harcèlement d’Israël pour son contrôle de la Judée-Samarie.

Plusieurs rapports de la diplomatie française sur le conflit israélo-palestinien reprennent les chiffres et informations biaisés de cette organisation pro-palestinienne.

David Stern 

2 COMMENTS

  1. Moi aussi, qui suit un expert international en Droit Humain International et Intergalactique, je dis à cette crapule et son Comité de merde : allez vous faire enc…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.