Haine anti-Juive : l’Association des Médecins Juifs dénonce

19
2690

ANTISÉMITISME – HAINE ANTI-JUIVE DANS LES FACULTÉS DE MÉDECINE ET À L’ENCONTRE DES MÉDECINS : COMMUNIQUÉ DE L’A.M.I.F

L’A.M.I.F, Association des Médecins Israélites de France, dénonce et condamne avec force les actes antisémites qui se sont multipliés notamment au cours du mois d’octobre 2018.

L’A.M.I.F, Association des Médecins Israélites de France, qui a été créé en 1948 pour assurer le soutien et la défense des étudiants en médecine et les médecins juifs survivants de la Shoah, dénonce et condamne avec force les actes antisémites qui se sont multipliés notamment au cours du mois d’octobre 2018.

Le 3 septembre, des tags antisémites visant le président de l’Université Grenoble-Alpes ont été inscrits sur les murs du campus universitaire. L’un d’entre eux mentionne “La rentrée, ça gaze(ra) ?”

Le 8 octobre, un médecin juif de Paris a reçu pour la deuxième fois par courriers anonymes avec des menaces abjectes “Tu veux du gaz (…) Sale Juif. Vous pourrissez tout ce que vous touchez. Les nazis n’ont pas fini le travail”.

Le 19 octobre, des tags antisémites visant le doyen par intérim de la fac de médecine de Créteil, via ses initiales ont été inscrits sur le mur d’une maison située juste en face de l’entrée, rue du général Sarrail.

Le 29 octobre , une étudiante de deuxième année de la faculté de médecine Bobigny a porté plainte après avoir fait l’objet d’injures antisémites et d’un harcèlement à caractère antisémite de la part d’un groupe d’élèves notamment dans le cadre de la préparation du week-end d’intégration de la fac de médecine.

Cette succession d’actes antisémites doit conduire les autorités de notre pays à faire preuve d’une vigilance renforcée et à adopter des sanctions exemplaires et dissuasives à l’égard des auteurs des actes antisémites.

Nous appelons l’ensemble du corps médical à condamner avec fermeté tous les actes antisémites qui sont contraires à nos valeurs communes.

 ON  WITH 0 COMMENT

bnvca.org


« Auschwitz 2019 », thème du week-end d’intégration de la faculté de médecine Paris-XIII ?

À la faculté de médecine Paris-XIII, la proposition d’un groupe d’étudiants d’organiser le week-end d’intégration sur le thème « Auschwitz 2019 » est venue couronner des semaines de « blagues » récurrentes sur les juifs, de saluts hitlériens et de jeux comme le lancer de kippa finement baptisé « frispa », contraction de « frisbee » et « kippa ».

Tentant d’expliquer à leurs auteurs le caractère extrêmement blessant de leurs railleries, une jeune fille membre du bureau des étudiants s’est vu répondre que ce n’était que « de l’humour », qu’elle « s’insurgeait pour rien », pour se retrouver finalement marginalisée, traitée de traître et nommément harcelée sur la conversation Facebook « WEI [pour week-end d’intégration] 2019 ».

Des captures d’écran montrent des juifs de la promotion classés, avec un chiffre et des commentaires comme : « juif niveau 31, impliqué mais capacité à traîner avec des goyim »« juive niveau 75, prestige 4, prête à tout pour sa communauté ».

On comprend que l’étudiante se soit résolue à porter plainte pour injures antisémites il y a dix jours.

Alertée, la direction, suivie de la doyenne et du « vice-président référent racisme et antisémitisme de l’établissement » (ça existe !), a saisi la commission de discipline ; mais il semble bien qu’il ait fallu qu’Europe 1 médiatise l’affaire pour qu’elle actionne également le procureur de la République. Pour le « pas de vagues » si en cours dans le milieu éducatif, c’est raté…

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a réagi sur le mode attendu : ces faits « sont profondément inacceptables », elle recevra « le président de l’université Paris-XIII afin de faire le point avec lui sur les dispositifs de prévention mis en place dans son établissement et sur les actions qui peuvent être immédiatement engagées pour mettre fin à ces dérives inacceptables », et elle se rendra vendredi à la convention nationale de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) à Grenoble.

Il est étonnant, toutefois, qu’aucun commentateur « autorisé » n’ait fait remarquer que ces faits lamentables se déroulent à « Paris XIII – Villetaneuse – Bobigny – Saint-Denis ». Précisément dans le département dans lequel beaucoup de mètres carrés sont à reconquérir, pour reprendre les mots de Castaner, et où, selon Sammy Ghozlan, président du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme, l’ultime enfant juif d’une école publique, un adolescent de 14 ans, a été « exfiltré » il y a six mois après avoir été roué de coups à cause de sa religion. Et probablement pas par des lecteurs compulsifs de Drumont ou de Céline… Alors, quoi de surprenant à ce que l’épuration ethnique de la Seine-Saint-Denis – celle des juifs, dans un premier temps – se poursuive dans l’enseignement supérieur ?

