G. Ribière : “je me sentais touchée comme si j’étais juive”

1
643

Portrait de Germaine Ribière, grande Résistante Limougeaude

Elle fait partie des grands noms oubliés du Limousin, Germaine Ribière, grande Résistante, catholique, née à Limoges en 1917.

Une femme courageuse dont le combat aura permis de sauver des centaines de vies pendant la Seconde Guerre mondiale. 

Germaine Ribière était avant tout une fervente catholique. Très croyante, elle s’est intéressée au terrible destin des Juifs au début des années 40, lors de la Seconde Guerre mondiale, pour être fidèle à la fois et  je me sentais touchée exactement comme si j’étais juive expliqua-t-elle.

Germaine Ribière a été reconnue Juste parmi les Nations. Elle a caché des centaines de Juifs un peu partout en France et notamment à Solignac en Haute-Vienne où des familles entières ont trouvé refuge. Germaine Ribière trouvait des solutions au cas par cas. “Je m’organisais” disaient-elles dans les interviews.

Etudiante en philosophie à l’université de Paris, elle fait partie du parti national de la JEC et participe à la manifestation du 11 novembre 1940, la première grande manifestation de la résistance étudiante place de l’Etoile à Paris. 

Lors des rafles en Zone libre, en Haute-Vienne, Creuse et Indre, le 26 août et en septembre 1942, Germaine Ribière et le pasteur Albert Chaudier de Limoges procurent des cachettes dans les familles non juives pour des enfants juifs. 

Germaine Ribière s’occupe de fournir des faux papiers à ceux qui en ont besoin. Elle est également d’une aide cruciale pour les convois qui doivent passer la ligne de démarcation en se camouflant en infirmière. 

Son activité à Limoges aurait permis de limiter le nombre d’arrestations effectives d’une centaine au lieu des 1200 prévues. 

Germaine Ribière reçoit le 18 juillet 1967 le titre de Juste parmi les nations décerné par le mémorial de Yad Vashem. 

France 3 Limousin – Portrait de Germaine Ribière, grande Résistante Limougeaude – 23 avril 2019
Reportage de Margaux Blanloeil et Caroline Huet. Intervenants : Germaine Ribière, archives INA. Claude Penin, historienne. Pascal Plas, historien.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.