Sur le site médical Egora, un médecin aujourd’hui installé commente :

« J’ai fait mes études à Paris-XIII il y a douze ans, et ce n’était pas du tout comme ça. Au contraire, c’était une fac ultra-tolérante, aucun conflit communautaire, des gens venant d’horizons différents, nombreux à avoir fait autre chose avant médecine… La situation a dû dramatiquement se dégrader pour en arriver là. »

http://www.bvoltaire.fr/auschwitz-2019-theme-du-week-end-dintegration-de-la-faculte-de-medecine-paris-xiii/?fbclid=IwAR3dca4w66C66MoqnuLXrMjwUJD8QIXi68ryJjJK8pssBPwLa-gg2OabDXI

19 COMMENTS

  1. Alexandra rappelle fort opportunément ce que la plupart des gens mêmes des “Zintellectuels” sic oublient bien facilement!:
    Que le Premier Amendement autorise chacun à Dire sa Croyance mais pas du tout à propager une propagande mensongère haineuse et délétère sans Arguments aucun…C’est là que les Américains ont propagé CONTRE LEUR PROPRE LOI CONSTITUTIONNELLE, une Légende absurde et délétère, dans le monde entier. f

    • On voit à peu près quel genre de médecins ce sera quand ils viendront à soigner des personnes Juives ? Mais on le voit déjà dans certains hôpitaux, malheureusement !

  2. Il n’y a pas que dans l’hexagone que “la justice” courbe l’échine de manière bien complaisante face aux “nouveaux antisémites”, l’Europe entière est également encore et toujours contaminée..
    Le climat antisioniste / antisémite suit dangereusement le réchauffement de la planète.

    Cette compromission, lâche et facile à court terme fait le lit à plus ou moins long terme à une guerre civile contre notre minorité, et fera celui d’une guerre contre les “croisés” comme “ils” les appellent.. à long terme..
    Encore un nouveau “Munich” !! et un “baissé” de pantalon..

    Je réalise aujourd’hui, à la fin de ma vie, mon erreur d’avoir cru en cette France que je croyais mon “amie” que je croyais “repentie”, “ses droits de l’homme” y sont bafoués.
    Je réalise aussi combien notre “nation” n’a qu’un pays, où les criminels sont criminalisés, où la légitime défense est légitimée !!
    Avis aux jeunes, ici, aujourd’hui, l’intégration est ratée, Auschwitz peut recommencer..

    • galil308, c’est depuis juin 1967 que je ne crois plus que la france est notre amie. Depuis son abject coup de poignard dans notre dos commis par leur dictateur-président-général à titre provisoire et ses propos, peu après, sur le “peuple d’élite, sûr de lui et dominateur”. Dès lors, d’amie, elle est devenue l’un de nos pires ennemis. C’est triste, je dirai même désespérant, mais c’est ainsi. Rassurez-vous, toutefois, car Israël est là et bien là et grâce à ce don que D.ieu nous a fait, Auschwitz ne pourra pas recommencer.

    • Cher confrère Galil, vous n’êtes pas le seul (juif et médecin) mais si moi aussi je n’ai au fond, jamais eu confiance en ce Peuple Maginot; et si j’ai fait le pari, sans illusions, (1962 !) de rester en France; c’est que si je n’imaginais pas ce pays Vraiment changé(!!!!) je ne l’imaginais pas quand même si apte et rapide à se dégrader de nouveau à ce point…!
      Si dix pour cent de cette population en sont d’inestimables sages intelligents et bons et créatifs, le reste…. qui Gouverne, de surcroît, (!!!!) ne vaut pas tripette!
      A 78 ans…je ne me vois pas émigrer!
      Mais personne “n’aura ma peau pour pas un rond”, ça je vous le promets….!

  3. Il n’y a qu’en france que cet antisémitisme est aussi virulent. C’est une preuve que tous nos politiciens sont coupable ou complice car ils ont laissé faire

    • Vous avez parfaitement raison, Bonaparte. C’est bien Vichy qui a créé cet ordre, comme tous les autres, du reste. Mais cela ne justifie pas sa complice inertie car, me semble-t-il, quelques années se sont écoulées depuis et les personnages qui dirigent cet ordre ne sont plus les mêmes. Enfin, on pouvait le penser…

  4. Je suis stupéfait de voir que ce sont les juifs qui dénoncent l’antisémitisme.

    Si la France était ce qu’elle prétend être, le pays des droits de l’homme et du citoyen, ce serait à elle – la République française – de ce battre contre le racisme qui règne dans ses rues et dans ses institutions.

  5. aucune sanction ne sera prise au nom de la liberté d’expression !!
    “Liberté d’expression ” est la formule magique inventée en europe pour contrer toute protestation des juifs !!

  6. Ces facultés de Médecine créent des Docteurs ” MENGELE ” !! C’est terrible de voir cela !! Et MACRON et Cie laisse faire … il parait qu’il est épuisé MACRON , alors qu’il cède sa place s’il n’est pas capable de mettre de l’ordre dans les universités !!!

  7. l’Université doit prendre des sanctions exemplaires contre les étudiants fautifs de tels propos et agissements, en les excluant définitivement. On ne saurait admettre une mentalité aussi épouvantable chez de futurs médecins en charge de la vie d’autrui.
    C’est inadmissible.

      • La liberté d’expression n’est pas illimitée, elle exclue l’injure, la diffamation, la provocation à la discrimination et à la haine ou à la violence envers des personnes, ainsi que l’apologie ou la contestation de crimes contre l’humanité.
        Relisez les textes de loi.

        • Entièrement d’accord avec vous Alexandra, et cela est très très inquiétant. La complicité des dirigeants qui laissent faire alors que les textes de lois existent pour sanctionner cette montée anti-Juive, ne nous laissent plus aucun doute sur leurs intentions. Serait-ce un signe du Ciel pour nous faire comprendre à nous Juifs, de partir en masse en Eretz ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.